Militaires, élites et modernisation dans la Libye contemporaine

)  
9782296091139: Militaires, élites et modernisation dans la Libye contemporaine
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

La modernisation sous toutes ses formes et couleurs a, certes, besoin d'institutions fiables et d'élites socialisées dans une culture adéquate et ayant, en plus, une profonde foi dans un possible succès de leur oeuvre, force est cependant de faire remarquer que la socialisation politique, qui avait dominé le pays entre 1975 et 2000, fut une socialisation anti-Etat. En effet, elle le considérait comme une imposture occidentale qui ne pouvait pas être adoptée par les pays du Tiers Monde et en l'occurrence par les pays arabes. Cette jeunesse que nous avons rencontrée, en grand nombre, au cours de notre enquête, considérait, conformément à la socialisation reçue, la démocratie dans toutes ses formes comme un mensonge. Signalons dans ce sens que l'histoire de la Libye a été celle d'une rupture qui a pris diverses formes, aux niveaux de l'évolution de la société et de la production de l'élite. Quant à la modernisation, elle est un processus d'accumulation qui transforme le réel, enrichit le passé sans nier les origines historiques, qui condense les accumulations du passé et qui renforce pour une meilleure osmose des orientations et des objectifs du présent ; bref, elle est la volonté d'évoluer sans se renier. Mais par delà le conflit des interprétations, la modernisation est une transformation positive des mentalités et des structures, la société libyenne ayant toujours un caractère essentiellement rentier et étant très imprégnée par la culture tribalo-bédouine, deux caractéristiques qui empêchent l'ouverture de la société aux nouvelles idées et aux acquis de la modernité et qui permettent surtout l'intériorisation du concept de l'Etat. A cause de cette situation, la société libyenne s'est retranchée sur elle-même et sur ses propres structures tribales pour se défendre, se protéger des vicissitudes et sauver son identité brimée. Cette déstructuration de la société, et en l'occurrence de l'identité, a été renforcée par l'occupation italienne, surtout pendant la période fasciste. Le colonialisme italien et le pétrole ont renforcé socialement le phénomène de la déstructuration. C'est ce que nous avons cherché à comprendre dans cet ouvrage.

Biographie de l'auteur :

Moncef Ouannes est Professeur à l'Université de Tunis. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, en arabe et en français, sur le changement social et politique au Maghreb. Il travaille depuis deux décennies sur la Libye contemporaine. Ses enseignements à l'Université portent notamment sur les théories sociologiques, la société tunisienne actuelle, la méthodologie qualitative, la sociologie de la communication et l'anthropologie politique.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

EUR 39,50

Autre devise

Frais de port : EUR 20,02
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Ouannes, Moncef
Edité par Editions L'Harmattan (2009)
ISBN 10 : 229609113X ISBN 13 : 9782296091139
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Editions L'Harmattan, 2009. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782296091139

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 39,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 20,02
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais