Taxi Driver - Collector's Edition [Import USA Zone 1]

9780767830553: Taxi Driver - Collector's Edition [Import USA Zone 1]

Vétéran de la guerre du Vietnam, Travis Bickle est chauffeur de taxi dans la ville de New York. Ses rencontres nocturnes et la violence quotidienne dont il est témoin lui font peu à peu perdre la tête, il se sent inutile. Il devient obsédé par l'idée de sauver une prostituée mineure, malgré le total désintérêt de la jeune fille...

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Description :

- Interactivité : Menu d’accueil ; accès aux scènes ; photos commentées ; affiches publicitaires ; bio-filmographies ; comparaison storyboard/résultat à l’écran ; documentaire en VOST ; script original avec accès aux scènes correspondantes. Le tout en anglais.
- Format cinéma : 1.85.
- Versions sonores : VF et allemande en mono, VO en stéréo Dolby surround.
- Sous-titres : Français, anglais, allemands, polonais, tchèques, hongrois, hindis, turcs, danois, suédois, finlandais, islandais, norvégiens, grecs, hébreux et hollandais.
- USA - 1976 - Couleurs - 109’ - Gaumont Columbia - 1 disque - 1 face - 2 couches. Interdit aux moins de 16 ans. -- Les Années Laser

Chef-d'oeuvre et édition DVD collector. L'osmose parfaite entre trois monstres du cinéma : Robert De Niro, Paul Shrader - le scénariste - et Martin Scorsese. A l'heure où le cinéma n'en finit pas de réinventer des héros majestueux et infaillibles, Taxi Driver met en scène un ancien marine raciste et insomniaque, en pleine dérive psychotique. Il règne dans ce film une harmonie rare qui captive le spectateur et fait de ce conte urbain une référence. Remasterisation réussie.

Si certains passages restent légèrement altérés, la remasterisation est une vraie réussite. Les couleurs et la chaleur des images sont parfaitement rendues. La version anglaise est conseillée : elle s'impose pour écouter au mieux la dernière composition de Bernard Herrman, à qui le film est dédié (le collaborateur attitré de Hitchcock s'est éteint le soir même de la fin de l'enregistrement de la musique) et la voix de De Niro, qui rythme le film, est incontournable par son timbre incroyable.

Cargaison de suppléments : Réalisé par le Français Laurent Bouzereau ( l'auteur du making of du Masque de Zorro), le documentaire Making Taxi Driver est un régal. De Niro, Scorsese, Shrader, Foster, Keitel... se succèdent pour raconter le tournage : le travail de répétition et d'improvisation pour rendre le film réaliste, l'écriture millimétrée du scénario et des dialogues, la recherche visuelle - storyboard à l'appui - de Scorsese, la préparation spécifique que s'est imposée De Niro (qui, pendant le tournage même de 1900 de Bertolucci, en Italie, revenait à New York pour conduire incognito un vrai taxi...), et des tonnes d'informations qui prouvent que la qualité du film n'est pas due au hasard. Bouzereau, qui a supervisé cette édition, raconte des anecdotes supplémentaires pendant un petit diaporama-vidéo du tournage. Le disque propose aussi le scénario du film, avec possibilité d'accéder à la séquence correspondante ou de reprendre à l'endroit où la lecture s'est arrêtée. Enfin, on peut visionner une habile comparaison entre les storyboards dessinés par Scorsese et le résultat final, consulter des filmographies, voir le matériel publicitaire de l'époque et la bande-annonce originale.

-- DVDmania - Décembre 1999 / janvier 2000

Amazon.fr :

Taxi Driver est le portrait définitif au cinéma de la solitude et de l'aliénation et de leur traduction en violence. C'est comme si le réalisateur Martin Scorsese et son scénariste Paul Schrader avaient puisé exactement à la même source d'inspiration psychologique ("Je savais que je devais faire ce film", dira plus tard Scorsese) combinée à l'expression d'une anxiété individuelle, politique et sociale qui coïncide parfaitement avec l'après-Watergate. Robert De Niro, dans le rôle de Travis Bickle, l'ex-Marine devenu un chauffeur de taxi torturé, marqua l'histoire du cinéma grâce à une interprétation qui fait froid dans le dos tant elle est dense et convaincante. Travis Bickle s'est assigné comme tâche de redresser une humanité qu'il voit comme salie. Il joue à l'ange gardien pour une jeune prostituée (Jodie Foster), rôle dont les conséquences seront d'une violence dévastatrice. Ce chef-d'oeuvre, qui ne plaira pas forcément à tous les spectateurs, en choquera certains, mais il est difficile d'en contester l'importance et l'effet, qui ne se sont pas estompés avec le temps. --Jeff Shannon

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande