Enseigner : une affaire de personnalités

 
9782091779324: Enseigner : une affaire de personnalités
Présentation de l'éditeur :

Quel enseignant n'a pas douté de ses capacités de pédagogue en constatant que, malgré ses compétences et sa bonne volonté, certains de ses élèves restaient bloqués, démotivés, ou hostiles ? Il apprend souvent " sur le tas " qu'on enseigne davantage avec ce que l'on EST, qu'avec ce que l'on sait. Il tente alors d'adapter son discours et son comportement de manière intuitive pour être compris de tous, sans toujours y parvenir... La méthode Process Communication, mise au point par Taibi Kahler et adaptée aux enseignants par Béatrice Bailly, invite à comprendre le " langage " spécifique de chacun ; elle suggère des moyens pour trouver le ton juste et mettre en valeur le potentiel de chaque élève. Elle propose à ceux qui enseignent un miroir ludique et instructif en décrivant de manière vivante et concrète une galerie de portraits parmi lesquels tout un chacun peut se reconnaître : TRAVAILLOMANE, PERSEVERANT, PROMOTEUR, REBELLE ou EMPHATIQUE. Au fil des pages, le lecteur apprend à identifier peu à peu sa façon d'enseigner, sa personnalité, celle des collègues ou élèves qui lui posent problème et comprend ainsi l'origine des malentendus, irritations ou découragements qui peuvent survenir. Loin des recettes miracles ou d'une théorie définitive sur la bonne façon d'enseigner, cette technique pédagogique innovante offre des suggestions concrètes et pratiques, faciles à utiliser en classe pour capter l'attention des élèves et susciter leur motivation.

Revue de presse :

Une très large proportion d'échecs scolaires vient du fait que l'enseignant parle une langue étrangère pour l'élève. La transmission d'une information dépend plus du processus employé pour la transmettre, que du contenu de l'information elle-même. Ainsi, A. de La Garanderie a développé la gestion mentale pour apprendre aux enseignants le cheminement de la pensée dans la tête de chaque élève. L'apprentissage se fait par séquences, avec une porte « d'entrée », une porte « visée », qui est la finalité de l'apprentissage, mais aussi une porte « piégée », qu'il faudra éviter, sous peine d'aboutir à l'impasse.
D'autre part, T. Kahler a pu identifier la structure psychique du sujet, construite autour des blessures de son enfance, mais aussi de ses joies. Puis il a modélisé des formes de communications s'adressant à chaque type de personnalité, pour poser les bases du Process Communication, véritable outil de transfert de savoir. -- Psychonet.fr -- Psychonet.fr

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande