Image de l'éditeur

CAUSES DE LA GRANDEUR DES VILLES -DES-

BOTERO GIOVANNI

Edité par RUE D'ULM EDITIONS
ISBN 10: 2728805075 / ISBN 13: 9782728805075
Ancien(s) ou d'occasion / Quantité : 1
Vendeur Mémoire des hommes (Livry gargan, France)
Disponible auprès d'autres vendeurs
Afficher tous les  exemplaires de ce livre
Ajouter au panier
Prix: EUR 26
Autre devise
Livraison : EUR 18
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

Mettre de côté

Au sujet du livre

Détails bibliographiques


Titre : CAUSES DE LA GRANDEUR DES VILLES -DES-

Éditeur : RUE D'ULM EDITIONS

Description :

2447661 9782728805075 3,0 Etat de neuf / As new condition / Expédié de la Suisse / Sent out from Switzerland / L'image peut ne pas correspondre au livre / The image may not correspond to the book B 0,214. N° de réf. du libraire DAVID46201

A propos du livre :

Book ratings provided by GoodReads) :
0 note moyenne
(0 avis)

Extrait: Livre premier

[1] Ce qu'est une grande ville

Ville désigne une assemblée d'hommes réunis pour vivre heureusement, et grandeur de ville ne signifie pas l'étendue du site ou le pourtour des murailles, mais la multitude des habitants et leur puissance. Or, les hommes se réunissent lorsqu'ils y sont poussés soit par l'autorité, soit par la force, soit par le plaisir, soit par l'utilité qui en procède.

[2] De l'autorité

Caïn fut le premier fondateur de ville, mais les poètes, suivis en cela par Cicéron, racontent que dans les siècles anciens, les hommes, dispersés çà et là par les monts et les plaines, menaient une vie peu différente de celle des bêtes, sans lois, sans uniformité de moeurs et sans les manières de la civile conversation. Il se trouva par la suite certains personnages qui, ayant acquis grâce à leur sagesse et à leur éloquence une autorité et une réputation merveilleuses auprès des autres, démontrèrent à la grossière multitude le grand nombre et la qualité des avantages dont tous jouiraient s'ils allaient en un lieu se réunir en un seul corps, parce qu'il en résulterait l'échange et la communication de toutes choses. Et c'est ainsi qu'ils commencèrent par fonder des hameaux et des villages, puis des bourgs et des villes ; aussi ces mêmes poètes imaginèrent-ils Orphée et Amphion entraînant derrière eux les bêtes, les bois et les pierres, parce qu'ils voulaient sous ces dehors signifier la grossièreté des entendements et l'âpreté des moeurs de ces gens-là. Mais, au-delà de ces fables, on lit que lorsque Thésée tint le gouvernement des Athéniens, il mit tout son coeur à unir en une seule ville le peuple qui habitait dans ces contrées, dispersé entre plusieurs hameaux ; en démontrant tout le bien qui pouvait en résulter, il parvint aisément à ses fins. Une chose semblable est aujourd'hui continûment pratiquée au Brésil. Les peuples y sont éparpillés çà et là et n'habitent pas dans des maisons, mais dans des grottes ou des cabanes composées de branchages et de feuilles de palmier ; et parce que cette manière de vivre ainsi dispersés fait que les esprits de ces gens-là restent dans la sauvagerie et leurs moeurs dans l'âpreté, et crée de grandes difficultés pour la prédication de l'Évangile, pour la conversion des infidèles et pour l'instruction de ceux qui se convertissent petit à petit, ainsi que pour le gouvernement civil, les Portugais et les pères de la Compagnie de Jésus usent d'une extrême diligence pour les réunir en des lieux plus opportuns où, vivant de façon civile, ils puissent être plus aisément endoctrinés dans la foi par ces pères et gouvernés par les officiers du roi ; on a fait ainsi à Pernambouc, à Piratininga, à Saint-Sauveur, à Porto Seguro et en d'autres lieux. L'on peut aussi réunir sous ce chapitre les villes qui ont été édifiées par la puissance de grands princes ou de célèbres républiques, et peuplées grâce à leur autorité : les Grecs et les Phéniciens furent les fondateurs d'une quantité infinie de villes, Alexandre le Grand et d'autres rois en construisirent un très grand nombre, comme en témoignent les Alexandrie, les Ptolémaïs, les Antioche, les Lysimachie, les Philippopolis, les Démétrias, les Césarée, les Augusta, les Sébaste, les Agrippine, les Manfredonie et, de nos jours, Cosmopolis et la Cité du Soleil. Mais en la matière, après Alexandre le Grand qui édifia plus de soixante-dix villes, personne n'est plus digne de louanges que le roi Séleucos qui, en sus de toutes les villes qu'il édifia, en fonda trois en l'honneur de son épouse, les Apamées, cinq en mémoire de sa mère, les Laodicées, cinq en son honneur propre, les Séleucies, et en tout plus de trente.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Librairie et conditions de vente

Modes de paiement

Le libraire accepte les modes de paiement suivants :

  • American Express
  • Carte Bleue
  • EuroCard/MasterCard
  • Visa

[Chercher dans le catalogue du libraire]

[Afficher le catalogue du vendeur]

[Poser une question au libraire]

Libraire : Mémoire des hommes
Adresse : Livry gargan, France

Vendeur AbeBooks depuis : 22 août 2008
Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

Conditions de vente :

Conditions applicables chez Abebooks.


Conditions de livraison :

Les frais de port sont calculés sur la base d¿un livre = un kilo. Au cas où livres commandés seraient particulièrement lourds ou imposants, vous serez informé que des frais de transports supplémentaires sont nécessaires.


Description de la librairie : Nous sommes une librairie uniquement virtuelle , nous offrons le service de vous trouver la perle rare que vous cherchez ou simplement vous servir le livre rêvé que nous offrons en ligne. Prenez en considération que nous ferons des pieds et des mains pour le trouver , qu'il soit en Belgique , Suisse , Canada ou dans tout autre endroit dans le monde. Alors n'hesitez pas a communiquer avec nous.