Le parler des métiers - dictionnaire thématique des métiers

Note moyenne 5
( 1 avis fournis par GoodReads )
 
9782221096444: Le parler des métiers - dictionnaire thématique des métiers

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Avant-Propos

« Il me semble opportun de préciser d’abord qu’il n’est nullement question ici du parler des métiers anciens ni du parler ancien des métiers.
J’ignore pourquoi, mais c’est ce que l’on a cru bon de me demander maintes fois, lorsque j’ai annoncé que je réunissais le plus grand nombre de ce qui concerne les mots du parler des métiers. Certaines locutions, sans doute, ont perduré depuis les années précédant la dernière guerre. En revanche, beaucoup d’autres ont disparu ou sont considérées aujourd’hui comme totalement obsolètes. Celles qui ont été prises en compte (très peu) le doivent à la désuète saveur qu’elles ont conservée. Je pense à quelques métiers artisanaux, ou aux bateliers, par exemple, et généralement à toutes ces corporations où la relève ne sera sans doute pas assurée.
Ce n’est pas non plus un livre sur « l’argot des métiers », compte tenu, bien évidemment, de la spécificité argotique de certains milieux – je pense surtout aux délinquants et par corollaire aux policiers, où la langue verte est toujours aussi présente dans son évolution. On ne peut guère cependant qualifier cet ouvrage d’argotique.
À ma connaissance, la multicolore imagerie que fait naître le parler des métiers aujourd’hui n’a pas été consignée dans son ensemble par quiconque et ne le sera probablement jamais. Il m’a donc semblé dommage, en prenant acte de cette évidente lacune, de ne point essayer d’y remédier un tant soit peu. Je souhaitais arriver au bout d’un dictionnaire le moins incomplet possible.
Je n’avais pas mesuré l’ampleur de la tâche.
En effet, tant pour garder la mémoire d’un patrimoine collectif, que pour la naïve satisfaction de mener à bien une tâche aussi ardue, il m’a semblé souhaitable d’y faire figurer le plus grand nombre possible de ces vocables « colorant » les pratiques de nos métiers. Ces mots, ces locutions, désignent des lieux, des objets, des qualités, des personnages, des actions, des situations bien précises tout en exprimant des constats ou des réflexions philosophiques souvent drôles, bon enfant, ou les deux à la fois.
À tous les mots, certes, ne s’appliquent pas ces affriolants adjectifs. Il m’a semblé opportun de ne pas négliger certaines formulations d’où la platitude n’est jamais bien éloignée. Ces mots, ces locutions, ces sigles, ces abréviations, plutôt rébarbatifs à l’évidence, occupent une large part de l’univers langagier du milieu évoqué. J’ai donc dû prendre en compte pour le moins ceux qui s’emploient de manière incontournable dans un contexte précis, pour respecter l’hétérogénéité du vocabulaire de ce métier. Tout en veillant le plus possible au ton attractif de ce lexique évocateur, j’ai pris le risque de tenir compte, aussi, d’un certain vocabulaire dénué d’humour, de truculence, mais non de réalisme.
Il n’en demeure pas moins, que, plaisants ou sérieux, parfois poétiques ou moralisateurs, moqueurs ou ironiques, la plupart de ces parlers sont de petits bijoux linguistiques. Sinon aimables, ils sont, dans la plupart des cas, surprenants, pittoresques, et pour nombre d’entre eux, savoureux. »
Pierre Perret

Présentation de l'éditeur :

Ce dictionnaire a demandé douze ans de travail à son auteur et le résultat est aussi passionnant qu'insolite. Il n'est question ici ni du parler des métiers anciens, ni du parler ancien des métiers, encore moins de l'argot des métiers, mais bien des échanges oraux informels, recensés dans la pratique quotidienne des métiers, par les professionnels d'aujourd'hui. De l'agriculteur au publicitaire, du chauffeur de taxi au vétérinaire, du luthier à la religieuse, du chanteur au journaliste, etc., 145 métiers sont pris en compte. Ces mots, ces locutions, désignent des lieux, des objets, des qualités, des personnages, des actions, des situations bien précises tout en exprimant des constats ou des réflexions philosophiques souvent drôles, bon enfant, ou les deux à la fois. Plaisants ou sérieux, parfois poétiques ou moralisateurs, moqueurs ou ironiques, la plupart de ces parlers sont de petits bijoux linguistiques. Sinon aimables, ils sont, dans la plupart des cas, surprenants, pittoresques, et pour bon nombre d'entre eux savoureux. Plus de 1 100 pages et 13 210 entrées... En rendant la parole à l'oral, ce dictionnaire est la mémoire d'un patrimoine collectif.Qu'il s'agisse des inconditionnels de Pierre Perret impatients de découvrir quelles surprises ce diable d'homme leur réserve ici, des lexicographes, mi-choqués, mi-séduits par cette intrusion sur leurs terres, des lexicomanes et autres boulimiques des mots, des auteurs à l'affût de trop rares dictionnaires insolites..., chacun souhaitera ajouter cet ouvrage à sa bibliothèque idéale.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 287,32

Autre devise

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Perret, Pierre
Edité par Laffont (2002)
ISBN 10 : 2221096444 ISBN 13 : 9782221096444
Neuf(s) Couverture rigide Quantité : 1
Vendeur
Irish Booksellers
(Rumford, ME, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Laffont, 2002. Hardcover. État : New. book. N° de réf. du libraire 2221096444

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 287,32
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais