Image de l'éditeur
2000 ans d'Orgues: Jean-Marie Martinet 2000 ans d'Orgues: Jean-Marie Martinet 2000 ans d'Orgues: Jean-Marie Martinet 2000 ans d'Orgues: Jean-Marie Martinet

2000 ans d'Orgues

Jean-Marie Martinet

ISBN 10: 2914554664 / ISBN 13: 9782914554664
Edité par Gérard Louis éditeur, 2006
Etat : Très bon Couverture souple
Vendeur Livres-occaz.ch (Vevey, Suisse)

Vendeur AbeBooks depuis 4 janvier 2008

Quantité disponible : 1

Acheter D'occasion
Prix: EUR 64,40 Autre devise
Livraison : EUR 12,50 De Suisse vers Etats-Unis Destinations, frais et délais
Ajouter au panier

A propos de cet article

De Ktésibios à Jean-Sébastien Bach D'Orient en Occident, l'étonnant destin d'une machine gréco-romaine. Dés que l'on s'intéresse à lui, l'orgue intrigue et bien des questions se posent sur cet objet fascinant apparu en Orient, il y a vingt-trois siècles. Né à Alexandrie, de l'inventivité de Ktésibios, dit le "Mécanicien", le premier orgue "hydrolique" fut aussi le premier instrument de musique à clavier. 27,5 x 21 260 p. 1.500 kg. N° de réf. du libraire p 4179

Poser une question au libraire

Détails bibliographiques

Titre : 2000 ans d'Orgues

Éditeur : Gérard Louis éditeur

Date d'édition : 2006

Reliure : Couverture souple

Etat du livre :Très bon

A propos de ce titre

Extrait:

Extrait de l'introduction

C'est dans l'ombre des Ptolémée que commence à Alexandrie l'aventure étonnante de l'orgue. La naissance de l'instrument à tuyaux en Égypte hellénistique au IIIe siècle avant J.-C. est en effet un épisode singulier de l'histoire du monde méditerranéen.
Un événement obscur et d'abord ambigu : l'invention de cette machine musicale appartient-elle vraiment, comme le veut la tradition, à l'histoire de la musique ? Ou bien doit-on plutôt la rattacher à celle des sciences et des techniques, comme engagerait à le faire le caractère apparemment fort complexe de cette machine musicale ?
Sans doute ces deux conceptions de l'instrument ne sont-elles pas incompatibles, mais ce serait méconnaître sa vraie nature (et peut-être aussi le véritable objectif de son inventeur) que de l'enfermer, comme on le fait souvent, dans sa seule fonction musicale.
Ce serait également se priver de la possibilité d'apprécier le caractère original de l'orgue primitif et renoncer à découvrir le lien qui le rattache à des innovations plus récentes apparues longtemps après lui dans des domaines fort différents. Ce serait enfin s'interdire de comprendre l'intérêt persistant suscité par l'orgue ici ou là dans le parcours mouvementé qui fut le sien pendant le premier millénaire de l'ère chrétienne.

Car son histoire est jalonnée de rebondissements inattendus, qu'on en juge plutôt : apprécié en Grèce puis à Rome à l'époque hellénistique, l'usage de l'instrument se répand dans les lointaines provinces de l'Empire romain, comme l'attestent divers témoignages iconographiques des IIe et IIIe siècles après J.-C.
Pourtant il disparaît ensuite progressivement en Occident au Ve siècle mais trouve alors un solide point d'ancrage dans l'Empire d'Orient pour dix siècles encore.
Or voici qu'au VIIe siècle, l'Islam arabe s'implante au Proche Orient chrétien, et l'orgue va cette fois éveiller l'intérêt des savants de Bagdad au point qu'un instrument de facture syrienne sera offert en présent à l'empereur mongol de Chine au XIIIe siècle. Entre temps, l'orgue byzantin, fortuitement réapparu en Occident au VIIIe siècle à la cour de Pépin le Bref, sera peu à peu adopté dans la liturgie polyphonique naissante et il se développera au Moyen Age et dans les temps modernes avec la fortune que l'on sait.
Autre singularité : au cours des IIIe et IVe siècles de notre ère, une mutation d'ordre technique, d'abord discrète, va profondément transformer l'orgue hydraulique primitif en instrument à soufflet, une évolution progressive qui, en simplifiant la facture, facilitera la diffusion de l'orgue.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Description de la librairie

Vente de livres d'occasion

Visitez la page d?accueil du vendeur

Conditions de vente :

Nom de la société individuelle : Livres-occaz.ch en Suisse
Adresse : Christophe Jolivat, Av. Paul-Cérésole 5, 1800 Vevey
Téléphone : +41 21 921 26 90
Courriel : info@livres-occaz.ch

Conditions de livraison :

Les commandes sont expédiées dès la réception du paiement sous 24 à 72 heures maximum. Les frais de port sont calculés sur la base d'un livre = un kilo. Les frais de port affichés au moment de la commande sont indicatifs. Lorsque les livres commandés sont particulièrement lourds ou imposants, vous serez informés si des frais de port supplémentaires s'y ajoutent.

Afficher le catalogue du vendeur

Modes de paiement
acceptés par le vendeur

Visa Mastercard American Express Carte Bleue

PayPal