Quartier charogne

Note moyenne 4
( 2 avis fournis par GoodReads )
 
9782234071056: Quartier charogne
Extrait :

Mon père était un salaud. Il est mort dans les chiottes, en poussant. C'est le coeur qui a lâché. J'écris salaud comme j'écrirais saint, parce que les salauds sont des saints, eux aussi, une fois morts. Il faut pardonner aux morts et j'ai pardonné à mon père le mal qu'il nous a fait.
Il était dur, mon père. Il frappait ma mère en rentrant du travail, ivre à rouler par terre.
«Travailleur de force ! Six litres par jour ! J'vais vous en faire baver, moi ! Arbeite ! Vasistas ? !» qu'il gueulait en cassant les chaises rue des Maraîchers, dans notre petit trois pièces du quartier Charonne.
Il parlait pas allemand, pourtant, c'étaient les restes de la guerre, les souvenirs des camps, du travail forcé dans les ateliers de mécanique, là-bas en Allemagne. Il en parlait beaucoup, mon père, de ce temps-là. Il avait vu Maurice Chevalier recevoir des patates plein la tronche à Zwickau, dans la Saxe. Il avait pas pu chanter, Chevalier, il s'était sauvé. Et Pétain qui avait refusé la Croix-Rouge aux prisonniers... Qu'est-ce que ça voulait dire, la croix rouge ? J'y comprenais rien.
Des nuits entières à délirer, les coudes sur la table, la bouteille de gros rouge à moitié vide, à se resservir un verre tous les quarts d'heure.
Souvent, le soir, après le boulot, il s'arrêtait au bistrot, il buvait un coup, puis un autre, et après il oubliait de rentrer.
«Va chercher ton père, me disait ma mère, il doit être chez Saïd.»
Je le trouvais au comptoir en train de raconter des bobards à une bande de poivrots subjugués. Il avait travaillé au Canada, lui, en Amérique, à Bâton Rouge, à Montréal. Conducteur d'engins géants, il avait mis à plat la montagne, il en restait plus rien, du mont Réal, qu'il leur disait...
«Mais alors, Lulu, c'est comment là-bas, au Canada ? On gagne bien sa vie ?»
Ils y croyaient, eux tous. Parce qu'il était fort en gueule, mon père, costaud encore, et grand baratineur quand il avait un coup dans l'aile. Je le tirais par la veste. «P'pa, y a maman qui veut que tu rentres.» Il me répondait pas, alors j'attendais. Je savais bien, moi, qu'il y avait jamais foutu les pieds, au Canada.

Présentation de l'éditeur :

« Est-ce que notre enfance est importante pour quelqu’un d’autre que nous-même ? C’est la question que je me suis posée avant d’écrire les premières lignes de Quartier charogne. Pourtant, une fois la première phrase jetée, le reste a suivi. Je ne voulais surtout pas faire un livre sur toute ma vie d’un coup, c’est pour ça que j’ai choisi la tranche de six à quinze ans, de notre arrivée rue des Maraîchers dans le XXe, le quartier Charonne, jusqu’à notre expulsion un matin de juin, quand ils nous ont jetés sur le trottoir, ma mère et nous, les cinq gosses, sans nulle part où aller. J’ai essayé d’être le plus franc possible, ça n’a pas été toujours facile, il y a des choses qu’on préférerait garder secrètes, d’autres qu’on aurait tendance à romancer, on est tenté de faire des petits arrangements avec sa mémoire. J’ai vraiment tout fait pour être au plus près de ce qui s’est passé pendant ces neuf années. »
N. A.

Et c’est bien comme ça qu’il l’a écrit, ce livre, Aurousseau. Le parler brut et sans fioritures de l’ancien taulard fait revivre le gamin en culottes courtes dans le Paris populaire des années 1950. Tout y est, les couleurs, les senteurs, les marchands de quatre saisons, les petits bals et l’accordéon, les fêtes foraines, les bars et les poivrots, les voyous et les bastons. Quartier charogne est le récit d’une enfance marquée par l’amour d’une mère courage, l’alcool et la violence d’un père raté mais pardonné, le basculement progressif dans la délinquance. Quand on referme le livre, on est un peu triste, on aurait voulu que ça dure encore. On a ri (le braquage de la libraire de la place de la Réunion est un morceau d’anthologie), on a pleuré, et, surtout, on s’est attaché. C’est qu’on n’est pas près de les oublier, le grand Serge, la grosse Josée, le copain Jo, Jacky le Bordelais, Marco, Schtoro, Jojo Lezard et les autres…

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Aurousseau, Nan
Edité par STOCK (2012)
ISBN 10 : 2234071054 ISBN 13 : 9782234071056
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre STOCK, 2012. Paperback. État : NEUF. - Poids : 260g - Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance BLEUE STOCK. N° de réf. du libraire N9782234071056

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 17,49
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Nan Aurousseau
ISBN 10 : 2234071054 ISBN 13 : 9782234071056
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
The Book Depository
(London, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. 215 x 135 mm. Brand New Book. N° de réf. du libraire LVN9782234071056

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 40,97
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais