Wozniak Steve Iwoz

ISBN 13 : 9782211205351

Iwoz

Note moyenne 3,82
( 9 432 avis fournis par GoodReads )
 
9782211205351: Iwoz
Extrait :

ELECTRONIC KIDS

Dans ce genre de livre, on commence en général par parler de ses parents et de ce qu'ils faisaient comme travail avant notre naissance ou quand on était enfant. Le problème, c'est que je n'ai jamais vraiment su ce que faisait mon père. Dans mon souvenir, mon frère, ma soeur et moi avons toujours grandi avec ce secret. Et en matière de secret, celui-là était énorme ! On n'avait même pas le droit de lui poser des questions à la maison. Le sujet était interdit.
Je savais que papa était ingénieur chez Lockheed, le constructeur aéronautique, et qu'il travaillait sur leur projet de missile, mais c'était à peu près tout. A la fin des années 1950, en pleine guerre froide, le programme spatial était un domaine sensible et ultrasecret. C'est sans doute pour ça qu'il ne pouvait nous expliquer davantage ce qu'il faisait tous les jours. Il n'en parlait jamais. Jusqu'à sa mort, il n'y a pas fait la moindre allusion.
En 1960, j'avais alors dix ans, j'ai enfin compris la raison de ce silence. Un jour, tandis qu'il m'expliquait pourquoi il ne fallait jamais mentir sous serment devant un juge, mon père m'a dit : «Je suis un homme de parole.»
Avec le temps, j'ai réussi à réunir des bribes d'informations. Je me souviens d'avoir vu des dessins de fusées avec le logo de la NASA ou des documents liés aux missiles Polaris, tirés depuis les sous-marins ou quelque chose dans ce goût-là. Cependant, mon père s'est montré si discret que la porte se ferme ici.
Si je vous raconte tout cela, c'est pour vous faire comprendre que mon père croyait en l'honnêteté. L'absolue honnêteté. L'éthique extrême, même. C'est la chose la plus importante qu'il m'a transmise. Il disait qu'il est pire de mentir sous serment que de commettre un acte criminel, tuer quelqu'un par exemple. Ça m'a tellement marqué qu'aujourd'hui encore je ne mens jamais. Pas même un tout petit peu. Je ne parle pas des farces que j'ai pu faire. Ça, c'est de la blague, c'est pour s'amuser. Ça ne compte pas. La plaisanterie et le mensonge sont deux notions distinctes, même si la différence peut être subtile.
L'autre chose que mon père m'a enseignée, c'est l'électronique. Je lui dois beaucoup dans ce domaine. Il m'a appris plein de trucs. Ça a commencé quand j'étais encore très jeune, avant mes quatre ans, avant son travail ultra confidentiel chez Lockheed. Il était alors encore employé chez Electronic Data Systems, une société de conseil en ingénierie informatique basée près de Los Angeles. Un de mes premiers souvenirs, c'est lorsqu'il m'a emmené à son labo un week-end pour me montrer des composants électroniques. Il les a étalés sur une paillasse pour que je puisse les regarder et jouer avec, pendant qu'il travaillait. Je ne sais pas s'il soudait quelque chose ou quoi, mais je me souviens qu'il a relié un appareil à un petit écran - aujourd'hui, je sais que cela s'appelle un oscilloscope. Il m'a expliqué qu'il essayait de stabiliser la ligne qui formait une sorte de vague sur l'écran, afin de montrer à son chef que son idée fonctionnait.
J'étais assis là, encore tout gosse, et j'ai pensé : «Wouah ! Il vit dans un monde fabuleux !» J'étais impressionné. A mes yeux, les types capables d'assembler des petites pièces pour les faire fonctionner ensemble et créer quelque chose étaient sans doute les plus intelligents du monde.
À l'époque, bien sûr, j'étais trop jeune pour décider que j'allais devenir ingénieur. Je n'avais pas encore découvert la science-fiction ou les livres sur les inventeurs. Cela n'est arrivé que quelques années plus tard. Pourtant, à cet instant précis, j'ai compris que ce qui se déroulait sous mes yeux, ce que mon père était en train d'accomplir, c'était important et bien.

Présentation de l'éditeur :

En 1960, Steve Wozniak est au CM2 dans une école de Californie. Les ordinateurs existent, bien sûr, mais ils prennent beaucoup de place. Des pièces entières dans les sous-sols des centres de recherches les plus prestigieux. Personne n'imagine seulement en avoir un chez soi, encore moins jouer avec ni même y surfer sur Internet. Personne, sauf le jeune Steve. Lui en rêve. Un rêve qui vire à l'obsession.
Il devra pourtant attendre encore quelques années avant de parvenir à le réaliser. Des années à participer aux foires aux sciences locales, à construire des équipements de radioamateurs, à inventer une super calculatrice, à démonter des machines, à en concevoir sur papier - toujours avec moins de composants électroniques -, à éplucher les manuels d'informatique, à se perfectionner en logique, à devenir président du club d'électronique de son établissement, à faire des blagues aussi, beaucoup de blagues, à fabriquer une Blue Box et à sympathiser avec Captain Crunch. Il devra aussi se faire un bon copain au lycée. C'est important, les copains. Il s'appellera Steve Jobs, sera dingue d'informatique et n'aimera pas trop les études. En revanche, il cherchera un truc à faire dans la vie. Et tous deux seront bien d'accord sur un point : pourquoi les ordinateurs sont-ils si compliqués d'utilisation ?
Après quelques réunions au Homebrew Computer Club, les deux Steve, Jobs le businessman et Wozniak l'ingénieur, créeront et commercialiseront le premier micro-ordinateur, l'Apple I. C'était en 1977.

Steve Wozniak est le cofondateur, avec Steve Jobs, de la société Apple. Il a conçu les premiers micro-ordinateurs Apple. iWoz est son autobiographie. Avant que vous ne lisiez son livre, Steve Wozniak tient à préciser une chose : «Beaucoup de gens vont lire ce livre parce que je suis le fondateur d'Apple. Pourtant, j'aimerais faire savoir que mon véritable succès personnel a été de créer le premier service de blagues téléphoniques de la baie de San Francisco».

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Wozniak Steve
ISBN 10 : 2211205356 ISBN 13 : 9782211205351
Ancien(s) ou d'occasion Quantité : 2
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : good. 399 Gramm. N° de réf. du libraire M02211205356-G

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 6,69
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Wozniak Steve et Lucie Delplanque
Edité par ECOLE/ECOLE LOISIRS (2011)
ISBN 10 : 2211205356 ISBN 13 : 9782211205351
Ancien(s) ou d'occasion Softcover Quantité : 1
Vendeur
Ammareal
(Grigny, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre ECOLE/ECOLE LOISIRS, 2011. Softcover. État : Bon. Ancien livre de bibliothèque. Petite(s) trace(s) de pliure sur la couverture. Ammareal reverse jusqu'à 15% du prix net de ce livre à des organisations caritatives. ENGLISH DESCRIPTION Book Condition: Used, Good. Former library book. Slightly creased cover. Ammareal gives back up to 15% of this book's net price to charity organizations. N° de réf. du libraire A-648-399

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter D'occasion
EUR 11,65
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais