Les Grecs et le Mythe d'Alexandre : Etude psychosociale d'un conflit symbolique à propos de la Macédoine

 
9782296035584: Les Grecs et le Mythe d'Alexandre : Etude psychosociale d'un conflit symbolique à propos de la Macédoine
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

La Grèce refuse, depuis environ quinze ans, de reconnaître sa république voisine sous l'appellation " Macédoine ". Elle prétend que ce nom lui appartient exclusivement du point de vue historique et culturel. L'histoire mythique de la région, Alexandre le Grand en tête, a servi d'argument, de preuve pour défendre ses " droits " identitaires. Ce conflit symbolique a donné lieu à des réactions politiques, médiatiques et populaires orageuses, nationales et internationales.
Devant l'ampleur de ce phénomène national, on a fait allusion à une sorte de peur collective de nature irrationnelle qui avait frappé les Hellènes, à la manière de la foudre. Pourquoi sont-ils descendus par millions dans les rues ? Pourquoi cet appel à l'histoire antique d'une région ? Comment accepter le partage d'un nom chargé d'histoire avec un autre groupe national que le sien ? De quel droit un pays peut-il décider du nom d'un autre ? Quelles sont les significations véhiculées par les noms ?
Une enquête psychosociale approfondie menée auprès de jeunes Grecs met en évidence les conséquences de ce différend dans la société grecque d'aujourd'hui. Cette étude permet de mieux comprendre ce conflit façonné par l'histoire et ses versions multiples, la mémoire collective et la symbolique de ses traces, les représentations sociales et leur pouvoir identitaire.

Présentation de l'éditeur :

La Grèce refuse, depuis environ quinze ans, de reconnaître sa république voisine sous l'appellation "Macédoine". Elle prétend que ce nom lui appartient exclusivement du point de vue historique et culturel. Une enquête psychosociale approfondie menée auprès de jeunes Grecs met en évidence les conséquences de ce différend dans la société grecque d'aujourd'hui. Cette étude permet de mieux comprendre ce conflit façonné par l'histoire et ses versions multiples, la mémoire collective et la symbolique de ses traces, les représentations sociales et leur pouvoir identitaire.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Nikos Kalampalikis
Edité par Editions L'Harmattan (2007)
ISBN 10 : 2296035582 ISBN 13 : 9782296035584
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions L'Harmattan, 2007. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782296035584

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 25
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 4,26
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

KALAMPALIKIS NIKOS
Edité par L'Harmattan 20070615 (2007)
ISBN 10 : 2296035582 ISBN 13 : 9782296035584
Neuf Quantité disponible : 10
Vendeur
Tgl Harmattan 1
(Conde sur Noireau, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre L'Harmattan 20070615, 2007. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 999-16429

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 23,75
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais