HTML5 : Une référence pour le développeur web : HTML5, CSS3, JavaScript, Drag&Drop, Audio/Vidéo, Canvas, Géolocalisation, Web Storage, Offline, Web Sockets...

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782212129823: HTML5 : Une référence pour le développeur web : HTML5, CSS3, JavaScript, Drag&Drop, Audio/Vidéo, Canvas, Géolocalisation, Web Storage, Offline, Web Sockets...
Extrait :

Le langage HTML (HyperText Markup Language) est au Web ce que la portée musicale est à l'orchestre. L'un ne pourrait exister sans l'autre. Les musiciens, quelle que soit leur nationalité, ne pourraient interpréter l'oeuvre du compositeur sans cette notation commune, pour jouer de «concert», sans fausses notes et en rythme.

Tout le monde a déjà entendu parler de HTML. Tous les internautes ont déjà vu cette extension dans la barre d'adresses de leur navigateur. Pourtant, très peu savent ce qui se cache réellement derrière ces quatre lettres mystérieuses qui leur permettent d'accéder à leurs sites et services favoris.

En tant que concepteur, designer ou intégrateur web, on croit le maîtriser puis l'on découvre de nouvelles applications chaque jour, de nouvelles subtilités et astuces qui en font un sujet passionnant, voire monstrueux lorsqu'il s'agit de contenter tous les navigateurs sachant l'interpréter avec plus ou moins de virtuosité.

n successeur pour HTML 4 et XHTML

Au commencement, la Darpa (agence du département de la Défense des États-Unis) crée Arpanet. Il s'agit, au début des années 1970, de relier des universités en réseau pour permettre les échanges de données. Par la même occasion, le protocole TCP/IP est inventé pour uniformiser le transit des informations entre les machines. Il est encore utilisé de nos jours. Toute machine ou terminal ayant accès à Internet possède une adresse IP.

Dans les années 1980, le réseau est scindé en deux, d'un côté Milnet (à vocation militaire, ex-DDN) et d'un autre côté NSFnet (à vocation universitaire, ex-Internet). Les applications sont diverses, mais très austères : échange de fichiers (FTP), e-mails, avec des serveurs reliés entre eux à une vitesse fulgurante de 56 kbit/s. Le système des DNS (Domain Name System) est inventé à son tour pour permettre de nommer les machines plutôt que d'avoir à mémoriser leur adresse IP.

En 1984, le Cern (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) adopte le même type de réseau pour ses échanges internes, puis l'étend et le relie à un laboratoire américain via Internet. C'est en son sein que l'équipe de Tim Berners-Lee, chargée de réorganiser l'information, invente un nouveau protocole, simple et abordable, destiné à la mise en ligne de pages possédant des liens hypertextes. Dès lors, l'usage devient public et l'on baptise toutes ces pages reliées entre elles, telle une grande toile mondiale : «World Wide Web». Il s'agit d'ailleurs du nom du premier navigateur dont la paternité revient à Tim Berners-Lee.

(...)

Biographie de l'auteur :

Ingénieur specialise dans les réseaux et applications, Rodolphe Rimelé est avec Raphaël Goetter le cofondateur d'un site internet sur le sujet. Il combine de nombreux talents en alliant une expertise des différents langages du Web (HTML et CSS, JavaScript) et des compétences en programmation (PHP, MySQL, jQuery, Perl, C), en administration de systèmes et serveurs (Linux) mais aussi en graphisme (Flash, Photoshop, Illustrator, Inkscape). Il est l'auteur du mémento MySQL 5 aux éditions Eyrolles, d'un DVD de formation sur jQuery, et a écrit le lecteur Flash Dewplayer.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande