Littérature Nicci FRENCH Sombre mardi

ISBN 13 : 9782265090699

Sombre mardi

Note moyenne 3,89
( 5 488 avis fournis par GoodReads )
 
9782265090699: Sombre mardi

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Maggie Brennan pressait le pas le long de Deptford Church Street. Elle parlait au téléphone tout en consultant un dossier et en cherchant l'adresse sur le plan de la ville. C'était le deuxième jour de la semaine et elle avait déjà deux journées de travail en retard sur son programme. Et ceci sans compter les nombreux cas à traiter qui lui étaient échus par la faute d'une collègue, désormais en congé maladie pour une durée indéterminée.
- Non, répondit Maggie dans l'appareil. (Elle consulta sa montre.) J'essaierai de vous rejoindre avant que vous ayez terminé.
Elle remit le portable dans sa poche. Elle songeait à la visite qu'elle venait de faire. Un petit de trois ans, présentant des contusions. Des contusions suspectes, avait avancé le médecin des urgences. Maggie avait parlé à la mère, examiné l'enfant, inspecté l'appartement où ils vivaient. Un endroit affreux, humide, froid, mais ne présentant a priori pas de danger. La mère avait dit qu'elle n'avait pas de petit ami, et Maggie avait vérifié dans la salle de bains : pas de rasoir. Elle avait soutenu mordicus qu'il était tombé dans les escaliers. C'est ce que racontaient les gens quand ils frappaient leurs enfants, bien qu'il arrive effectivement qu'un enfant de trois ans dévale l'escalier. Elle n'avait passé que dix minutes sur place, mais y rester dix heures n'aurait guère fait de différence. Si elle ôtait l'enfant à sa mère, les poursuites judiciaires s'achèveraient sans doute par un non-lieu et elle-même recevrait un blâme. Si elle n'éloignait pas l'enfant et qu'on le retrouvait mort, il y aurait une enquête : elle serait virée, et peut-être poursuivie en justice. Aussi avait-elle classé le dossier sans suite. Pas de raison de se faire de souci dans l'immédiat. Il n'arriverait sans doute pas grand-chose.
Elle examina le plan de plus près. Elle avait les mains gelées, faute d'avoir pensé à prendre ses gants. Ses pieds étaient humides dans ses chaussures de mauvaise qualité. Elle s'était déjà rendue dans ce foyer auparavant, mais n'arrivait jamais à se rappeler où il se trouvait. Howard Street était une petite impasse, planquée quelque part vers le fleuve. Elle dut mettre ses lunettes et faire courir son doigt sur la carte avant de la localiser. Oui, là, à quelques minutes. Elle quitta la rue principale et tomba inopinément sur un cimetière.
Elle s'appuya contre le mur et examina le dossier de la femme à laquelle elle allait rendre visite. Il contenait trois fois rien. Michelle Doyce. Née en 1959. Un bon de sortie d'hôpital, dont on avait adressé une copie à l'attention des services sociaux. Un formulaire de placement, une demande d'évaluation. Maggie feuilleta les documents en vitesse : pas de parent proche. Les raisons de son hospitalisation n'étaient pas mentionnées, même si le nom de l'établissement lui indiquait qu'il s'agissait d'un problème d'ordre psychologique. Elle devinait les résultats du bilan à l'avance : désespoir absolu d'une paumée d'âge moyen qui aurait besoin d'un toit sur sa tête et que quelqu'un passe de temps à autre pour éviter qu'elle ne finisse à la rue. Maggie consulta sa montre. Il ne serait pas possible de procéder à une évaluation complète aujourd'hui. Tout au plus pouvait-elle jeter un coup d'oeil pour s'assurer que Michelle ne courait pas de risque immédiat et qu'elle se nourrissait : les vérifications standard.

Présentation de l'éditeur :

Lorsque l’assistante sociale vient faire sa visite de routine à Michelle Doyce, une dame d’une soixantaine d’années victime de troubles de la personnalité, elle ne s’attend pas à trouver dans le salon un homme mort, nu comme un ver, une pâtisserie à la main… Michelle est incapable d’expliquer les circonstances ni de donner le nom de la victime, plongeant la police dans le plus profond désarroi. En dernier recours, le commissaire Karlsson fait donc appel à la psychologue Frieda Klein, qui a déjà prouvé lors de leur dernière enquête à quel point son analyse est précieuse. Frieda est persuadée que Michelle est innocente mais qu’elle détient la clé du mystère. L’enquête avance enfin le jour où une certaine Janet Ferris déclare à la police la disparition de son voisin, qui s’avère être la victime. Mais plus Frieda et Karlsson creusent dans le passé de ce Robert Poole, plus le mystère s’épaissit. Manipulateur hors pair de femmes solitaires et vulnérables, il s’est fait de nombreux ennemis, tous des suspects. Pendant ce temps, Frieda ne peut se défaire du sentiment que quelqu’un, dans l’ombre, la suit…

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Nicci FRENCH
ISBN 10 : 2265090697 ISBN 13 : 9782265090699
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97822650906990000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32,86
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Nicci FRENCH
Edité par Fleuve éditions (2013)
ISBN 10 : 2265090697 ISBN 13 : 9782265090699
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Fleuve éditions, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782265090699

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

French, Nicci
Edité par FLEUVE NOIR (2013)
ISBN 10 : 2265090697 ISBN 13 : 9782265090699
Neuf(s) Paperback Quantité : 2
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre FLEUVE NOIR, 2013. Paperback. État : NEUF. Un homme nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie à la main. et pourtant bien mort. Voilà la découverte que fait l'assistante sociale chez une de ses patientes, Michelle Doyce. Celle-ci, pourtant, ne peut dire aux policiers d'où vient cet homme, ni qui il est. Face à ce mystère, l'inspecteur Karlsson fait appel à la psychothérapeute Frieda Klein et à son incomparable capacité à sonder l'âme humaine. Car pour découvrir le meurtrier, il faut d'abord connaître la victime.Un criminel pris à son propre jeu, un témoin clé qui a perdu la tête et une psy qui enquête tout en ayant le sentiment d'être épiée : non, rien dans cette affaire n'est à sa place. La pièce maîtresse manque encore au puzzle. - Nombre de page(s) : 522 - Poids : 558g - Langue : ANGLAIS - Genre : Policier Thriller grand format. N° de réf. du libraire N9782265090699

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais