Iouri Trifonov La maison disparue

ISBN 13 : 9782070713813

La maison disparue

 
9782070713813: La maison disparue

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Quatrième de couverture :

Ce livre, trop bref, interrompu par la mort, a la grandeur, l'équilibre, la force de conviction qui ont placé Trifonov à la tête de la littérature des villes. Ce que nous livre l'auteur recouvre la période la plus cruelle du stalinisme, de 1937 à 1942, mais non sous la forme documentaire dont nous avons déjà maints exemples. Ici, nous avons affaire à la naïveté et aux chagrins muets d'un garçon qui prend contact avec le monde dans l'ambiance du secret, du sous-entendu, qui est devenu à ce point une seconde nature que toute banalité en est exclue. Voire. Ce que l'écrivain n'exprime pas par la voie directe se dégage à travers les images, les situations, les symboles habilement voilés. La scène la plus symbolique est celle où, gamin de douze ans, le jeune héros entreprend, avec deux camarades et à l'insu des parents, l'exploration d'une immense caverne qui ouvre sur une deuxième caverne qui ouvre sur une troisième caverne, etc. Il n'est pas peureux, il s'enfonce, glisse, surmonte les obstacles. On peut admettre que ce défilé souterrain est la préfiguration de sa vie, enfermée dans un système où la prudence et le courage échangent constamment leur rôle, se tiennent par la main. Plus que cela, l'aventure de la vie et son récit se terminent par un constat dramatique non seulement pour l'enfant, mais pour son peuple :  MAINTENANT, ON A FINI DE JOUER. Maintenant, Trifonov a fini d'écrire, emporté prématurément par la maladie, nous laissant le regret de ne plus découvrir sous sa plume ces hommes en quête d'eux-mêmes, ces vieillards qu'il traite toujours avec une sorte de lyrisme de la vieillesse superbe. Comme eux, les maisons qui vivent, puis disparaissent lorsque l'homme qui les a portées dans son cœur disparaît à son tour... À moins qu'il ne laisse derrière lui un livre qui en prolonge mieux que le souvenir : la vie.

Biographie de l'auteur :

Né le 25 août 1925 à Moscou, fils d'un officier supérieur, Iouri Trifonov fut d'abord ouvrier d'usine. Très vite tenté par la littérature, diplômé de l'Institut Gorki en 1949. Commence ensuite une carrière de journaliste. Auteur de nombreuses nouvelles (sur le milieu des étudiants), il s'est acquis une réputation mondiale dès 1969 avec L'échange, publié aux Éditions Gallimard dans Bilan préalable. Les œuvres de Iouri Trifonov sont traduites en de très nombreuses langues. Il est mort le 28 mars 1981 à Moscou.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion Afficher le livre
EUR 69,99

Autre devise

Frais de port : EUR 1,99
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Iouri Trifonov
Edité par Gallimard (1990)
ISBN 10 : 2070713814 ISBN 13 : 9782070713813
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 1
Vendeur
BOULIMIE CULTURELLE (PRO)
(croissy beaubourg, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Gallimard, 1990. État : D'occasion - Bon Etat. Service professionnel, envoi rapide et soignà sous enveloppe à bulle, plus 10000 clients satisfaits, merci de vos achats d'avance. N° de réf. du libraire G/997

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 69,99
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 1,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais