L'équilibre et le rayonnement de la voix (1CD audio)

)  
9782353272471: L'équilibre et le rayonnement de la voix (1CD audio)
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Extrait :

Introduction

Dès le départ d'un travail de voix, qu'il soit rééducatif ou pédagogique, il est souhaitable de répartir convenablement les forces s'exerçant sur les cordes vocales. Le but d'une telle démarche n'est pas seulement d'avoir une meilleure souplesse laryngée : cela conditionne aussi la qualité de la résonance développée par la voix.

En effet, les cordes vocales, lors de la phonation, exercent une résistance au passage du souffle expiratoire. Une pression sous-glottique est ainsi générée. Si cette force n'était pas contrebalancée, le larynx serait soumis à des tensions, tiré sur ses attaches tel un bouchon de Champagne, et sa biomécanique intime s'en trouverait nécessairement perturbée. C'est ce qui arrive au sujet vocalement maladroit, et qui le conduit parfois à la dysphonie.
C'est ce qui arrive aussi lorsque, au cours de ses études vocales, on recherche une grande efficacité sonore avant d'avoir trouvé en soi le moyen d'équilibrer la poussée sous-glottique.

Tout vocaliste cherche intuitivement à résoudre ce conflit. Le plus souvent, seul un entraînement prolongé en vient à bout. Or, on découvrira ici qu'à certaines conditions, il est généralement possible d'établir cet équilibre d'emblée. C'est à cet objectif que tente de répondre le travail vocal développé dans cet ouvrage.

Pour ce faire, je propose d'introduire une deuxième résistance, plus haut située dans le pavillon de la voix, et de créer ainsi une pression sus-glottique. On peut alors la régler de façon à équilibrer la première.
C'est là tout le travail de pose de voix, au sens que je lui donne ici.

Après quelques tâtonnements éventuels, on obtient un premier équilibre, basé sur un rapport de pressions aérodynamiques favorable. Il permet d'effectuer, dès cette étape, un certain nombre de travaux dont l'effet se fait largement sentir dans l'usage de la voix au-delà. Les sons obtenus au cours de cette phase du travail n'ont pas encore de caractère acoustique flatteur : ce sont des sons intérieurs.

Pour donner ensuite à la voix son rayonnement vers l'extérieur, on progressera selon un cheminement permettant de garder l'équilibre déjà obtenu.

Sur certains types de vocalisations, cet équilibre ne peut reposer sur les pressions aérodynamiques en oeuvre dans l'étape précédente. C'est le cas si l'on tient une voyelle dans la durée : les forces en présence découlent alors de la mise en résonance du pavillon de la voix. Je propose donc de passer d'un état à l'autre, de passer de l'équilibre aérodynamique à l'équilibre résonantiel, en amenant les tenues vocaliques par des consonnes prolongées, en particulier des constrictives voisées.

On le verra, ce cheminement est très progressif : on aura moins de craintes de perdre ses repères en route. Il comporte de nombreuses voies : suivant les cas et les moments, on pourra choisir la plus adaptée.

Ainsi, j'espère pouvoir ici fournir aux pédagogues et rééducateurs de la voix, qu'elle soit parlée ou chantée, un moyen de la guider, un outil de travail souple et efficace. C'est là toute mon ambition.

Présentation de l'éditeur :

Benoît Amy de la Bretèque médecin phoniatre attaché dans les services d'ORL des hôpitaux de la Timone, à Marseille et Gui de Chauliac, à Montpellier, a aussi une pratique personnelle du chant, de la flûte et de la direction chorale. Il s'investit beaucoup dans la formation des orthophonistes (durant leurs études ou en post-universitaire), des comédiens, des chanteurs et professeurs de chant. Il est souvent sollicité à ce titre, ou comme conférencier, par des organismes de formation (SDOP, IRVEM), les IUFM, les directions départementales ou régionales de la musique, le CNIPAL, le Conservatoire Supérieur d'Art Dramatique, etc.

Comment arriver à faire progresser la voix d'un élève, chanteur ou comédien ? Comment restaurer celle qui s'est dégradée chez un enseignant surmené, un enfant trop remuant ?

De part et d'autre des cordes vocales s'exercent des forces dont le contrôle conditionne le confort et la santé de la voix, mais aussi la qualité du son. L'approche originale du travail vocal développé ici donne les clés d'une telle maîtrise dès le début des études :
- partant de sonorisations d'un caractère plutôt expérimental, en particulier celles obtenues à l'aide d'une paille, on peut trouver un premier équilibre reposant sur le réglage de la pression d'air régnant dans la bouche ou le nez.
- grâce à des sonorités de transition, cet équilibre peut donner à la voix son rayonnement vers l'extérieur, tant sur la parole que sur le chant.

Le lecteur, pédagogue ou rééducateur de la voix, trouvera dans ce livre le pourquoi et le comment des exercices nécessaires à une telle tâche. Il pourra concevoir les protocoles adaptés à la personne qu'il fait travailler, étant entendu qu'il ne s'agit pas ici d'une méthode au sens où tout le monde devrait passer par les mêmes étapes, mais d'un outil ayant un fonctionnement suffisamment logique pour être reproductible. Un avant-propos et un glossaire aideront le non-spécialiste à se repérer dans les notions plus médicales.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande