Paroles d'Indigènes : Les soldats oubliés de la Seconde Guerre mondiale

 
9782290355206: Paroles d'Indigènes : Les soldats oubliés de la Seconde Guerre mondiale

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Extrait de l'introduction :

On fleurit les tombes, on réchauffe le Soldat Inconnu. Vous mes frères obscurs, personne ne vous nomme.
Léopold Sédar Senghor, Hosties noires (1948).

Note : les mots suivis d'un astérisque (*) renvoient au lexique en fin d'ouvrage.
La sortie du film de Rachid Bouchareb Indigènes en septembre 2006 avec les quatre comédiens «beurs» les plus emblématiques du cinéma français, Jamel Debbouze, Samy Nacery, Sami Bouajila et Roschdy Zem, constitue un événement cinématographique et mémoriel majeur. Plus d'un demi-siècle après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce film grand public, digne des films de guerre américains comme // faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg, s'inscrit volontairement dans un travail de mémoire envers les Africains, originaires d'Afrique du Nord ou d'Afrique noire, qui ont participé à tous les combats de la Libération. Pourtant, ces combattants n'ont laissé que peu de traces dans l'histoire officielle. Quasiment absente des manuels scolaires, des commémorations officielles ou des lieux de mémoire, l'épopée victorieuse des soldats originaires des colonies, dont près de 40 000 furent tués pendant la guerre pour notre liberté, mérite de s'inscrire pleinement dans l'histoire et l'identité nationale.
Il est fondamental aujourd'hui de montrer l'importance de l'appel aux soldats de l'Empire, d'écrire les pages pour rappeler la place de l'armée française d'Afrique dans les combats entre 1939 et 1945, de dire que les coloniaux, dans l'armée régulière ou dans la Résistance, ont payé leur tribut contre l'occupant de la France. Un véritable droit à la mémoire impose sans militantisme, sans tomber dans les querelles mémorielles, de dire la vérité sur un des rares moment de notre histoire où de nombreuses communautés, sans distinction d'origine ni de religion, se sont battues côte à côte. L'ambition de ce livre, dans un souci pédagogique, est de conter aux lecteurs, notamment aux plus jeunes, collégiens et lycéens, que les Français doivent leur liberté non seulement aux Alliés et aux Français Libres mais aussi aux libérateurs de l'Empire, «soldats de la plus grande France» comme on les appelait à l'époque. Leur histoire est tout aussi essentielle à écrire, à commémorer, que le débarquement du 6 juin 1944 en Normandie ou que l'épopée libératrice de Paris et de Strasbourg par la 2e DB. L'Armée d'Afrique* avec ses tirailleurs*, spahis*, tabors* et goumiers*, a mis hors de combat 600 000 soldats allemands et italiens, a libéré les villes de Toulon et Marseille, avant de participer pleinement à la campagne d'Allemagne en avril-mai 1945 jusqu'à la reddition finale du IIIe Reich. Trop longtemps occultée, cette histoire doit être connue et mérite reconnaissance.

Présentation de l'éditeur :

Documents
Librio documents est une série d'ouvrages synthétiques qui permettent d'appréhender l'histoire du XXe siècle et du monde contemporain à travers ses enjeux sociaux, politiques, économiques et culturels. Des textes essentiels à mettre entre toutes les mains !

«25 août 1944. Paris est libre. Nous les Tunisiens, Marocains, Algériens et Sénégalais pouvons être fiers de nous : nous nous sommes battus pour la France comme si elle était notre Patrie. J'espère que lorsque je rentrerai, enfin si je rentre en Tunisie, nous pourrons être considérés par les Français comme des frères et non comme des colonisés.»
Ahmed Fahhati, 4e Régiment de tirailleurs tunisiens

L'épopée victorieuse des soldats originaires des colonies, dont près de quarante mille furent tués pendant la Seconde Guerre mondiale pour notre liberté, est restée longtemps absente de la mémoire collective. Ce livre, comme le film Indigènes, a pour ambition de la tirer de l'oubli. Fruit d'un travail de recueil de témoignages et de recherches historiques entrepris par Isabelle Bournier et Marc Pottier, historiens et directeurs pédagogiques au Mémorial de Caen, il restitue leur place légitime dans la Libération aux «soldats de la plus grande France».

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 25,73

Autre devise

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Isabelle Bournier; Marc Pottier
Edité par Editions 84 (2006)
ISBN 10 : 2290355208 ISBN 13 : 9782290355206
Neuf(s) Mass Market Paperback Quantité : 1
Vendeur
Irish Booksellers
(Rumford, ME, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions 84, 2006. Mass Market Paperback. État : New. book. N° de réf. du libraire 2290355208

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 25,73
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais