RYU Keichiro Keiji Vol.15

ISBN 13 : 9782203019942

Keiji Vol.15

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782203019942: Keiji Vol.15

Après leur bataille navale contre Carlos, Keiji et ses compagnons sont séparés par un orage d'une rare violence. Keiji se retrouve sur une plage, aveugle mais une personne inattendue le découvre et décide de prendre soin de lui. Il s'agit de Lisa, la fille de Yoshirô !!! Les aventures de notre héros continuent cette fois dans les mers du sud avec de nouveaux alliés mais aussi, et bien sûr, de nouveaux adversaires ! La cécité de Keiji l'empêchera-t-elle de rétablir la justice dans les Ryûkyû et de voir que celle qu'il cherche est juste sous son nez ? Les aventures de Keiji continuent dans les mers du sud !!! Suite au naufrage de son bateau, il se retrouve à moitié mort sur une plage mais il est recueilli par une jeune femme magnifique qui n'est autre que Lisa ! Un nouveau chapitre de la vie de Maeda Keiji s'ouvre dans un cadre idyllique mais les apparences sont souvent trompeuses !!!

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Biographie de l'auteur :

Né en 1923, Keiichirô Ryû obtient un diplôme d'études françaises en 1948. Profondément attaché à son maître à penser Hideo Kobayashi, il prend en charge la rédaction à la Tôkyô Sôgensha avant d'enseigner le français à l'université de Chuô puis à l'université de Rikkyô. Après avoir quitté son poste d'enseignant, il commence une activité de scénariste sous son vrai nom : lchirô Ikeda. Parmi ses oeuvres les plus représentatives, on trouve Nian-chan qui remporta le prix de l'Association des scénaristes ainsi que ses adaptations des oeuvres de Ryôtarô Shiba : Fnkurô no shiro et Shirotori. Ces dernières années, il travaillait essentiellement sur des histoires à suspense ou bien se déroulant à l'époque médiévale. Se lançant dans le roman, il publie de nombreuses oeuvres à succès mais s'éteint en novembre 1988. Liste d'oeuvres : Yoshiwara Gomenjô (sélectionné pour le prix Naoki), Yagyû Hijôken (sélectionné pour le prix Naoki), Kagemusha, Tokugawa leyasu, Sutedôji - Matsudaira Tadateru, Hana to Hi no Mikado, Ichimuan Fûryûki (prix Renzaburô Shibata). Tetsuo Hara naît le 2 septembre 1961 dans la région de Tôkyô. Passant son temps à dessiner sur ses cahiers, il se lance dans une carrière de mangaka après avoir initialement voulu s'orienter vers l'animation. lin grand nombre de ses oeuvres sont publiées dans l'hebdomadaire lump, dont Hokutô no Ken, Hana no Keiji et Kagemusha, Tokugawa leyasu. Un autre de ses mangas publié dans le magazine Bart, Kôkenryoku Oryô Sôsakan - Nakabô Rintarô, a beaucoup fait parler de lui car il traitait du sujet brûlant de la corruption dans le monde politique. Actuellement, c'est sa toute dernière série, Sôten no Ken, la suite de Hokutô no Ken, qui est en cours de publication dans l'hebdomadaire Bunch Comics.

Revue de presse :

C’est dans ce tome que Ken va retrouver Yuria…heu pardon, que Keiji va retrouver Lisa !

Keiji se retrouve seul en terre inconnue, et diminué qui plus est, il a perdu la vue suite à son naufrage, mais il reste toujours aussi puissant et invincible…à tel point que cela agace presque. Les auteurs continuent de glorifier leur personnage et ne lui impose aucun challenge, rien qui ne puisse le mettre en danger, au contraire, même aveugle c’est lui qui inspire la terreur. Alors certes, il est joueur, amusant, il verse des larmes, il est humain oui, mais ce manque de faiblesse et sa clairvoyance poussé à l’extrême finissent par le rendre inintéressant.
A trois volumes de la fin on commence à se lasser de cette domination écrasante, et on espérait un défi à sa hauteur sur la fin. Il reste donc encore trois tomes, mais on aurait aimé que cela arrive maintenant.

Concernant le fil de l’histoire, le hasard fait bien les choses, et le fait que Keiji se retrouve sous le toit de la personne qu’il recherche tout en l’ignorant à cause de sa cécité, bien que déjà vu, reste assez sympathique, d’autant plus que cela ne dure pas et qu’on nous épargne la frustration de la séparation sans jamais avoir su qui ils étaient …
Malgré les défauts précités, on ne s’ennuie pas non plus, les situations restent bien amenées, et l’auteur introduit encore un personnage charismatique et surtout introduit une entrée en matière qui apparaît plus intéressante pour le final avec l’apparition de guerriers qui pourraient enfin s’avérer être un défi pour Keiji…il serait temps.

Encore un tome plutôt mitigé pour une série qui l’est depuis le début…


erkael

(Critique de www.manga-news.com)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande