La passion des Anabaptistes, Tome 1 : Job Fritz

Note moyenne 4
( 1 avis fournis par GoodReads )
 
9782352120636: La passion des Anabaptistes, Tome 1 : Job Fritz
Biographie de l'auteur :

Né en 1968 à Bruxelles, David Vandermeulen se lance en 1997 dans la bande dessinée, en créant sa propre structure éditoriale, “Clandestine Books” où il publie ses premiers livres. C’est à cette époque qu’il devient un auteur régulier des magazines Jade et Ferraille et imagine le personnage de Monsieur Vandermeulen, un vieux pédagogue Vieille-France, avatar avec lequel il a écrit de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse, dont le faux manuel scolaire Littérature Pour Tous paru aux éditions 6 pieds sous terre en 1999. Il publie également quelques ouvrages chez les Requins marteaux et Rakham avant d'entamer une longue biographie sur le chimiste allemand Fritz Haber, en cours de publication aux éditions Delcourt. Il multiplie aujourd’hui les collaborations en tant que scénariste, avec Daniel Casanave et Ambre notamment, et avec des revues délicieuses comme Le Tigre.
Laurent Sautet est né en 1971 à Lyon et vit actuellement à Paris. Sous le pseudonyme Ambre, il crée sa propre revue Hard Luck en 1991 et la maison d’édition Terre Noire en 1997. Son premier ouvrage de bande dessinée paraît en 1996 et il publie de nombreux récits dans les revues Le cheval sans tête, Jade... et participe au collectif Comix 2000 de l’Association. Il adapte Une trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal en 2003 avec Lionel Tran et le Faust de Goethe en 2006 avec David Vandermeulen. Ambre expose régulièrement ses peintures dans des galeries et des festivals internationaux. Il est par ailleurs Bibliothécaire à la Bibliothèque nationale de France. Pour le projet La Passion des Anabaptistes, il décide d’étudier la gravure allemande de la Renaissance et radicalise son approche de la bande dessinée.

Présentation de l'éditeur :

L’histoire du mouvement sectaire protestant révolutionnaire des anabaptistes de Münster est une histoire vraie, peu connue, mais très riche de sens. Elle se passe dans l’Allemagne de 1493 à 1536, à l’époque de Luther, d’Erasme et de Dürer. Souvent qualifiés de proto-communistes, les anabaptistes de Münster ont développé une idéologie de la révolution étonnamment moderne, qui trouve de troublantes similitudes avec plusieurs idéologies de notre XXe siècle. Dans l’ivresse de leur action, les anabaptistes ont cru toucher de près le faîte de la victoire politique. Mais tout, très vite, s’est précipité vers l’échec, et les anabaptistes furent abandonnés puis trompés par leurs premiers compagnons de route, les luthériens. L’Histoire consacra, comme on le sait, les luthériens. En retenant les noms de Luther et de Melanchthon aux dépens de ceux de Joss Fritz, Münzer ou Jean de Leyde, l’Histoire a donné raison aux révolutionnaires qui ont su se détourner de l’option radicale, trouvant plus judicieux de pactiser avec les forces politiques dominantes. La véritable défaite politique fut subie par les anabaptistes, anéantis pour ne jamais avoir fléchi, ni accepté la moindre concession.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande