Le Livre Noir Du Colonialisme (French Edition)

Note moyenne 3,67
( 3 avis fournis par Goodreads )
 
9782012791831: Le Livre Noir Du Colonialisme (French Edition)

Les conquêtes, puis les luttes pour l'indépendance ont nourri les pages les plus sanglantes de la colonisation: aux Caraïbes, en Australie, en Amérique du Nord, les conquérants ont perpétré de véritables exterminations; en Algérie, au Vietnam, les luttes de libération sont devenues des guerres destructrices. Mais le colonialisme, ce fut aussi la traite et l'esclavage, c'est-à-dire la déportation de dix à quatorze millions d'hommes et femmes; ce fut, une fois l'esclavage aboli, le travail forcé et les terribles conditions sanitaires qui lui étaient associées. Le XIXe siècle, ère industrielle, fut marqué par l'accélération et la systématisation de l'exploitation économique des sociétés conquises. Et du XVe au XXe siècle, les nations conquérantes produisirent un discours qui, loin de cacher les crimes commis, visait à les justifier. Or le colonialisme n'a pas seulement laissé des blessures difficiles à cicatriser: il se perpétue sous de nouvelles formes que "Le Livre noir" met en évidence. En Australie, la prise de conscience du massacre des Aborigènes a eu lieu, mais elle n'est pas suivie d'effets. Dans les pays occidentaux, les vagues d'immigration qui ont suivi la décolonisation ont élargi le champ du racisme. Au Rwanda, au Tchad, au Soudan, les peuples se sont débarrassés des colons, mais un colonialisme sans colons a créé une nouvelle classe dirigeante, très minoritaire, qui s'est greffée sur celle des puissances bancaires internationales et rend ces pays politiquement et économiquement dépendants de forces anonymes et inassignables.Autour de Marc Ferro, auteur d'une "Histoire des colonisations" qui est devenue un classique, une équipe d'historiens analyse les étapes et les mécanismes du colonialisme dans toutes les régions du monde où il s'est imposé. Un bilan dont les événements de septembre 2001, les soubresauts de l'Algérie, les récentes manifestations de repentance en France rappellent qu'il est plus que jamais d'actualité.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

About the Author :

Marc Ferro, historien, est né en 1924 à Paris. Spécialiste de la Russie et de l'URSS, et des rapports entre cinéma et histoire, il est codirecteur des Annales et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages traduits dans une dizaine de langues, dont Les Tabous de l'Histoire (NiL, 2002), Le Choc de l'Islam (Odile Jacob, 2002), Le Livre noir du colonialisme : XVIe-XXIe siècle (Robert Laffont, 2003), Ils étaient sept hommes en guerre (Robert Laffont, 2007), Le XXe siècle expliqué à mon petit-fils (Le Seuil, 2007) et Les Révolutions et Napoléon racontées en famille (Plon, 2010).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 19,53

Autre devise

Frais de port : EUR 13,84
De Canada vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Ferro, Marc
Edité par Hachette Littératures (Collection Pluriel), France (2003)
ISBN 10 : 2012791832 ISBN 13 : 9782012791831
Neuf(s) Couverture souple Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Hachette Littératures (Collection Pluriel), France, 2003. Couverture souple. État : Neuf. « Terrorisme, sous-développement, dictatures du tiers- monde, conflits interculturels : telles sont quelques-unes des nombreuses séquelles du colonialisme qui hantent la conscience occidentale et nourrissent le sentiment d'humiliation ou l'esprit de revanche des anciens colonisés. Il fallait faire l'histoire de ce gigantesque trou de mémoire, en commençant par recenser sans complaisance ni auto-flagellation les crimes et les méfaits des colonisations. Le Livre noir du colonialisme envisage tous les aspects du colonialisme, sur tous les continents : l'extermination (Indiens d'Amérique, aborigènes d'Australie) et la conquête, en passant par la traite des Noirs et l'esclavage, les discriminations et injustices et, enfin, les guerres de décolonisation (Vietnam, Indonésie, Algérie). Il se clôt sur les exigences de mémoire et de réparations. Les représentations de l'Autre véhiculées par la colonisation ne sont pas oubliées, ni les rapports de domination du néocolonialisme contemporain. La nombreuse équipe de chercheurs reconnus, rassemblés sous la houlette de l'historien Marc Ferro, nous propose ainsi la synthèse à ce jour la plus complète sur un sujet appelé à prendre une place croissante dans les débats contemporains.». N° de réf. du libraire R2327

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 19,53
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 13,84
De Canada vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais