Le Vanetsi : Une enfance arménienne

Note moyenne 4,78
( 9 avis fournis par Goodreads )
 
9782234061262: Le Vanetsi : Une enfance arménienne
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

Réédition en un seul volume de la célèbre saga de Victor Gardon parue entre 1959 et 1970, Le Vanetsi nous emmène sur les pas de Vahram, jeune garçon arménien qui vit à Van au début du XXe siècle avec sa famille et surtout sa grand-mère, personnage irrésistible, chef de famille qui soigne, conseille, écoute. Dans cette chronique villageoise, vibrante, chatoyante, Vahram chante l'apprentissage de la vie par un enchaînement de tableaux, de tranches d'existence, sa découverte de l'amour, de la mort, de l'injustice et de la cruauté. L'Arménie, alors sous domination turque, va connaître une succession de bouleversements et de troubles terribles. Après l'accession au pouvoir du parti des Jeunes-Turcs qui détrône le sultan et l'espoir qu'elle suscite chez les Arméniens, la guerre de 1914 éclate. Les massacres commencent et c'est l'arrachement à la maison ancestrale et le début de l'exode pour toute la famille de Vahram. De Van à Igdir et d'lgdir à Tiflis, elle va errer dans un pays en ruine, semé de charniers, éventré par les pillages, la torture et les incendies. Au début de la révolution russe, en 1917, la famille, devant l'avancée turque et sans espoir de retour dans sa ville natale, décide de quitter la Géorgie et prend une nouvelle fois la route. Elle n'est donc pas ordinaire, l'enfance de Vahram, lui qui nous raconte ce qu'il voit, ce qu'il vit, sans donner aux drames des couleurs outrées et sans se départir du ton de l'enfance qui mêle peur, émoi et merveilleux. C'est cette poésie qui fait la force de ce texte, lui donne une dimension de véritable leçon d'humanité, un appel à la conscience des hommes.

Biographie de l'auteur :

Victor Gardon, Vahram Gakavian de son vrai nom, est né en 1903 à Van en Arménie, et est mort le 29 janvier 1973 à Paris. À partir de 1915, sa famille fuit les massacres turcs, expérience dont il tirera sa trilogie. En 1923, il quitte la Turquie pour la France. Fait prisonnier pendant la Seconde Guerre mondiale, il réussit à s’évader et rejoint la Résistance sous le pseudonyme de Victor Gardon. Après la Libération, il fréquente les milieux intellectuels arméniens et français de Paris, intimement lié avec Achod Nichanian, Méloyan, Carzou, Nigoghos Sarafian, Nubar Arpiarian, sans oublier Raymond Aron. Il venait de terminer le quatrième tome de sa grande saga, La Résistance, lorsqu’il fut foudroyé par une crise cardiaque. Le manuscrit reste introuvable.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Gardon, Victor
Edité par Stock (2008)
ISBN 10 : 2234061261 ISBN 13 : 9782234061262
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Stock, 2008. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782234061262

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 35
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9,60
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Victor Gardon
Edité par Stock (2008)
ISBN 10 : 2234061261 ISBN 13 : 9782234061262
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur

Description du livre Stock, 2008. Paperback. Etat : Brand New. 1027 pages. French language. 9.37x6.14x1.42 inches. In Stock. N° de réf. du vendeur zk2234061261

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 44,95
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8,83
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais