Histoire de la langue française, tome 3 : 1945-2000

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782271057624: Histoire de la langue française, tome 3 : 1945-2000
Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage constitue le dernier volume de la monumentale histoire de la langue française entamée par Ferdinand Brunot au début du siècle. Il repère et analyse les répercussions sur la langue des importantes mutations qu'a vécues la société française durant ce long demi-siècle : urbanisation, féminisation du travail, apparition d'un enseignement de masse, de la télévision, dissociation entre langue orale et écrite. Il est organisé en 4 grandes sections
1) Tendances évolutives (prononciation, orthographe, lexique et syntaxe) ;
2) Usages du français (oral/écrit, langues de spécialité, usages littéraires) ;
3) Géographie et diffusion du français ;
4) Linguistique et philologie françaises.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

ANTOINE, GERARD
Edité par CNRS (2000)
ISBN 10 : 2271057620 ISBN 13 : 9782271057624
Neuf(s) Couverture rigide Quantité : 1
Vendeur
Achbarer
(NARBONNE, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre CNRS, 2000. Couverture rigide. État : Neuf. Etat de la jaquette : Neuf. Conçue à l'aube du XXe siècle par Ferdinand Brunot, la monumentale Histoire de la langue française, des origines à nos jours, est achevée. Cette histoire, annonçait-il, "comprendra au moins trois volumes et conduira le lecteur jusqu'en 1900". Il lui en fallut vingt pour atteindre 1815. Ce dernier volume a mobilisé une équipe à trois étages. Direction : un tandem, Gérald Antoine* - Bernard Cerquiglini*. Rédaction : cinquante spécialistes, français et étrangers, de toutes origines. Relecture, composition : une cellule de l'Institut national de la langue française (CNRS).---- Un regard rétrospectif. Successeur de Ferdinand Brunot, Charles Bruneau va prolonger l'entreprise jusqu'en 1880 en ajoutant trois volumes aux précédents. En 1965, l'éditeur Armand Colin propose au successeur de Charles Bruneau une triple tâche : nouvelle édition des tomes parus en respectant la version originale complétée par une bibliographie tenue à jour ; publication des manuscrits de Ferdinand Brunot ; poursuite de l'entreprise jusqu'à l'époque contemporaine. Si les deux premières besognes sont menées sans encombre, la troisième va poser davantage de problèmes. Entre 1960 et 1970, la linguistique historique est passée de mode. Cédant à la fascination structuraliste, les écoles nouvelles s'intéressent plus aux états de la langue qu'à son évolution. Sensible à ce changement de climat, l'éditeur renonce. Il faudra attendre les années 1980 pour que le vent tourne à nouveau du côté de l'histoire, dans l'ordre d'abord politique, économique, social et pour finir linguistique. Seconde chance : les Éditions du CNRS, relayées par CNRS ÉDITIONS, acceptent de prendre en charge les tomes consacrés aux périodes 1880-1914 et 1914-1945. Viennent maintenant au jour mille pages concernant la seconde moitié du XXe siècle. La boucle est bouclée, la gageure est tenue : la monumentale histoire de la langue française commencée en 1901 par Ferdinand Brunot s'achève en l'An Deux Mil !---------- Quelques mots sur l'architecture et les contenus de ce dernier tome 1945-2000. S'ouvrant sur un panorama historique dû à René Rémond, maître du genre, il comprend quatre sections. La première est, elle aussi de nature englobante, mais directement tournée vers les principaux aspects de la langue : prononciation, orthographe, morpho-syntaxe, lexique. La deuxième, intitulée "Usages du français", a l'impressionnante ambition d'observer les plus récents changements de la langue dans ses divers modes d'emploi. D'abord, ceux qui vont de l'oral le plus libre soit à l'oral mué en pseudo-écrit, soit à l'écrit mué en pseudo-oral (on trouvera là le français en usage à travers les multiples médias et tribunes politiques, syndicales, universitaires, etc.). Viennent ensuite les langues propres aux "spécialités" scientifiques (au sens large) et techniques, en s'en tenant à quelques disciplines offertes comme spécimens. Rendre compte de la créativité lexicale dans des domaines en incessante mutation représente un véritable défi. Ainsi, Denise Flouzat, analysant les acquêts de la "galaxie de l'économie" durant ce dernier demi-siècle, y dénombre presque 300 emprunts faits à une dizaine de disciplines extérieures, sans compter les innovations internes. Christiane Tetet, arpentant les aires sportives où les anglicismes font florès dès l'origine, n'en doit pas moins enregistrer une nouvelle flambée récente : canyoning, footing, jogging, karting, running, surfing, surf riding, trekking, etc. (pour s'en tenir aux sports en "ing"). Il n'a pas fallu moins de trois collaborateurs pour faire face à l'"enfer lexico-grammatical" que recèlent les argots et autres visages du "français non conventionnel", au fil des nouvelles générations de marginaux : blousons noirs (1960), loubards (1971), hippies, punks, babas cools, funs, à suivre !------Viennent enfin les usages du français dans les genres dits, par commodité, "littéraires" : essai, roman, poésie, théâtre, cinéma.- ----Relié: 1028 pages Editeur : CNRS Editions (25 o. N° de réf. du libraire ABE-15506846736

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 65
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais