Une justice de proximité : La justice de paix, 1790-1958

 
9782130540113: Une justice de proximité : La justice de paix, 1790-1958
Présentation de l'éditeur :

Une justice de proximité a existé dans chaque canton de France entre 1790 et 1958 la justice de paix. Innovation révolutionnaire, cette juridiction originale avait pour objet de rendre, pour les litiges de la vie quotidienne, une justice rapide, simple et presque gratuite. Surtout, par la conciliation, ces juges, " faiseurs de paix ", avaient pour mission de désamorcer les conflits et d'éviter des procédures longues et ruineuses. Cet ouvrage porte sur la longue durée et étudie les principales compétences des juges de paix, avec des éclairages locaux et nationaux, ainsi qu'avec une vision ample, à la fois historique, sociale, politique et juridique. Les compétences de ces juges sont vastes : proprement judiciaires (civil et petit pénal) ; conciliatoires, par arbitrage ou transaction ; administratives et sociales (présidence des Conseils de famille, actes de notoriété, scellés, etc.), de plus en plus élargies depuis la fin du XIXe siècle avec les débuts de l'Etat-providence (accidents du travail, baux ruraux, affaires scolaires, commissions d'assistance...). Le juge de paix était un acteur de la régulation sociale, généralement bien accepté dans la France rurale, car proche des justiciables non seulement géographiquement, mais aussi par sa connaissance des usages locaux et parce qu'il se prononçait surtout selon l'équité. Avec la fin de la France des terroirs, avec l'urbanisation, le développement de la centralisation et de la professionnalisation de la justice, les juges de paix ont été remplacés par les juges d'instance et les conciliateurs et, tout récemment, par des juges de proximité. L'expérience historique proche de la justice de paix peut contribuer à alimenter le débat qui entoure la création de ces nouveaux juges. Pour composer cet ouvrage, J-G Petit a réuni une équipe d'une quinzaine de spécialistes de la justice, historiens, juristes et archivistes

Biographie de l'auteur :

Jacques-Guy Petit est professeur à l'Université d'Angers où il dirige le Centre d'Histoire des Régulations et des Politiques sociales (HIRES EA 1710). Il a notamment publié Ces peines obscures. La prison pénale en France, 1780-1875, Fayard, 1990 ; L'Histoire contemporaine et les usages des archives judiciaires (1800-1939), H Champion, 1998 (en collaboration avec F Chauvaud) et Exclusion et intégration sociale en France d'hier à aujourd'hui, Anthropos-Economica, 1999

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

PETIT JACQUES-GUY
Edité par PUF
ISBN 10 : 2130540112 ISBN 13 : 9782130540113
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PUF. Soft Cover. État : NEW. PUF (04/11/2003) Weight: 455g. / 1.00 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782130540113

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Collectif
Edité par Presses Universitaires de France - PUF (2003)
ISBN 10 : 2130540112 ISBN 13 : 9782130540113
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Presses Universitaires de France - PUF, 2003. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782130540113

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais