Poète Tunisien: Abou El Kacem Chebbi, Abdelwahab Meddeb, Moncef Ghachem, Mahmoud Bayrem Ettounsi, Mohamed Ghozzi, Mohamed Jamoussi, Aymen Hacen

 
9781159895990: Poète Tunisien: Abou El Kacem Chebbi, Abdelwahab Meddeb, Moncef Ghachem, Mahmoud Bayrem Ettounsi, Mohamed Ghozzi, Mohamed Jamoussi, Aymen Hacen
From the Publisher :

Ce contenu est une compilation d'articles de l'encyclopédie libre Wikipedia. Pages: 102. Non illustré. Chapitres: Abou El Kacem Chebbi, Abdelwahab Meddeb, Moncef Ghachem, Mahmoud Bayrem Ettounsi, Mohamed Ghozzi, Mohamed Jamoussi, Aymen Hacen, Mahmoud Bourguiba, Youssef Rzouga, Amina Saïd, Hédi Bouraoui, Jaafar Majed, Ibn Abi Dhiaf, Tahar Bekri, Ahmad Al-Tifachi, Midani Ben Salah, Hammouda Ben Abdelaziz, Ibn Chabbat, Salah Garmadi, Abdelmajid Ben Jeddou, Moëz Majed, Mohamed Touil, Jamila Mejri, Jalaleddine Naccache, Salem Ben Hmida, Hatem Guizani, Chamseddine El Ouni, Ahmed Kheireddine, Ahmad Loghmani, Mohamed Najar. Extrait: Abou el Kacem Chebbi (), également orthographié Aboul Kacem Chabbi ou Aboul-Qacem Echebbi, né probablement le 24 février 1909 à Tozeur et mort le 9 octobre 1934 à Tunis, est un poète tunisien d’expression arabe considéré par Abderrazak Cheraït comme le poète national de la Tunisie. Très jeune, il voyage à travers la Tunisie. En 1920, il entre à la Zitouna où il connaît de difficiles conditions de vie. En parallèle à l’écriture de ses poèmes, il participe aux manifestations anti-zitouniennes qui agitent alors Tunis. Ayant terminé ses études, il commence à fréquenter des cercles littéraires et, le 1 février 1929, il tient une conférence à la Khaldounia avec pour sujet l’imagination poétique chez les Arabes. Il y critique la production poétique arabe ancienne et cette conférence, bien qu’elle déclenche dans tout le Proche-Orient des réactions violentes à l’encontre de Chebbi, participe au renouvellement de la poésie arabe. Mais son père meurt en septembre de la même année et, en janvier 1930, il veut réitérer l’épisode de la conférence. Toutefois, celle-ci est boycottée par ses adversaires et constitue un véritable échec pour Chebbi. Sa santé se dégrade alors considérablement et sa mort subite a lieu alors qu’il a à peine 25 ans. Abderrazak Cheraït considère Abou el Kacem Chebbi comme « l’un des premiers poètes modernes de Tunisie ». Ses poèmes...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande