Be Safe (Poche)

ISBN 13 : 9782211222884

Be Safe (Poche)

 
9782211222884: Be Safe (Poche)
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Il y a quelques semaines encore, je grattais la guitare avec Jeremy dans le garage. On se rêvait en rockstar pendant que P'pa, couché dans le cambouis, trafiquait ses moteurs. Il a fallu qu'on croise les sergents recruteurs, sur le parking du supermarché, un jour où on avait soif de Coca. Ils ont promis à Jeremy qu'il aurait un bon job, qu'il construirait des ponts. Alors il a signé. Le soldat spécialiste de première classe Jeremy O'Neil est définitivement affecté à la compagnie Sygma du 3e bataillon du 504e régiment de parachutistes de la 82e division aéroportée , dit le papier. En clair, ça veut dire que Jeremy part là-bas. Là où la guerre fait rage. Il y va pour tuer ou pour se faire tuer. On ne va pas le revoir avant des mois. Il a promis de m'écrire. Et tous ses mails, il les termine par cette formule : Be safe. Reste en vie.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Juillet

La guitare a rugi le dernier accord de What's my name ? tandis que Jeremy la brandissait à bout de bras. Les yeux fermés, ses cheveux longs et son tee-shirt collés par la sueur, il semblait attendre l'ovation des milliers de spectateurs venus l'acclamer. La dernière note s'est éteinte avec un petit sifflement aigu tandis que notre vieil ampli à lampes crachotait. Au-dessus de nos têtes, les tôles de la toiture craquaient sous le soleil.
Jeremy a repoussé la mèche qui lui barrait le visage.
- On s'offre un Coca ?
Il s'était tellement déchiré la gorge à imiter Joe Strummer, le chanteur des Clash, qu'il en avait la voix cassée. J'ai posé la basse contre le mur du garage pour me lancer dans l'exploration de mes fonds de poches, à la recherche des rares pièces qui pouvaient y traîner.
À vrai dire, notre groupe de rock se résumait à ce qu'on fait de plus simple. Mon frère et moi. Jeremy au chant et à la guitare, moi à la basse et aux choeurs, un boulot que j'assurais à moi seul, ce qui demandait une certaine détermination. La plupart du temps, on reprenait des morceaux des Pixies, des Clash ou des Sex Pistols, qu'on braillait comme des déments dans des micros achetés trois fois rien au Cash Converters du coin. Mais notre véritable originalité était ailleurs. On formait certainement le seul groupe de toute l'histoire du rock à ne pas avoir de batteur. On n'aurait pas demandé mieux mais tous ceux qui s'étaient proposés jusqu'à présent étaient de vrais bûcherons, des types qui tapaient comme des sourds sans se soucier une seconde de ce qui se passait autour d'eux.
Nous, on en recherchait un bon. La perle rare.
La seule chose qu'on pouvait vraiment nous reprocher, c'était de faire pas mal de bruit. Nos plus proches voisins n'étaient pas très amateurs de hard rock et ne se gênaient pas pour nous le faire savoir... Depuis le début des vacances, on jouait donc tous les jours, du matin au soir, enfermés dans le garage et toutes portes closes malgré la chaleur étouffante de juillet. Le reste de l'année, on jouait aussi, mais seulement quand le lycée m'en laissait le temps. C'était ma priorité et je ne tenais pas à finir comme mon frère, qui était en vacances depuis deux ans. Ou presque.
Jeremy n'a jamais été très doué pour l'école, ce qui est une façon douce de dire qu'il y était franchement nul. Le jour de ses seize ans, il a annoncé aux parents que ça suffisait comme ça et que, désormais, il allait travailler. Travailler pour de vrai. Avec ses mains. Gagner sa vie. Le genre de promesse plus facile à faire qu'à tenir... Depuis la fermeture des usines de mécanique, le boulot était devenu une vraie rareté dans notre coin, et, de l'autre côté de la highway, l'ancienne zone industrielle ressemblait à un champ de ruines. À dix-huit ans passés, hormis les quelques semaines pendant lesquelles il s'était levé à quatre heures du matin pour décharger les camions du Giant Maxx, le supermarché qui trônait à la sortie de la ville, Jeremy n'avait jamais trouvé mieux que de sortir les chiens de la vieille Tata Ninidze, qui s'était cassé le col du fémur au cours de l'hiver dernier.

Présentation de l'éditeur :

Il y a quelques semaines encore, je grattais la guitare avec Jeremy dans le garage, en rêvant de gloire et de rock n roll pendant que P pa, couché dans le cambouis, trafiquait ses moteurs. Il a fallu que nous croisions les sergents recruteurs, sur le parking du supermarché, un jour où nous avions soif de Coca. Ils lui ont promis qu il aurait un bon job, qu il construirait des ponts. Alors il a signé. « Le soldat spécialiste de première classe Jeremy O Neil est définitivement affecté à la compagnie Sygma du 3e bataillon du 504e régiment de parachutistes de la 82e division aéroportée » dit le papier. En clair, ça veut dire que Jeremy part là-bas. Là où la guerre fait rage. Il y va pour tuer ou pour se faire tuer. On ne va pas le revoir avant des mois. Il a promis de m écrire. Et tous ses mails, il les termine par cette formule : Be safe. A partir de 12 ans.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

EUR 20,09

Autre devise

Frais de port : EUR 38,76
De Royaume-Uni vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Autres éditions populaires du même titre

9782211088060: Be safe

Edition présentée

ISBN 10 :  2211088066 ISBN 13 :  9782211088060
Editeur : L'Ecole des Loisirs, 2007
Couverture souple

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Petit, Xavier-Laurent
Edité par Ecole des Loisirs (2016)
ISBN 10 : 2211222889 ISBN 13 : 9782211222884
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur

Description du livre Ecole des Loisirs, 2016. Paperback. Etat : Brand New. French language. 7.40x4.88x0.87 inches. In Stock. N° de réf. du vendeur zk2211222889

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 20,09
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 38,76
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais