Bd Autres Merlin, tome 5 : Tartine et Iseult

ISBN 13 : 9782205052732

Merlin, tome 5 : Tartine et Iseult

Note moyenne 3
( 2 avis fournis par GoodReads )
9782205052732: Merlin, tome 5 : Tartine et Iseult
Biographie de l'auteur :

Je suis né à Reims le 28 novembre 1969, j'ai habité pendant 9 ans à Versailles avant de revenir à Reims. C'est à BDBulle, la librairie de la femme de Sokal ("L'inspecteur Canardo")que j'ai découvert toute la BD dite adulte en cherchant la suite de "Métro Cassiopée, direction Châtelet" dans la série Valérian. J'avis 11 ans et j'achetais "La terre de la bombe", "L'Indien Français", "Les innommables", "Bastos et Zakousky", "Comanche", "L'incal", "Thorgal" et surtout le magazine "Gomme" (mon premier dessin publié dans le courrier des lecteurs). C'était le début de l'ère Glénat, à l'époque, ils ne sortaient qu'une BD par mois. J'ai redoublé ma quatrième et raté mon bac une fois. Heureusement, comme je suis de la fin de l'année, on avait l'impression que je n'avais qu'un an de retard. J'avais alors un peu peur de filles et dans le fond, je ne m'intéressais qu'à la BD. Mardi donc... En quatrième, j'ai rencontré Christian Lerolle, un des deux Color Twins, en deuxième terminale F Guréghian, l'autre moitié du duo. En seconde : Sylvain Savoia. Ensemble, on a commencé à collaborer à un fanzine qui s'appelait "Hors Gabarit". On a vite monopolisé les pages, ce fut une bonne formation. Là, j'ai rencontré un certain Yann Le gall avec lequel nous avons inventé la base de Zorn et Dirna dont le premier tome vient de paraître chez Soleil. Et dans le fanzine concurrent sévissait un certain Jab Jab Whamo. Ensemble, et pour rigoler, on a fait 120 pages d'un crossover entre Batman et Wolverine qui se passait après le Dark Knight. Tout ça a dû finir à la poubelle... Je suis parti en 1989 à l'école de Saint-Luc à Bruxelles (avec presque tout ce monde-là-là) dans le but d'apprendre le métier de dessinateur mais c'est là que j'ai arrêté de dessiner. J'ai surtout appris à sécher les cours mais aussi à parler avec des professionnels qu'une certaine Éliane qui tenait Forbidden World nous a fait rencontrer (Riff Reb's, Bodart, Th Robin, Qwack etc)... Avant, je n'osais pas leur adresser la parole, ils m'impressionnaient. Dans ce magasin, j'ai vraiment commencé à m'acheter des comics, même si ça m'intéressait déjà avant. Mais la période était bonne : Miller, Moore et autres Mazzuchelli faisaient bouger les super héros. Et puis Akira sortait en couleur chez Marvel. J'ai aussi découvert une librairie Japonaise dans laquelle j'ai commencé à acheter les mangas de Dragonball et Gunnm. Ils coûtaient 210 francs Belge, je m'en souviens. Au festival de Villeneuve D'Asc, comme on en avait marre de l'école, on a décidé de présenter à Zenda (alors indépendant) des projets d'albums dans lesquels je m'étais improvisé scénariste (comme quoi, l'improvisation...). Avec JJ Whamo, on avait imaginé une histoire de SF dans laquelle des dinosaures soldats qui attaquaient une planète de sados masos humains. C'était très trash, il devait y avoir deux albums et le titre de la série, c'était "Profond comme la haine"... Tout un programme. Avec Y Le gall, c'était la première version de Zorn et Dirna. Elle a été beaucoup retouchée depuis mais la base était la même. Avec S Savoia, nous avons proposé "Reflets Perdus". Ce dernier a été accepté, à notre grande surprise et notre grand plaisir. L'année suivante, j'ai passé le concours des beaux-arts mais je ne pensais qu'à travailler sur les projets. Je fus viré pour non-assistance aux cours en danger.J'ai donc fait mon service militaire à Mourmelon-le-Grand en tant que vaguemestre entre Février et Novembre 1992. L'album allait paraître quand les éditions Glénat ont racheté Zenda. Je ne sais pas s'il aurait paru si Whamo et moi n'avions pas signé la série "Horde" chez cet éditeur. Toujours est-il que nous n'en vendîmes que 1200 exemplaires, le reste allant fournir les bacs des soldeurs. Heureusement entre-temps, Akira était arrivé en France et marchait bien. Jean Claude Camano, directeur de collection, voulait lancer des séries Française dans cette mouvance. On s'est lancé dans le projet "Nomad" avec S Savoia. Le pari : 136 pages tous les six mois. Pour ce faire, Sylvain m'a présenté P Buchet qui travaillait avec lui dans une agence de communication. C'était un fan de SF, ça tombait bien, il s'est mis au design et au crayonné des pages technos. Dans la foulée, Jean-Claude a reçu le dossier d'un jeune dessinateur nommé Trantkat. Il avait déjà un univers de SF assez développé et le format de cette nouvelle collection l'intéressait. Nous nous sommes rencontrés, je me suis fondu dans le monde de Karl Hollister, son héros, et HK a vu le jour. Je travaillais alors en collaboration au scénario avec Th Trübe et V Trannoy (un des deux dessinateurs de Zorn et Dirna) "fabriquait" les décors. P Buchet a travaillé sur les deux premiers "Nomad" puis a eu envie de dessiner de ses propres ailes. Il a quitté son boulot de directeur commercial et s'est lancé dans l'aventure de la BD. La grande farandole des projets refusés a duré un an, le temps de vider toutes ses économies. Heureusement, Guy Delcourt (Chez qui je commençais Troll avec O Boiscommun et J Sfar, que j'avais rencontré par hasard dans ma voiture mais c'est une longue histoire...) nous a un jour demandé, au festival de Sierre, de préparer pour lui une série de Space Opéra. Le mot "Sillage" me trottait dans la tête depuis pas mal d'années, nous avons tout construit autour de lui."Nomad" et "HK" marchaient déjà pas mal en librairies mais les ventes de "Sillage" décollèrent d'un coup sec, aucun éditeur ne pouvait l'ignorer. J'en ai donc profité pour reprendre d'anciens projets (précédemment refusés partout) auxquels je croyais, pour les remettre au goût. C'est ainsi que "7 secondes" se fait chez Delcourt avec un ancien (plus jeune que moi) de St-Luc : G Parel, que "Zorn et Dirna" avec B Bessadi et V Trannoy se réalise chez Soleil, que "Reality-show" avec F Porcel sont en cours de réalisation chez Dargaud, que The Only One va sortir chez Glénat ou que "Al Togo" avec S Savoia (avec qui nous voudrions aussi refaire une mouture plus commerciale de "Reflets Perdus") se précise. Dans le même temps, je réalise avec JL Munuera pour Lanfeust Mag des histoires courtes du très hautain mythecin généraliste "Sir Pyle", qui soigne souvent les monstres envers et contre eux-mêmes. Ce projet était la première idée refusée d'une série pour le journal Maximum des éditions Bayard pour lequel j'ai finalement créé "L'archipel des mondes perdus" avec JJ Whamo. Et puis il y a les projets plus récents, tels que "Le cycle de Tschaï" avec Li-An adaptation d'une série de romans de Jack Vance), "La Mandiguerre" avec S Tamiazzo, "Continuum" avec JM Ponce, "Jolin la teigne" avec Ruben. Sans oublier des séries toutes chaudement signées comme "Trop de bonheur" avec S Lejeune et"L'homme qui rit" (d'après Victor Hugo) chez Delcourt, "Je suis Morte" avec NiKo Némiri chez Glénat ainsi que "CUB" avec Jab Jab Whamo, " Xénos" avec JL Munuera... et la reprise du scénario de "Merlin" (avec l'accord de Joann Sfar) avec ce même copain Espagnol chez Dargaud. Au chapître des reprises, le tome 4 de "Troll" est en route avec au dessin Thomas Labourot chez Delcourt. Comme si ce n'était pas assez, trois nouveau projets se sont signés début 2002, mais n'en parlons pas encore... Tout ça m'occupe presque à plein temps, la vie quotidienne s'occupe du reste...

Jose Luis Munuera est né en 1972 dans le sud de l'Espagne. Après des études de Beaux Arts à la Faculté de Grenade, il devient dessinateur d'"historietas", comme on dit en Espagne. Mais les années 90 sont difficiles pour les journaux et la production de bandes dessinées. José Luis se rend alors à Angoulême. Il travaille beaucoup et réussit à convaincre Delcourt qui publie ses premiers albums. Les scénarios sont l'oeuvre de Joann Sfar. Ensemble, ils créent la série Les Potamoks. Le succès se faisant attendre, les deux comparses décident de proposer leur travail à un autre éditeur : Dargaud. C'est ainsi que naîtront les aventures de Merlin, fameux magicien toujours accompagné de Tartine, l'ogre et Jambon, le cochon. Cette série trouve son public, et lorsque Sfar n'a plus le temps de réaliser les scénarios, la suite des aventures est racontée par Jean-David Morvan. C'est le début d'une longue collaboration artistique entre Jose Luis et Morvan. Le grand best seller de science Fiction de Morvan et Buchet, Sillage (Delcourt), sera transformé sous le crayon de Munuera en une série pour enfants, Nävis, qui se prolongera durant six albums. Pendant ce temps-là, les éditions Dupuis contactent le couple Morvan-Munuera pour affronter la renaissance de son personnage de référence: Spirou. Avec Le Signe de lune, co-écrit avec son ami Enrique Bonet, José Luis atteint une réelle maturité, car l'album publié dans la collection "Long Courier" de Dargaud, reçoit un accueil formidable tant de la critique que du public. Il poursuit les collaborations fructueuses et publie les séries Sortilèges (scénario de Jean Dufaux) et Fraternity (scénario de Juan Diaz Canales), dont l'intégrale paraît en 2014 aux éditions Dargaud. Munuera n'en continue pas moins de travailler sur des projets jeunesses, à l'humour décalé. Il allie donc histoires adultes et projets jeunesse, ou même des séries comme "Les Campbell" (Dupuis) adressées à toute la famille. Il s'adresse même aux tous petits avec la série des P'tit Boule & Bill où il rend hommage au maître Jean Roba.

Présentation de l'éditeur :

Après les nombreuses versions tragiques de Tristan et Iseult qui nous sont parvenues des XIIe et XIIIe siècles, voici la version 2002, où l'on voit le petit Merlin, le cochon Jambon et l'ogre Tartine prendre quelques libertés avec la légende (et la tragédie). La douce Iseult broie du noir car sa vie amoureuse se présente mal. D'un côté, son papa, le roi veut qu'elle épouse Morholt – une brute doublée d'un crétin autosatisfait. De l'autre côté, le chevalier Tristan lui fait une cour assidue, mais elle le trouve un peu froussard, pour un valeureux chevalier. Mais voilà qu'une nuit, occupée à ruminer de sombres pensées dans une forêt tout aussi sombre, elle s'assied sur Tartine sans le faire exprès. Et malgré le physique ingrat dudit Tartine, elle craque. Elle le trouve gentil. Quant à lui, il se met à fleurir – il lui pousse un bouquet sur la tête, et c'est justement ce qui se passe quand un ogre tombe amoureux. Donc, Iseult intègre la chaumière des trois copains, Tartine devient gâteux avec la Zeuzeult à son Tartinous, et tout va bien, à deux détails près. D'abord, habituée au luxe, Iseult regrette le château paternel – la chaumière ne comporte aucune salle de bains et on y bouffe des conserves. Ensuite, la situation contrarie Morholt, qui débarque dans le but de découper Tartine en rondelles – ce que lui déconseille le rusé Renart, à cause de ces histoires de sensibilité féminine. Pourtant, à la suite d'un tournoi très désordonné où s'affronteront les deux prétendants, les choses rentreront dans l'ordre et Tristan épousera Iseult. Comment ? C'est de la pure magie, bien que Merlin se montre complètement inefficace – il n'a pas révisé le chapitre des philtres. Le titre sonne bien et le reste est à l'avenant. Après avoir " arrangé " le mythe du Père Noël et le Roman de Renart, les trois copains nous sabotent Tristan et Iseult. Le résultat est une suite de gags irrésistibles, brillamment dialogués et dessinés. Notons au passage que le scénario, signé Sfar pour les précédents albums, est repris par Morvan, complice de Sfar sur la série Troll chez Delcourt. Morvan ne faiblit pas, tout en introduisant une nuance : les quatre premiers albums s'adressaient aux adultes et aux enfants. Celui-ci s'adresse plutôt aux enfants, qui sont priés de bien vouloir le prêter à quelques adultes triés sur le volet.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

ISBN 10 : 220505273X ISBN 13 : 9782205052732
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97822050527320000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,78
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Edité par Dargaud (2002)
ISBN 10 : 220505273X ISBN 13 : 9782205052732
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Dargaud, 2002. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782205052732

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 10,95
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

José Luis Munuera
Edité par Dargaud
ISBN 10 : 220505273X ISBN 13 : 9782205052732
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Dargaud. Board book. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk220505273X

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 17,64
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,94
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais