Les grands crimes de l'Histoire de France

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782035900135: Les grands crimes de l'Histoire de France

Action isolée d'un déséquilibré, crime d'Etat, règlement de compte, vengeance familiale. L'assassinat apparaît parfois comme le moyen le plus radical d'infléchir le cours des événements ! Du supplice de la reine mérovingienne Brunehaut en 613, au meurtre du P-D-G de Renault, Georges Besse en 1986, découvrez les aspects les plus méconnus et percez les secrets de 25 crimes qui sont restés dans toutes les mémoires. A qui profita l'empoisonnement d'Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII ? Quelqu'un a-t-il armé le bras de Ravaillac, le régicide d'Henri IV ? Pourquoi tant de cruauté dans l'exécution de la princesse de Lamballe ? Gorgullof, l'assassin du Président Doumer, était-il vraiment un déséquilibré ? Pouvait-on éviter l'attentat contre le roi Alexandre Ier de Yougoslavie ? Jean Zay aurait-il pu échapper à la milice ? Que savait donc le juge Renaud pour être abattu froidement dans la rue ?...Avec plus de 300 illustrations et des fac-similés parmi lesquels l'ordonnance d'Henri IV au sujet du régicide Jacques Clément, le procès-verbal de l'arrestation de Charlotte Corday, l'acte de décès du duc de Berry, l'interrogatoire de l'assassin de Jaurès, la reconstitution du meurtre du juge Renaud, etc.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

L'histoire à coups de poignard

Le cours de l'Histoire n'est pas un long fleuve tranquille ! Il accélère parfois brutalement, prend une direction inattendue ou dessine de complexes méandres. Plus rarement, il se fige dans le drame d'un fait divers tragique. L'assassinat devient le moyen radical d'infléchir le cours des événements en éliminant un rival. Il a même pu être un mode de gouvernement usuel comme en témoignent les sombres temps mérovingiens qui font la part belle au crime politique pour régler d'épineux problèmes de succession...

Depuis la mort de Jules César, on ne compte plus les Brutus qui ont cherché à tuer le prince. Ainsi Jean sans Peur, assassin de son cousin le duc d'Orléans, qui s'expose inévitablement aux coups de ceux qui, bientôt, vengeront ce meurtre. Ainsi Ravaillac, le plus célèbre de tous, qui, par un supplice exemplaire et terrible, devra expier son crime régicide. Plus près de nous, Louvel, tuant le duc de Berry auquel il n'avait rien à reprocher mais qui ne désirait rien moins «qu'éteindre la race»... Parfois c'est le prince lui-même, parce que son pouvoir est menacé, qui tient le poignard. Henri III sentant son trône en danger n'hésite pas à faire tuer le duc de Guise, dont le père déjà avait connu un sort semblable. Louis XIII, pour régner pleinement, fait assassiner l'usurpateur Concini.

L'assassinat n'est jamais un geste désespéré, mais bel et bien une action politique mûrement réfléchie, un crime prémédité qui, sitôt perpétré, a sa justification : tuer le roi, c'est tuer le tyran, pour le «bien public» ou au nom de Dieu, complice commode... Et s'il le faut, on n'hésite pas à tuer une idée. Caserio poignarde le président Sadi Carnot en s'excusant presque : sa vraie cible, c'est le symbole d'une république bourgeoise qui maintient les pauvres dans la misère. Raoul Villain, l'assassin de Jaurès, ne tue pas seulement le grand tribun socialiste : par son geste, c'est la paix qu'il assassine. De même les membres d'Action directe prétendent en assassinant Georges Besse, le P-DG de Renault, porter un coup fatal au capitalisme mondial.

Le geste est toujours spectaculaire, il suscite une émotion légitime. Mais il faut en convenir, il est rarement suivi d'effet. A preuve, le coup de poignard de Charlotte Corday, héroïne tragique tuant Marat pour, croit-elle, soulager la République de l'oppression et du crime. Or c'est tout le contraire qui advient, et la Révolution peut prendre un tour plus sanglant encore. On le voit, l'Histoire de France s'écrit parfois à coup de poignard. Et son cours a beau en être troublé, il se poursuit pourtant inexorablement.

Renaud Thomazo

Biographie de l'auteur :

Renaud Thomazo, historien, a codirigé chez Larousse Français ! Notre histoire, nos passions (2003) et participé à de nombreux ouvrages ( Journal de la France de 1900 à nos jours, 2003 ; Histoire de France, 2005 ; Mort aux bourgeois, 2007).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Renaud Thomazo
Edité par Larousse (2014)
ISBN 10 : 2035900131 ISBN 13 : 9782035900135
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Larousse, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782035900135

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 29,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Renaud Thomazo
ISBN 10 : 2035900131 ISBN 13 : 9782035900135
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97820359001350000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 49,62
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Renaud Thomazo
Edité par Larousse
ISBN 10 : 2035900131 ISBN 13 : 9782035900135
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Larousse. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2035900131

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 48,57
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,89
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais