Jeux de dames à Monte-Carlo

 
9782268075143: Jeux de dames à Monte-Carlo
Extrait :

La foule, respectueuse, s'écarte, une vieille dame, s'approche, vêtue de noir, qu'accompagnent un prêtre et quelques marins-pêcheurs... On lui tend avec précaution une torche qu'elle abaisse lentement sur un bûcher de branches de pins et de résineux. Une langue de feu jaillit et dévore les voiles déployées d'une barque, il en est ainsi depuis quinze siècles, chaque 27 janvier. Monaco se recueille et perpétue le souvenir d'une autre barque sacrée. De bons chrétiens en terre de Corse y avaient déposé le pauvre corps torturé au fer rouge, mutilé, lapidé d'une jeune fille d'à peine 20 ans... C'était au temps barbare des persécutions de l'Empire romain.
Dévote était son nom, désormais sainte patronne de cette Principauté promise au plus inattendu destin.
Sans ressources d'avenir, réduite à un dixième de son territoire par la guerre et la désinvolture de la politique, Monaco n'avait dû son salut qu'à une idée extravagante.
Connaissent-ils seulement cette histoire de la dernière chance, ceux et celles qui regardent se consumer les dernières pièces de bois de la barque... Savent-ils que Caroline, cette dame de 75 ans, leur Princesse, a réussi à convaincre son fils Charles de donner vie à ce projet insensé ?
Au bord de cette rade antique, là où seuls quelques oliviers grimpent timidement vers les hauteurs, on construira une maison de jeu, un établissement de bains et l'on rendra accessible les terres et les roches de leurs pays, si isolé du reste du monde.
À quelques pas du grand feu de piété, un peu perdue dans ce monde de prières murmurées, se tient une jeune femme, emmitouflée dans sa pelisse de renard. À part les dames et les beaux messieurs venus de loin frissonner aux humeurs de la roulette du Casino, qui la connaît ?
Elle s'appelle Marie, Marie Hetzel, cueillie à la fraîcheur de ses 17 ans, par un financier croquemitaine, doté d'une intelligence surprenante et d'une immense fortune. Marie, de condition modeste, épouse le magicien visionnaire et sa belle histoire aurait pu s'arrêter ici. Marie Hetzel, devenue Madame François Blanc, va très vite apprendre à jouer de tout son charme, de toute son habileté à se fondre dans une nouvelle société férocement masculine. Elle s'impose pourtant, surprend et ne garde que le meilleur à l'heure où naît Monte-Carlo.
Elle invente tout, ou presque auprès de son mari et s'amuse de ce surnom qui court les palaces et les salons du casino. Elle est Lady Monte-Carlo.
Le monde des affaires, la réussite qui explose, l'argent, l'attraction des grands d'Europe et d'Amérique rendent urgent de donner un sens au miracle. Puisque l'on vient croquer ses diamants à Monte-Carlo, elle en fera le plus célèbre des rendez-vous du divertissement et de l'art. On montrera ici ce que l'on ne trouve pas ailleurs.
Femmes-fleurs, femmes-cocottes, femmes couronnées lancent les modes de Monte-Carlo. Ainsi, entre en scène à l'heure symbolique du lever de rideau de l'Opéra Garnier, Sarah Bernhardt.
Elle a 35 ans. La plus grande tragédienne de tous les temps triomphe en français dans les plus grands théâtres de la planète. Pas un journal qui ne parle d'elle, au moins une fois par semaine. On l'admire, on la dénigre...

Présentation de l'éditeur :

Ce Monaco de la Belle Époque, grâce à son casino, ses palaces et le somptueux opéra Garnier, donne à Monte - Carlo un rayonnement international.

Princesses, aventurières, artistes de légende, divas aux cachets faramineux, voici les actrices d'une période en plein évolution, celle où peu à peu les femmes oubliaient le silence pesant que leur imposait la société des hommes.

Avec une plume pétillante, Bernard Spindler raconte l'histoire de Monte - Carlo, qui est en fait une histoire de dames : de la Princesse Caroline qui lance l'idée d'une maison de jeux, à Marie Blanc, à la tête de la puissante Société des bains de mer. De la Princesse Alice, l'Américaine, qui fera de ce pays un carrefour mondial du théâtre et de la musique, aux autres femmes célèbres, impliquées aux premières années de ce défi, Sarah Bernhardt, Caroline Otero, figures de modes et d'esprit de Coco Chanel à Colette...

Un jeu de dames jamais raconté, entre 1860 et 1915. L'histoire d'un pays dont les frontières ne sont que des fleurs...

Homme de radio et de télévision, Bernard Spindler est président du Monaco Press Club et membre de la Société des gens de lettres. II est auteur de romans historiques et de documents, dont Cocteau - Marais, un si joli mensonge, aux Editions du Rocher.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Bernard Spindler
Edité par Editions du Rocher (2013)
ISBN 10 : 2268075141 ISBN 13 : 9782268075143
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions du Rocher, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782268075143

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 3,71
Vers France
Destinations, frais et délais

2.

Bernard Spindler
Edité par DU ROCHER
ISBN 10 : 2268075141 ISBN 13 : 9782268075143
Neuf(s) Paperback Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre DU ROCHER. Paperback. État : NEW. DU ROCHER (23/05/2013) Weight: 356g. / 0.78 lbs Binding Paperback Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782268075143

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,60
Vers France
Destinations, frais et délais