Kisaragi, Hirotaka Brother X Brother T.1

ISBN 13 : 9782351806029

Brother X Brother T.1

)  
9782351806029: Brother X Brother T.1
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Brother X Brother - Volume 1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Cela fait maintenant huit ans que Soichiro n’a pas vu son père. Autant dire que, vu son âge, il ne l’a jamais vraiment connu. Pourtant, en apprenant sa mort, le jeune homme saute sur l’occasion. Il vient de trouver un travail intéressant et n’a aucun endroit où dormir. Il compte donc bien récupérer la maison familiale qui lui revient de droit par l’héritage de son père ... Seulement, Soichiro apprend rapidement que deux autres jeunes hommes sont sur le coup. Eux aussi sont les fils de son père ... Plus âgés que lui, ils sont donc trois à revendiquer l’héritage, et ce même si Kaname et Masato sont plutôt à deux contre un envers Soichiro. Le but pour chacun d’eux ? Faire fuir ceux qui le gênent pour récupérer la maison, et Soichiro compte bien y arriver ! Mais le tout jeune acteur va vite découvrir ses deux frères dans une situation quelque peu compromettante. Masato et Kaname entretiennent manifestement une relation qui n’a rien de fraternelle ... Parce que les baisers et autres caresses suggestives ne sont pas véritablement « normales » pour deux frères. Mais notre héros ne compte pas se laisser abattre, et plus il veut récupérer la maison, plus il s’enfonce dans les secrets de sa famille, de son père. Qui sont Masato et Kaname en réalité ? Et quel est le rapport entre eux trois et le film dans lequel Soichiro a décroché un rôle ?

Encore un délire entre frères, faux-frères, demi-frères ... On s’y perd un peu, à force d’y avoir droit dans de nombreux yaois. D’autant qu’ici, on cumule un peu les clichés. Des gays ou futur gays dans des métiers artistiques, frères, qui vivent ensemble, avec une histoire familiale compliquée ... La narration est saccadée mais sans relief, sans péripéties qui nous intéresse vraiment. On se laisse ainsi porter par un scénario qui n’a rien d’original, qui nous blase rapidement. Rien que la couverture nous indique sur le contenu : des bishos à moitié nus qui posent sans honte, et c’est tout. Oui c’est tout. Entre Masato et Kaname on ne sait pas encore ce qu’il y a, Soichiro passe son temps à s’étonner de tout et devient la nouvelle cible de ses frères. Ce peu d’intérêt nous amène à penser que le reste du manga, à savoir le background sur le passé des personnages, est juste là pour donner un semblant de relief. Les sentiments sont bâclés ou tout simplement absents, il n’y a aucun amour, ni même de suspense autour de la naissance de chacun des frères. Autant dire, donc, que ce premier tome ne nous ravit pas vraiment. L’idée de base était déjà dérangeante, la réalisation n’est pas des plus fines, les émotions n’ont aucune profondeur ... C’est donc une déception pour l’instant, d’autant que la lecture est rapide et que l’on a bien du mal à s’identifier au personnage principal qui a autant de complexité qu’une feuille blanche.

Au niveau des graphismes, rien de bien exceptionnel non plus bien au contraire. Tous les visages sont fins, efféminés et c’est bien dommage car le yaoi est agréable quand les personnages ont un minimum de virilité ... Même Masato, le seme par excellence, ne parait pas réellement dur ni masculin. On peut aimer ou pas le style de l’auteur, assez incisif mais pas totalement respectueux des proportions. Les expressions sont un peu floues et pas vraiment mises en avant ... Les arrières plans sont un peu vides, ce qui est dommage puisque l’auteur n’est pas si mauvaise sur les actions et le dynamisme de ses planches. L’édition de Taïfu ne nous surprend pas, de bonne qualité sur la traduction, elle pèche un peu sur l’adaptation des onomatopées et l’épaisseur des pages, qui sur ce manga paraissent un peu fines. La page couleur est pourtant plaisante et on n’a rien à reprocher, mis à part le prix pour la finesse du tome ... L’inconvénient des prix fixes, qui nous frustre un peu pour une lecture aussi courte. Bref, une lecture décevante qui nous laisse clairement dans l’expectative de la suite. Va-t-on avoir une véritable histoire, plus claire, plus précise ?


NiDNiM

(Critique de www.manga-news.com )

Présentation de l'éditeur :

Après avoir appris la mort de son père, Souichirou retourne vivre dans la maison qu'il habitait huit ans auparavant. Là, il découvre l'existence de ses deux frères, Masato, l'aîné, et Kaname, le plus jeune. La cohabitation se passe tant bien que mal, jusqu'au jour où il assiste à une scène d'amour entre les deux frères... ! Une série déjà culte bien que récente au Japon et en France.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Frais de port : EUR 19,45
De Canada vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Kisaragi Hirotaka
Edité par Taifu Comic, France (2012)
ISBN 10 : 2351806026 ISBN 13 : 9782351806029
Neuf Paperback Quantité disponible : 1
Vendeur
Librairie La Canopee. Inc.
(Saint-Armand, QC, Canada)
Evaluation vendeur

Description du livre Taifu Comic, France, 2012. Paperback. Etat : New. PC260-1 0.157 gr. 9782351806739. Ça fait trois semaines que les frères Shirakawa habitent ensemble. Kaname est sur le chemin de la guérison et il entretient une relation amoureuse avec Sôichirô. En parallèle, la production du film «Entre Ombre et lumière» rencontre quelques difficultés financières et les producteurs ont recours à l'aide de Kôtsuki, un homme d'affaires. En échange, il veut «le talent de Masato» et «Kaname». Comment nos héros pourront-ils protéger Kaname et renforcer les liens qui les unissent ? Voici le dénouement de cette série qui mêle drame et comédie sentimentale. N° de réf. du vendeur NA2005

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 9,10
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 19,45
De Canada vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais