Des Livres et Moi

ISBN 13 : 9782350276441

Des Livres et Moi

9782350276441: Des Livres et Moi
Extrait :

«... ENFANT...»

J'ai dix ans. Dix ans déjà. Dix ans que je suis dans ce corps. Dix ans que par ces yeux je vois.

Je suis née dans la violence et dans l'urgence. Très vite. Trop vite. Trop tôt. J'ai trahi ma mère en larmes et j'ai fait mal. Déjà. Si tôt.

J'ai tété dans le refus, dans le rejet. Très vite. Trop vite. Trop tôt. J'ai trahi ma mère en larmes et j'ai fait mal. Encore. Si tôt.

Mais pourquoi ai-je tant fui la femme qui me donnait la vie ?

T'en voulais-je, Maman, de t'être laissée malmener ? T'en voulais-je, Maman, de ne pas nous avoir protégées ? T'en voulais-je, déjà, de bientôt me quitter ? Toi, Papa, si seulement tu l'avais épargnée, Papa, toi, si seulement tu l'avais laissée vivre. Et m'aimer.

En grandissant, c'est ma vie même que j'ai bannie. Les battements de mon coeur, perdu seul dans mon corps. Les souffrances de ce corps, douloureux hors de l'eau.

Les cinq premières années, baignant dans une eau refoulée, je n'avais pas conscience de mes refus de laver, de sécher, d'habiller ce corps qui me tirait, me piquait, m'étouffait. Et pourtant, hors de l'eau, j'avais mal à ma peau, j'avais peur de mon sang, de mes os. J'hurlais quand on me touchait. J'hurlais quand ça me collait, me serrait, me blessait. Je voulais oublier cette partie de moi-même. Ma dimension charnelle. J'ignorais encore que, tant que je serais ici, je ne pourrais pas m'évader. Ailleurs. Quitter la prison de mon être, la prison de mon coeur. Et vivre une autre vie.

Par la suite, j'ai compris que toujours sur la terre, je serais enfermée dans ce corps tyrannique, retenue en enfer derrière ces yeux cyniques. Seule. Si seule. Vaine suppliante résignée à vivre seule. En elle. À chacun son corps, à chacun ses yeux. À chacun sa peine.

J'en veux à ma conscience de s'être éveillée et de m'avoir jetée dans la réalité. De m'avoir basculée dans le vide, dans le manque. Dans le vide, dans le manque de la vie.

J'ai dix ans. Dix ans déjà. Dix ans seulement. Combien de temps encore me faudra-t-il subir ce corps absurde, subir ces yeux hostiles ? Dix ans c'est assez pour savoir que la vie est un crime. On est là, seul en nous, à sentir qu'on s'abîme.

Toujours très seule. Toujours j'ai peur. J'absorbe bien trop la vie pour me livrer à elle sans appui : belle, elle me traverse; cruelle, elle me transperce. Alors je coule et m'ouvre, mes larmes roulent et je m'écroule. Je crains de n'avoir pas toujours la force de panser seule mes yeux pour m'élancer à nouveau vers les cieux. Je crains d'être blessée. De m'effondrer. A tout jamais. J'ai peur. Et personne pour me dire. Personne pour m'écrire. La vie n'est qu'en mon esprit.

Présentation de l'éditeur :

Elle, tu l'as déjà croisée. Et tu ne peux l'oublier. Tu te souviens encore de son regard timide, de son sourire fragile. Tu voulais lui parler, mais elle est vite partie quand tu t'es approché. Elle a très peur, tu sais, comme tous ceux qui ont mal, qui ont été blessés. Lecteur, elle ne veut plus te fuir, elle ne veut plus se taire. L'entends-tu qui t'appelle ? Ouvre bien vite ce livre, découvre-la, elle se révèle. Avec violence et poésie, elle se livre et compose sous tes yeux le douloureux récit de sa vie : «Aujourd'hui, je ne lis plus la vie. C'est ma vie que je lie, c'est ma vie que j'écris.» Des mots bouleversants pour une oeuvre qui la délivre et te laissera tremblant.
Professeur de français dans un collège de Sarcelles, Delphine Tret a vingt-cinq ans lorsqu 'elle compose cette première fiction de l'intime, inspirée par tous les cris de détresse devinés çà et là dans les yeux des enfants et des femmes violentés...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande