La conception paulinienne de la foi en romains 4

 
9782204102476: La conception paulinienne de la foi en romains 4

Dieu, dans l'Ancien Testament, est celui qui parle à l'homme « comme un ami parle à son ami » (Ex 33, 11). La foi se définit ainsi comme cette relation dialectique de l'homme à Dieu : elle est la réponse personnelle que l'homme apporte à l'initiative divine, dans une attitude de confiance absolue, d'abandon et d'engagement total de sa propre réalité existentielle. En est-il de même pour l'Apôtre ? Si Paul reste très discret sur la foi comme réponse libre et gratuite de l'homme à l'initiative divine, il montre, en Romains 4, que la parole de Dieu suscite un croire qui non seulement est un acte mais aussi et surtout une prise de position qui définit l'identité du croyant elle-même. Cette foi est-elle possible et nécessaire aussi pour l'homme d'aujourd'hui ? Elle est un concept, et en même temps une réalité, qu'il est difficile de saisir, de décrire et d'analyser. Elle est cet acte personnel, centré sur son intimité propre, où l'être humain tente de saisir son sens ultime, l'absolu, l'Autre. L'accès à la foi ne se fait plus, de nos jours, par simple homologation d'un donné, car croire est problématique. Comment croire ? Est-il vital de croire ? Et de quelle manière, par ma prise de parole, puis-je affirmer mon identité chrétienne ? Le travail présenté ici est centré sur ce que Paul entend par « foi » dans cette très belle page de l'Épître aux Romains qui constitue une invitation, pour l'homme d'aujourd'hui, à poursuivre la réflexion. BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR : Jean-Louis Roura Monserrat, né à Barcelone, marié et père d'un enfant, de formation comptable supérieure, a effectué toute sa carrière dans le milieu bancaire et financier. Après l'obtention d'une licence en théologie au cycle C de l'ICP, il a poursuivi ses études théologiques à la Faculté de théologie catholique de l'université de Strasbourg jusqu'à l'obtention du doctorat.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Paul est l'auteur du Nouveau Testament qui utilise le plus abondamment le vocabulaire de la foi. Mais il ne donne aucune signification des termes utilisés, ce qui laisse supposer qu'il prêtait déjà à ses destinataires une certaine notion de la foi. Quelle est donc la conception de la foi paulinienne ? Dans l'Ancien Testament, la foi est présentée comme la relation dialectique entre l'homme et Dieu : Dieu s'adresse en premier à l'homme, de manière personnelle et l'homme lui répond. La foi y est cette réponse que l'homme apporte à l'initiative divine, dans la confiance absolue, l'abandon et l'engagement total de sa propre réalité existentielle. En est-il de même pour l'Apôtre ? Paul reste très discret sur la foi comme réponse libre de l'homme à l'initiative divine. Mais il montre en Rm 4, un texte déterminant, que la parole de Dieu suscite un croire qui est un acte et une prise de position qui définit l'identité du croyant elle-même. C'est la foi en Jésus Christ qui est source de liberté car elle permet à l'homme de ne pas vivre avec la conviction qu'il peut obtenir le salut par son propre agir. Cette foi est-elle possible et nécessaire aujourd'hui ? La foi est un concept, une réalité difficile à saisir, à décrire et à analyser. Mais il s'agit toujours de cet acte personnel, centré sur l'intimité, où l'être humain tente de saisir son sens ultime, l'absolu, l'Autre. L'accès à la foi ne se fait plus par simple homologation d'un donné : croire est problématique. Cette belle page de l'Epître aux Romains constitue, pour l'homme d'aujourd'hui, une invitation à poursuivre la réflexion sur sa relation confiante et intime au Christ Jésus comme base de son existence et de son espérance.

Biographie de l'auteur :

Jean-Louis Roura Monserrat, né à Barcelone, marié et père d'un enfant, de formation comptable supérieure, a effectué toute sa carrière dans le milieu bancaire et financier. Après l'obtention d'une licence en théologie au cycle C de l'ICP, il a poursuivi ses études théologiques à la Faculté de théologie catholique de l'université de Strasbourg jusqu'à l'obtention du doctorat.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande