9782262025502: Napoléon
Extrait :

Extrait de la préface :

L'histoire d'un livre, c'est aussi souvent celle du parcours intellectuel et personnel de son auteur. Cette règle s'applique parfaitement à ce Napoléon. Il est en effet une étape essentielle de l'oeuvre de Luigi Mascilli Migliorini, napolitain, italien et européen. Napolitain, c'est dans la ville parthénopéenne où il a grandi qu'il enseigne l'histoire moderne dans le prestigieux Institut «Orientale», fondé en 1732 afin de parfaire la formation, notamment linguistique, des moines partant évangéliser les contrées asiatiques. Un peu moins de trois siècles plus tard, l'Orientale, comme on l'appelle, a conservé de sa vocation originale d'innombrables enseignements de langues et cultures orientales, tout en dirigeant ses travaux et son développement vers l'étude de l'Afrique et de l'Europe, particulièrement sa façade méditerranéenne. Italien, Luigi Mascilli Migliorini l'est aussi par ses premiers travaux. Historien des idées et de la culture, il s'est passionné, comme nombre de ses collègues et compatriotes, pour l'étude du Risorgimento et de ses notables, thème qui est à l'Université italienne, toutes choses égales par ailleurs, ce qu'ont longtemps été les études révolutionnaires à son homologue française. Comme lui, les combattants de l'unité italienne étaient des Européens, parlant et lisant l'anglais ou le français, souvent les deux. Ils puisaient dans les exemples d'ailleurs les matériaux servant à fonder leurs doctrines et aspirations. Plusieurs dizaines de conférences ou d'articles et un ouvrage plus tard, Mascilli Migliorini détenait et développait l'intuition qui allait orienter la suite de ses travaux et sa carrière : ces notables étaient hantés par Napoléon et, finalement, en parlaient comme les Français de leur temps. «La grandeur est derrière nous, nous nous ennuyons, nous sommes une généra­tion ratée», semblaient-ils dire, comme Vigny ou Musset de l'autre côté des Alpes. Et pourtant, remarquait notre auteur, le clivage «grandeur-petitesse» était moins vrai pour les Italiens : ils avaient en réalité leur grandeur devant eux, dans la lutte pour l'unité. Il n'empêche que la figure du premier empereur des Français - qui fut aussi roi d'Italie - était devenue centrale, presque obsédante, dans la recherche de Mascilli Migliorini.
Dans la perspective où il envisageait le personnage, il ne pouvait en effet se satisfaire de l'historiographie italienne classique, centrée sur le royaume d'Italie, sa genèse, ses insti­tutions, ses notables, ses guerres ou ses sociétés secrètes. Il se lança donc dans son «projet Napoléon» et décida d'emblée d'en faire le livre d'un Européen et non d'un Italien, au point que, en dépit du succès public rencontré par l'édition italienne du Napoléon qu'on va lire, quelques collègues ronchons lui reprochèrent de ne pas avoir «italianisé» sa biographie, ce qu'il s'était d'emblée refusé à faire. En toute connaissance de cause. Ce faisant, il nous offre une étude brillante et savante, tout en restant plaisante, assise sur quelques convictions et principes forts que nous croyons pouvoir dégager ici en trois points principaux.

Présentation de l'éditeur :

Il fallait que l'époque fût extraordinaire pour qu'un enfant jouant dans les ruelles d'Ajaccio s'assoie en 1804 sur le trône le plus ancien d'Europe et conquière un continent. De la Corse, dont l'identité pesa si lourd dans sa formation, jusqu'à Sainte-Hélène où s'élabora la légende, l'itinéraire de Napoléon épouse une idée : comment le génie d'un homme féconde une histoire collective écartelée entre la passion de la liberté et les exigences de l'ordre, entre une tradition séculaire et l'horizon indéfini du progrès ouvert par la Révolution. Cette biographie de Napoléon raconte le destin sans précédent d'un homme inattendu prenant la tête de forces nouvelles, tout en éclairant, par des œuvres et des témoignages contemporains, l'intensité d'une trajectoire qui, sitôt la chute du héros, vint nourrir un extraordinaire imaginaire national. Luigi Mascilli Migliorini enseigne à l'université " L'Orientale " de Naples. Il dirige la Rivista italiana di studi napoleonici. Cette biographie a reçu en 2002 le grand prix pour un ouvrage non francophone de la Fondation Napoléon.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

MASCILLI MIGLIORINI, LUIGI
Edité par PERRIN (2006)
ISBN 10 : 2262025509 ISBN 13 : 9782262025502
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
Librairie Vent d'Ouest
(Nantes, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre PERRIN, 2006. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782262025502

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 11
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais