Race et histoire, race et culture

Note moyenne 3,83
( 42 avis fournis par GoodReads )
 
9782226130112: Race et histoire, race et culture
Amazon.fr :

"Ce fut un assez joli scandale" : c'est en ces termes que Claude Lévi-Strauss commente la réception mouvementée du texte de sa conférence, Race et culture, commandée en 1971 par l'Unesco à l'occasion d'une Année internationale de lutte contre le racisme. On attendait de lui qu'il reproduise les analyses développées, en 1952, dans Race et histoire et fondées sur le principe fondamental de la connaissance ethnologique : la relativité des cultures et l'impossibilité d'établir entre elles une quelconque hiérarchie. Mais Lévi-Strauss n'aime pas se répéter. Et surtout, il ne voulut pas cautionner le catéchisme moral qui, au prix d'une dangereuse confusion, dénonce comme raciste tout propos ou attitude consistant à manifester une préférence pour la culture à laquelle on appartient. Or le racisme, doctrine qui enracine les particularités intellectuelles et morales dans le patrimoine génétique d'une supposée race, n'est pas l'ethnocentrisme, naïf sentiment de supériorité qui accompagne toute culture. Tout le péché de la conférence de 1971 consistait donc à ne pas faire allégeance à l'idéologie multiculturaliste dont l'auteur, vingt ans plus tôt, pointait pourtant déjà les dangers : car si les cultures renoncent à faire valoir leurs différences au nom du principe de l'égalité des hommes, elles risquent fort de s'engager sur la voie appauvrissante d'une civilisation mondiale homogène.
Deux textes historiques donc, qui aideront à éclaircir un débat où les bons sentiments éclipsent souvent la rigueur intellectuelle. --Emilio Balturi

Présentation de l'éditeur :

Professeur honoraire au Collège de France, Claude Lévi-Strauss est l'auteur de nombreux ouvrages connus dont Tristes tropiques (1955), La Pensée sauvage (1962), Le Cru et le lait (1964) et L'Homme nu (1971).
La diversité des cultures, la place de la civilisation occidentale dans le déroulement historique et le rôle du hasard, la relativité de l'idée de progrès, tels sont les thèmes majeurs de Race et histoire, paru en 1952. Dans ce texte écrit en langue toujours claire et précise apparaissent quelques-uns des principes sur lesquels se fonde le structuralisme.
L'ethnologie se sent-elle capable à elle seule d'expliquer la diversité des cultures ? Dans Race et culture (1971), Claude Lévi-Strauss démontre avec clarté que ce sont les formes de culture qu'adoptent ici où là les hommes, leurs façons de vivre (celles du passé comme du présent) qui déterminent, dans une très large mesure, le rythme de leur évolution biologique et son orientation. En somme, loin qu'il faille se demander si la culture est ou non fonction de la race, nous découvrons que la race est fonction parmi d'autres de la culture.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande