Le dépôt des fortifications et ses archives (1660-1940) : Archives du génie, répertoire numérique détaillé de la sous-série 1V du Service historique de la Défense

)  
9782350771991: Le dépôt des fortifications et ses archives (1660-1940) : Archives du génie, répertoire numérique détaillé de la sous-série 1V du Service historique de la Défense
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Extrait :

Extrait de l'avant-propos de Nicole Salat

Les archives du Dépôt des fortifications sont un des trésors du patrimoine historique français. Fleuron des archives du génie conservées au Service historique de la Défense, ce fonds frappe aussi bien par son ampleur (4 334 cartons, 611 registres, 3 500 plans de grandes dimensions) et par son étendue chronologique (de 1415 à 1940) que par sa cohérence : à travers lui, ce sont quatre siècles d'activité du service du génie qui s'offrent à l'exploration du chercheur.

Créé en même temps que le Comité des fortifications par la loi du 10 juillet 1791, le Dépôt des fortifications a rassemblé les documents antérieurs à sa fondation dans un souci à la fois historique et documentaire : il s'agissait de réunir le travail des ingénieurs militaires depuis leur création, d'être en mesure de renseigner le Comité sur toutes les questions, réglementaires ou techniques, relatives au génie et aux fortifications, et de collecter la production quotidienne des officiers du génie. Quoique dissous en 1886, le Dépôt survécut par le rattachement de ses archives à la Section technique du génie, puis à l'Inspection du génie, dernier dépositaire du fonds avant son affectation définitive au Service historique de l'armée de Terre.

Indispensable à la compréhension du fonds, l'histoire du Dépôt des fortifications se devait d'accompagner l'inventaire de ses archives. Le lecteur trouvera en premier lieu un récit de la genèse du Dépôt, genèse qui recouvre en partie l'histoire de l'administration des fortifications et du génie. Ce récit permettra d'identifier les apports qui ont, depuis le XVIIe siècle, constitué le fonds dont nous avons hérité, et les modalités de sa mise en ordre. L'évocation simultanée des différentes réformes du Comité des fortifications, autorité de tutelle du Dépôt, éclaire l'environnement du Dépôt au sein de l'arme du génie au XIXe siècle, et traduit les fluctuations de l'organisation et des attributions de l'institution jusqu'à la création de l'Inspection du génie.

Il a paru également indispensable d'évoquer les institutions dont l'histoire est liée à celle du Dépôt des fortifications : réunies ou non sous une même autorité hiérarchique, ces institutions-soeurs ont été, à différentes périodes et chacune à leur façon, des composantes du centre de ressources intellectuelles imaginé par la Révolution en 1791. En premier lieu vient la bibliothèque du génie, inséparable des archives dont elle constitue le versant «relié» ; aujourd'hui conservée au sein de la bibliothèque du Service historique de la Défense, son histoire est précisément relatée par M. Martin Barros. Les archives du musée des Plans-reliefs sont ensuite évoquées par M. Max Polonovski : la galerie des plans en reliefs fut en effet rattachée en 1791 au Dépôt des fortifications, qui en reprit les missions jusqu'en 1886. Les archives conservées dépassent le seul intérêt technique de la construction des maquettes et complètent utilement le fonds des fortifications dont elles proviennent en partie. Plus dispersées sont les archives de la brigade topographique, qui composèrent jusqu'en 1913 un «article» du cadre de classement. Leur histoire et leur inventaire détaillé, par Mme Luisa Rossi, en montrent toute la richesse. Au même titre, la présentation par Mme Marie-Paule Blasini des archives du Dépôt des fortifications des colonies aux Archives nationales d'Outre-mer met en lumière la généalogie de la cession de l'article «Colonies françaises» en 1899 au ministère des Colonies et la complémentarité des deux fonds. Enfin, les cartes et plans manuscrits soustraits aux différentes sous-séries du Dépôt des fortifications et actuellement conservés par l'IGN font l'objet d'un inventaire présenté par M. Emmanuel Pénicaut suivant le cadre de classement du Dépôt pour en faciliter l'exploitation.

Présentation de l'éditeur :

«Le Dépôt des fortifications» : c'est ainsi qu'à la fin du XVIIIe siècle fut désigné le regroupement des archives produites par les ingénieurs puis les officiers du génie depuis le début du règne de Louis XIV. Réorganisé par la Révolution, placé sous la tutelle du «Comité des fortifications», le Dépôt des fortifications fut dissous à la fin du XIXe siècle, mais ses archives continuèrent à s'enrichir jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Conservées aujourd'hui à Vincennes, au Service historique de la Défense, elles forment la sous-série 1 V des archives de l'armée de Terre.

Le fonds témoigne de toutes les facettes de l'activité du service du génie du XVIIe au XXe siècle : études générales sur la défense du pays, construction et entretien de fortifications et bâtiments militaires en France et dans les pays conquis, travaux d'aménagement des zones de frontières (ponts, routes, canaux, etc.), reconnaissances de places fortes étrangères... Mémoire du service du génie, cet ensemble de documents écrits et figurés est une source de premier ordre pour l'étude du patrimoine fortifié, de l'architecture militaire, de la science et des techniques de la construction, de l'urbanisme, de l'environnement et plus généralement du territoire.

Le présent ouvrage comprend l'inventaire détaillé de la sous-série 1 V. Celui-ci est précédé d'une riche introduction qui retrace l'histoire du Dépôt et présente les fonds d'archives conservés par différentes institutions liées, à un moment de leur histoire, au Dépôt des fortifications : Bibliothèque du génie, Musée des Plans-reliefs, Brigade topographique, Dépôt des fortifications des colonies, Institut géographique national. Plus qu'un simple inventaire, c'est une véritable encyclopédie de la fortification française et étrangère qui est ainsi offerte au lecteur.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande