Isabelle Autissier Chroniques au long cours

ISBN 13 : 9782081293038

Chroniques au long cours

 
9782081293038: Chroniques au long cours
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

3

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Il y a un temps pour tout. Celui de l'enfance était pour moi celui de la découverte. Je dois tout à mes parents qui m'ont fait tirer mes premiers bords, mais aussi à Moitessier, à Janichon, Poncet et à toutes ces sortes de mauvaises lectures, au coin de la cheminée de banlieue qui me disaient que tout était possible et que la terre était si ronde et si vaste, vue de la mer. J'y ai nourri plus que des rêves, la certitude que l'océan serait mon univers.
Puis s'est superposé le temps d'exister. Comme tous les jeunes gens de cet âge, il me fallait vivre, créer, trouver ma place dans le monde et combiner cette soif d'agir avec les rêveries d'enfance. La voile s'est inscrite, d'abord en filigrane, puis a pris le devant de la scène de ma vie : construction amateur, première traversée océanique en solo, découverte de la compétition, courses autour du monde. Mon emploi du temps s'est trouvé plein comme un oeuf de vagues, de ciels, de côtes et de peuples de l'eau, aux quatre coins de la planète.
L'arrêt de la course au large a, pour moi, été concomitant d'une nouvelle envie, que d'aucuns attribuent à l'âge, de partager et de transmettre. Même si je continue à mouiller mon fond de ciré plusieurs mois par an sur toutes les mers, il me paraissait de plus en plus inexcusable de ne pas «rapporter» sur terre un peu de ces embruns, de ces douceurs ou colères océaniques, de ces territoires que l'on n'aborde que par la mer. Lorsqu'on me demande ma profession aujourd'hui, j'aimerais dire «passeuse», encore que le mot ne sonne pas très bien et ne rende pas complètement justice à cette étrange fonction.
À mon sens, elle est beaucoup plus que faire rêver, ce dont on me crédite habituellement. C'est partager cet élan irrépressible d'aller voir ailleurs en prenant le temps d'entrer en empathie avec les choses et les gens, cette curiosité pour des lieux proches ou lointains, pour l'histoire, la science, la technique qui font que notre monde est monde. La navigation a ceci de bien que ce sont le vent et la mer qui imposent leurs timings et pas notre conception de gens pressés. Le temps du nuage qui passe et de la dépression qui se forme ne se discute pas, ni la direction des vents ou la taille de la houle. Derrière ce qui pourrait apparaître comme des contraintes naît une forme de liberté fondée sur le réel et non sur le fantasme ; c'est bien la mer telle qu'elle est qui m'importe et pas ce que je voudrais qu'elle soit. Ainsi je suis dans l'obligation de regarder autour de moi, d'accueillir, de comprendre, parfois de rompre avec mes habitudes et tout cela est merveilleusement stimulant, sans parler du recul si bienvenu auquel ces exercices aboutissent.
J'ai l'impression que je n'ai rien lâché de mes émerveillements des débuts, de l'envie de réalisation qui a suivi, mais que tout cela s'est encore augmenté dans le bonheur de transmettre qui me donne ma place et mon rôle dans la société.
Les chroniques pour le journal Bateaux rassemblées ici en sont le témoignage. Elles sont comme moi, rêveuses ou pragmatiques, parfois partisanes. Elles veulent témoigner, emmener au bout du monde ou à la porte d'à côté, amener les questions aux lèvres et les désirs au cerveau. Je n'aurais pas de plus beau cadeau que quelqu'un qui me dirait :
«Grâce à vous, j'ai eu envie d'aller plus loin, d'ouvrir un livre, de chercher, de me documenter, d'aller voir moi-même ce dont vous parlez, de construire mon propre imaginaire et de passer à l'acte.»
Il n'est pas forcément question ici de lever l'ancre pour le grand tour. Une seule petite étoile allumée dans des yeux me serait récompense, car elle est de celles qui ne s'éteignent jamais et, qui, mises en commun, changent le monde.
Notre société fatiguée et à juste titre inquiète se cherche de nouvelles valeurs. Nous avons éperdument besoin de protéger notre planète pour qu'elle continue à nous porter sereinement ; pour cela il faut l'aimer et donc la connaître.
Si une seule de ces lignes allume la luciole qui devient brasier un jour de grand vent, ce livre n'aura pas été vain.

Isabelle Autissier, juillet 2012

Présentation de l'éditeur :

Navigatrice d'exception, première femme à avoir bouclé un tour du monde en solitaire, Isabelle Autissier a sillonné les mers du monde et passé des milliers d'heures à scruter les flots, les icebergs et les constellations de tous les cieux. Cette amoureuse de la mer et de la nature sauvage a publié plusieurs ouvrages dont Kerguelen, Salut au grand Sud avec Erik Orsenna, Seule la mer s'en souviendra et L'Amant de Patagonie.

Ces Chroniques au long cours, rédigées pour la revue Bateaux, nous entraînent dans le sillage poétique de cette femme d'exception. Ces textes aux saveurs de grand large et d'horizons lointains sont les cadeaux d'une passeuse de mots, revenue sur terre avec «un peu de ces embruns, de ces douceurs ou colères océaniques, de ces territoires que l'on n'aborde que par la mer».

Isabelle Autissier est connue pour être la première femme à avoir réalisé un tour du monde en course. Amoureuse de la mer, elle s'efforce depuis de nombreuses années de sensibiliser le grand public à la richesse de l'environnement marin, grâce à ses succès d'écrivain. En 2006, elle part à nouveau pour un voyage de deux mois en Antarctique, en compagnie d'Erik Orsenna, et publie Salut au grand Sud, un journal aux regards croisés sur le plaisir de la découverte de territoires sauvages.

Cette année, avec L'Amant de Patagonie, elle nous entraîne sur les traces d'une jeune Écossaise envoyée en Patagonie à la découverte de la beauté sauvage du détroit de Beagle, dont la vie bascule avec la rencontre d'un jeune autochtone...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Isabelle Autissier
Edité par Arthaud (2013)
ISBN 10 : 208129303X ISBN 13 : 9782081293038
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Arthaud, 2013. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782081293038

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 19,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

AUTISSIER ISABELLE
Edité par ARTHAUD
ISBN 10 : 208129303X ISBN 13 : 9782081293038
Neuf Paperback Quantité disponible : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ARTHAUD. Paperback. Etat : NEW. ARTHAUD (23/02/2013) Weight: 250g. / 0.55 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du vendeur 9782081293038

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 19,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Isabelle Autissier
Edité par Arthaud
ISBN 10 : 208129303X ISBN 13 : 9782081293038
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Arthaud. Paperback. Etat : Brand New. In Stock. N° de réf. du vendeur zk208129303X

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 32,51
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8,46
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais