Jean d'Aillon De taille et d'estoc

ISBN 13 : 9782258100398

De taille et d'estoc

 
9782258100398: De taille et d'estoc

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

1187, Marseille, quatre jours après Pâques

Ce n'était qu'une bruine, mais elle n'avait pas cessé de toute la cérémonie, à l'église Saint-Martin, et, à cause du chemin détrempé, la charrette portant le corps de sa mère avait mis un temps considérable pour atteindre le cimetière des pauvres, qu'on appelait les Champs-Élysées, et plus généralement le Paradis. Il se tenait hors de l'enceinte fortifiée, près de ce hameau nommé La Calade parce qu'il se trouvait sur une butte.
La pluie venait de cesser. Les rares ouvriers de la tannerie venus à la mise en terre étaient partis et Antoine restait seul. Les moines qui l'avaient accompagné étaient eux aussi retournés à Saint-Victor quand ils avaient vu que le jeune convers ne faisait pas mine de s'en aller.
Antoine voulait rester seul avec son passé et ses larmes.
Les deux fossoyeurs mettaient à présent deux autres dépouilles dans la fosse. Pour ceux-là, personne n'était venu. Pas de famille, pas d'amis.
Devant le jeune garçon, la fosse s'étendait sur deux cannes, à moitié remplie de corps. Pour ceux du dessus, on distinguait quelques pans de linceul détrempés, à peine couverts de terre. Sous les yeux d'Antoine, les parois de la fosse se désagrégeaient pour s'écouler ensuite en une épaisse boue. On pourrait bien y mettre encore une dizaine de cadavres, se dit-il avec indifférence. Plus, peut-être, s'il s'agissait d'enfants ou d'enfançons.
Plus profond, dans cette fosse ou dans une autre, reposaient son père, sa soeur et son frère. Et maintenant, sa mère dont il ne quittait pas du regard le suaire. Il essaya de retrouver les traits de leurs visages. Il y parvint pour son père et sa soeur, mais il avait oublié ceux de son petit frère.
Il finirait comme eux. Malade, épuisé, puis jeté dans ce trou ou dans un autre. Peut-être aurait-il la chance de trouver la même mort que son père, au combat contre les Sarrasins, les armes à la main.

Cela s'était produit trois ans plus tôt. C'était au début de l'été. Le souvenir ne l'avait jamais quitté. A la tannerie, son père déchargeait un chariot de peaux sanguinolentes qu'il précipitait, les unes après les autres, dans une grande cuve de bois contenant de l'eau et de la chaux. Sa mère se trouvait au ruisseau qui traversait l'esplanade des corroyeurs. Il était avec elle, avec sa soeur et son petit frère. Tous quatre emplissaient d'eau des seaux de cuir pour les cuves où trempaient les peaux.
Soudain, les cloches de l'église Saint-Martin, toute proche, s'étaient mises à carillonner, puis le son des trompes avait retenti, provenant du sommet du Tholoneum, l'ancien palais vicomtal servant aux réunions des consuls.
Dans les tanneries, tout le monde savait ce que cela signifiait. Les infidèles étaient revenus 1 La dernière attaque des Sarrasins datait de l'automne précédent.
(...)

Un mot de l'auteur :

Lorsque j'ai écrit la première quête et enquête de Guilhem d'Ussel, je n'imaginai pas le succès qu'aurait le personnage auprès des lecteurs. Guilhem est un rude chevalier au passé trouble et peut-être indigne. Il y fait parfois allusion, mais refuse d'en dire plus. Il dit avoir été routier, avoir été sous les ordres de Mercadier, le capitaine brabançon surnommé l'ennemi du genre humain et avoir largement mérité la mort pour les crimes qu'il a commis. Son ami Robert de Locksley le juge pourtant autrement en affirmant : Tu as appris à hurler avec les loups, mais tu n'en es pas un ! Quand un parfait cathare lui déclare : Vous êtes un homme bon, sire Guilhem, il répondra : Croyez-vous ? Je suis pourtant persuadé du contraire. Vous ignorez tout de ma vie.
Après Marseille, 1198, Paris, 1199, Londres, 1200, Montségur, 1201, et en attendant Rome, 1202 et Rouen, 1203, j'ai décidé de lever le voile sur la jeunesse de Guilhem d'Ussel. Ce roman raconte les cinq premières années de sa vie après qu'il se soit enfui de Marseille à l'âge de treize ans. D'autres suivront et permettront de comprendre les motivations du chevalier à la vieille à roue.

Jean d'Aillon

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jean d'Aillon
ISBN 10 : 2258100399 ISBN 13 : 9782258100398
Neuf(s) Paperback Oct 04, 2012 Quantité : 1
Vendeur
QUARTIER LATIN FRANCE
(SAINT-ETIENNE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Paperback Oct 04, 2012. État : New. 40 000 livres en stock. Expédition rapide et soignée. N° de réf. du libraire 8A6607D56EC6

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 21,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,60
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Jean d'Aillon
Edité par Presses de la Cité (2012)
ISBN 10 : 2258100399 ISBN 13 : 9782258100398
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Presses de la Cité, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782258100398

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Jean d'Aillon
Edité par PRESSES DE LA CITE (2012)
ISBN 10 : 2258100399 ISBN 13 : 9782258100398
Neuf(s) Paperback Quantité : 4
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PRESSES DE LA CITE, 2012. Paperback. État : NEUF. " - Monseigneur, fit Guilhem s'agenouillant. - Relevez-vous, mon fils, et dites-moi ce qui vous amène. Vous avez parlé de la Sainte Lance. La voix était grave, ferme en apparence, mais Guilhem y sentit l'inquiétude. En même temps, l'abbé examinait son visiteur. Très jeune, revêtu d'un gambison de cuir rouge, une lourde épée à l'un de ses baudriers, un couteau à l'autre. Nul doute que ce soit un guerrier. Il portait un casque rond et ses yeux noirs affichaient un mélange de franchise, d'assurance, mais aussi de dureté. Ses éperons de fer et d'or montraient qu'il était chevalier. " Marseille, 1187. Antoine, orphelin de quatorze ans, doit quitter la ville. Il a tué l'homme qui harcelait sa famille. Seul sur les grands chemins, recherché, il s'attache à un rémouleur, Simon l'Adroit, qui le forme à la coutellerie - et plus encore à l'art de lancer le couteau. Mais de bagarre en combat, après avoir dix fois risqué et donné la mort (la vie ne pèse pas lourd en ces temps de Moyen Age !), il rejoint une compagnie de routiers, ces ex-mercenaires sans emploi regroupés en bandes de pillards, qui ravagent les campagnes et pillent les villes. Pour brouiller les pistes, Antoine se fait désormais appeler Guilhem. Au même moment, Joceran d'Oc, moine infirmier (en fait, médecin) du monastère de Cluny, et Jeanne de Chandieu, prieure de l'abbaye de Marcigny, pris d'une passion irrépressible l'un pour l'autre, abandonnent l'habit et disparaissent, rapidement accusés d'avoir emporté avec eux la Sainte Lance, relique chèrement payée à des croisés de retour d'Orient. Les chemins du jeune homme et des amants maudits (mais admirables) se croisent. Guilhem, entre-temps adoubé chevalier, résoudra le mystère de la disparition de la Sainte Lance. La grande saga de Guilhem d'Ussel peut commencer. - Nombre de page(s) : 492 - Poids : 510g - Genre : Littérature française Romans historiques TERRES DE FRANCE. N° de réf. du libraire N9782258100398

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

4.

Jean d'Aillon
Edité par Presses de la Cité
ISBN 10 : 2258100399 ISBN 13 : 9782258100398
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Presses de la Cité. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2258100399

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 33,52
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 7,08
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais