Europe, N° 1005-1006, janvie : Claude Levi-Strauss

 
9782351500538: Europe, N° 1005-1006, janvie : Claude Levi-Strauss
Extrait :

CLAUDE LEVI-STRAUSS
A ENCORE SON MOT À DIRE

Voici trois ans que Claude Lévi-Strauss nous a quittés, et les volumes d'hommage, biographies et autres études critiques, déjà assez nombreux de son vivant, se sont depuis multipliés, comme si cette littérature secondaire voulait, par son flux intarissable, prolonger encore l'exceptionnelle longévité et productivité du fondateur de l'anthropologie structurale - en lui érigeant un formidable mémorial de papier, à l'aune tant de sa place éminente dans l'histoire intellectuelle du XXe siècle que du prestige de vieux sage qui l'auréolait les derniers temps-tels les «trésors nationaux vivants» de ce Japon qui le fascinait.
Au moment d'ajouter une nouvelle pierre à ce monceau de publications - souvent de très grande qualité -, il est donc difficile de n'être pas saisi d'un scrupule, sinon d'un vertige. Non seulement par crainte de voir la nouvelle série de contributions engloutie et dissoute dans l'océan des précédentes ; ni simplement non plus par peur de répéter ce qui a déjà été dit : plutôt parce que les ethnologues nous ont appris combien étaient ambivalents les pompes et honneurs voués aux défunts, surtout illustres. Derrière les solennités qui célèbrent à l'envi leur mémoire et les promeuvent au statut d'ancêtre, ne dissimule-t-on pas aussi - plus encore, qui sait ? - le désir de s'assurer qu'ils sont désormais définitivement installés dans l'au-delà, à bonne distance des vivants et ne viendront plus les troubler par d'intempestives apparitions ? L'instauration du culte funéraire, avec ses cérémonies solennelles minutieusement réglées, n'est souvent que l'avers du geste apotropaïque par lequel on souhaite exorciser les fantômes du passé et les congédier d'ici-bas, pour éviter qu'ils ne reviennent hanter notre quotidien.
L'analogie nous semble particulièrement pertinente en ce cas, non seulement en raison de l'ampleur exceptionnelle que le phénomène de célébration a prise, mais aussi parce qu'il a accompagné un changement de statut intellectuel de l'homme et de l'oeuvre, dont l'édition de «La Pléiade» est sans doute le meilleur symptôme. Même si une telle présentation simplifie par trop une complexe réalité, il reste que l'entrée au panthéon de la littérature entérinait aussi très largement l'expulsion du domaine de la science vivante, la figure rassurante du penseur détaché, esthète et mélancolique, obnubilant les traits par trop acérés de l'inventeur d'une méthode qui avait bouleversé radicalement le champ du savoir - et passablement ébranlé les certitudes sur lesquelles reposait depuis longtemps la conception occidentale de l'homme et de ses formes de vie sociale. L'image du philosophe, fut-il d'humeur pessimiste, veillant au chevet d'une l'humanité en péril venait opportunément faire oublier les thèses iconoclastes d'un théoricien sans concession, devenues pour finir un épisode anecdotique de la vie intellectuelle ou mondaine parisienne qu'une nouvelle mode - ou un nouveau «régime de vérité» - avait depuis rendu obsolète, avant que d'être lui-même emporté par le «paradigme» suivant. De ce point de vue, largement dominant, l'oeuvre de Lévi-Strauss s'offre désormais soit au plaisir de la lecture pour amoureux des belles lettres peu soucieux de savoir objectif, soit à des études doxographiques pointues qui en examinent les sources et conditions de production en relation avec la biographie de l'auteur et l'état des connaissances de son temps, afin de replacer son prétendu «système» dans l'histoire des idées - entre existentialisme et postmodernisme, par exemple. L'analyse structurale (essentialisée en «structuralisme», terme devenu lui-même franchement dépréciatif) perd corrélativement toute actualité et ne saurait évidemment dès lors être discutée et critiquée selon ses propres principes, définitivement dépassés, tandis que son promoteur bénéficie en contrepartie d'un prestige inactuel, complètement déconnecté des préoccupations scientifiques contemporaines. C'est à peine forcer le tableau que de résumer en un énoncé paradoxal le postulat sous-jacent à cette dérive : «Claude Lévi-Strauss était un grand penseur bien qu'il ait été structuraliste (on ne peut échapper totalement aux penchants et illusions de son époque, naïvetés dont nous sommes aujourd'hui, il va sans dire, dessillés).»
(...)

Présentation de l'éditeur :

Depuis la disparition de Claude Lévi-Strauss (1908-2009), les volumes d'hommage, biographies et autres études critiques, déjà assez nombreux de son vivant, se sont multipliés, comme si cette littérature secondaire voulait, par son flux intarissable, prolonger encore l'exceptionnelle longévité et productivité du fondateur de l'anthropologie structurale - en lui érigeant un formidable mémorial de papier, à l'aune tant de sa place éminente dans l'histoire intellectuelle du XXe siècle que du prestige de vieux sage qui l'auréolait les derniers temps - tels les «trésors nationaux vivants» de ce Japon qui le fascinait. Cependant les ethnologues nous ont appris combien étaient ambivalents les pompes et honneurs voués aux défunts, surtout illustres. Derrière les solennités qui célèbrent à l'envi leur mémoire et les promeuvent au statut d'ancêtre, ne dissimule-t-on pas aussi - plus encore, qui sait ? - le désir de s'assurer qu'ils sont désormais définitivement installés dans l'au-delà, à bonne distance des vivants et ne viendront plus les troubler par d'intempestives apparitions ?
L'analogie semble particulièrement pertinente en ce cas, non seulement en raison de l'ampleur exceptionnelle que le phénomène de célébration a prise, mais aussi parce qu'il a accompagné un changement de statut intellectuel de l'homme et de l'oeuvre. Plusieurs signes indiquent en effet que l'entrée de Lévi-Strauss au panthéon de la littérature entérine assez largement son expulsion du domaine de la science vivante, la figure rassurante du penseur détaché, esthète et mélancolique, obnubilant les traits par trop acérés de l'inventeur d'une méthode qui avait bouleversé radicalement le champ du savoir - et passablement ébranlé les certitudes sur lesquelles reposait depuis longtemps la conception occidentale de l'homme et de ses formes de vie sociale. L'image du philosophe, fût-il d'humeur pessimiste, veillant au chevet d'une l'humanité en péril, n'aura-t-elle pas opportunément permis de faire oublier les thèses iconoclastes d'un théoricien sans concession ? N'assiste-t-on pas à un mouvement indéfiniment reconduit pour dissocier l'homme de la méthode et exclure l'oeuvre des débats actuels ? Derechef vient à l'esprit le caractère volontiers compulsif des comportements de deuil, dont l'insistance et la méticuleuse application trahissent la menace que font peser sur le monde des vivants les spectres mal conjurés. Si les gloses s'accumulent toujours et toujours, n'est-ce pas aussi à proportion de la résistance d'une oeuvre qui a encore son mot à dire et qu'il n 'est pas si facile de réduire au silence en l'étiquetant une fois pour toutes comme un chapitre révolu de l'histoire de la pensée ? La relecture de Lévi-Strauss ne pourrait-elle permettre de faire ressurgir des questions que l'on rêvait d'avoir soigneusement enterrées, mais dont l'importance reste patente ? Le supposer justifie que l'on rouvre le dossier...

CLAUDE LÉVI-STRAUSS
Bernard Mezzadri, Vincent Debaene, Wiktor Stoczkowski, Marcel Drach, Françoise Héritier, Fernanda Peixoto, Luisa Valentini, Eduardo Viveiros de Castro, Emmanuel Désveaux, Gildas Salmon, Frédéric Keck, Marcel Détienne, Claude Calame, Carlo Severi, Marie Mauzé, Lucien Scubla.

CAHIER DE CRÉATION
Lorine Niedecker ° Théodore Roethke ° Wendell Berry. David
George Dinos Christianôpoulos ° Jean-Joël Lemarchand ° Marc Pondruel

CHRONIQUES

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

COLLECTIF
Edité par REVUE EUROPE
ISBN 10 : 2351500539 ISBN 13 : 9782351500538
Neuf(s) Soft Cover Quantité : 3
Vendeur
Nomade Store Europe
(La Rochelle, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre REVUE EUROPE. Soft Cover. État : NEW. REVUE EUROPE (10/01/2013) Weight: 434g. / 0.96 lbs Binding Journal Great Customer Service!. N° de réf. du libraire 9782351500538

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 10
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Charles Dobzynski; Collectif
ISBN 10 : 2351500539 ISBN 13 : 9782351500538
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97823515005380000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 31,32
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Charles Dobzynski; Collectif
Edité par Revue Europe (2013)
ISBN 10 : 2351500539 ISBN 13 : 9782351500538
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Revue Europe, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782351500538

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

4.

Collectif
Edité par Revue Europe
ISBN 10 : 2351500539 ISBN 13 : 9782351500538
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Revue Europe. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk2351500539

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 34,26
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,89
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais