Assassin's Creed Awakening T01 (01)

Note moyenne 3,13
( 86 avis fournis par Goodreads )
)  
9782355926914: Assassin's Creed Awakening T01 (01)
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Assassin's Creed - Awakening - Volume 1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Critique 1


Tales of Symphonia, Resident Evil, Suikoden, Zelda... Qu'on se le dise, la plupart des grosses licences de jeux vidéos ont eu droit depuis à leur adaptation manga ! Après s'être intéressés à plusieurs titres de la saga Tales of, les éditions Ki-oon nous proposent maintenant l'adaptation de la série d'Ubisoft qu'on ne présente plus, Assassin's Creed. Petite surpris, car Assassin's Creed n'est pas un jeu japonais, comment les auteurs nippons vont-ils alors retranscrire la saga en manga ?


Awakening se veut être l'adaptation du quatrième volet, Black Flag. Bien sûr le jeu à l'origine est plutôt long avec un univers très vaste, une pure adaptation demanderait facilement plus d'une dizaine de tomes pour exprimer exactement les mêmes choses que dans le soft. Nous avons donc droit à un titre en deux volets, et bien qu'il reprenne l'histoire principale les auteurs se sont fait la joie de "japoniser" la série, ainsi tous les personnages dans le présent sont japonais.


L'histoire nous emmène donc à suivre Masato, jeune étudiant qui a été choisi par sa mère pour essayer la dernière machine née chez l'entreprise Abstergo, une multinationale qui a su créer un engin capable de nous synchroniser avec un de nos ancêtres, c'est-à-dire à se téléporter dans le passé sous les yeux d'un ancien membre de sa famille. Par ce biais, Masato va être envoyé en 1715, au temps des pirates des Caraïbes, et ce derrière les yeux d'Edward Kenway, un grand forban qui ne cherche qu'à s'enrichir. Mais un jour cet homme va se retrouver un peu malgré lui projeté dans un conflit millénaire qui oppose les Assassins aux Templiers, chacun prônant un monde de paix, mais l'un d'une manière un peu plus radicale que l'autre. En effet, les Templiers cherchent à trouver l'Observatoire, une relique maya qui aurait le pouvoir d'observer n'importe qui dans le monde à toute heure, un moyen bien pratique pour divers plans d'attaque ou d'espionnage ! Mais Kenway saura-t-il cacher sa réelle identité...?


A l'instar du jeu vidéo, nous nous retrouvons avec une double aventure, nous suivons donc à la fois Masato qui ne comprend pas trop pourquoi c'est lui qui a été choisi pour cette expérience, et de l'autre côté Edward qui lui se retrouve dans un conflit dangereux et qui va devoir trouver le bon chemin. Mais justement petit fait surprenant dans ce manga, l'action au présent est bien plus mise en avant contrairement au jeu qui a tendance à ne mettre que l'aventure de Kenway au premier plan, seulement est-ce le bon choix ? Malgré cette idée, les passages avec Masato se révèlent assez mous et sans grand intérêt, tout comme dans le jeu les auteurs auraient peut être mieux fait de se concentrer davantage sur Kenway. Si vous avez fait le soft, vous reconnaîtrez d'ailleurs quelques personnages (même si Kidd n'a pas du tout le même chara-design) et quelques séquences, mais sans surprise le tout s'enchaîne bien trop vite et devient clairement un genre de résumé du jeu plutôt qu'une histoire complète à part entière. C'est simple, si vous n'avez pas fait le jeu vous vous ennuierez tant toute la veine du titre passe à la trappe : les combats de navires sont minimes et pas franchement impressionnants, idem pour les combats armés et enfin toute la beauté de l'océan et des villes que l'on pouvait admirer sur l'écran n'est absolument pas retranscrite ici. Pire même, le dessin est assez gras et manque clairement de finesse, c'est dommage, car dans le fond ce n'est pas moche, mais nous sommes en mesure de nous demander si le dessinateur n'a pas été pressé pour devoir sortir ses planches plus tôt.


Bref vous l'aurez compris, ce manga révèle son intérêt surtout si vous avez fait le jeu, autrement vous passerez à côté de tout le développement du scénario, sur pourquoi Edward devient ce qu'il est et va faire ses diverses actions. Et quand on sait que le prochain tome est le dernier, ça n'arrange pas les choses... Si l'on repart d'un point positif, ce n'est pas non plus mauvais sur tous les points, on sent la volonté des auteurs à satisfaire avant tout les fans du jeu et sur ce côté-là on reconnaît quand même le titre, le héros est d'ailleurs assez bien adapté. Un manga à lire uniquement si vous appréciez le jeu donc, autrement vous pouvez clairement lire autre chose, ça ne vous manquera pas.


Critique 2


Que l'on soit joueur ou pas, difficile d'être passé à côté du phénomène « Assassin's creed », série de jeux édités par Ubisoft dont le premier opus est sorti tout de même en 2007. Depuis ce premier épisode réussi, quatre autres sont sortis, sans compter les add-on, la série a même été adaptée en bandes dessinées avec plus ou moins de succès. Et alors qu'un film (avec Micheal Fassbender, rien que ça) est en préparation, il ne manquait plus que l'adaptation en manga...et bien voilà, c'est chose faite désormais, et l'éditeur qui profite de cette belle licence n'est autre que Ki-oon, et on sait qu'ils feront du bon travail avec ce titre.

Voilà donc sortir le premier tome de cette série baptisée « Assassin's creed awakening » (le réveil), alors qu'il s'inspire du quatrième opus de la saga, Assassin's creed : black flag. Et si les éléments communs sont nombreux, il s'agit bel et bien d'une adaptation prenant quelques libertés avec l’œuvre originale.

Comme le laisse supposer le titre « Black flag », nous sommes au 18e siècle en pleine ère de piraterie, et c'est dans cet univers que nous allons évoluer. Nous suivons les traces de Edward Kenway, pirate sévissant dans les mers des Caraïbes, ayant abandonné sa femme pour faire fortune sur les mers. Après une sanglante bataille qui lui coûte son navire, il trouve un individu sur une plage portant une étrange tunique. Ce dernier, en train de mourir lui laisse comprendre qu'il a une mission importante à remplir... Edward s'empare de sa tunique et usurpe son identité en espérant récupérer une récompense... Il se retrouve alors mêlé à une lutte opposant assassins et templiers, une lutte dont il ignore tout, et en particulier son rôle... Les événements l'amèneront alors à entrer en contact avec un assassin qui va le former pour faire de lui l'un des leurs.

On retrouve donc bien l'univers de la série, et si on aurait peut-être préféré une adaptation revenant aux origines de la saga, l'univers de la piraterie est suffisamment séduisant pour nous tenir en haleine.
Le personnage de Edward s'avère être intéressant, sa personnalité est assez forte pour en faire un héros charismatique, le problème venant de l'adaptation en elle même. Les auteurs ont conservé l'exploration des vies antérieures avec la plongée dans l'animus. Outre le fait que ceci n'ait jamais servi à rien et a toujours plombé les jeux, nous sortant de l'ambiance et de la profondeur des époques que nous explorions, le choix du personnage qui plonge dans le passé de son ancêtre est assez déroutant. Exit Desmond, les auteurs ont préféré proposer un jeune Japonais, sans doute pour que les lecteurs puissent s'identifier. Cette volonté de recentrer l'histoire autour d'un personnage japonais, clairement de l'ethnocentrisme, est à mon sens une erreur qui nuit à la crédibilité de l'histoire. Passons sur le fait que le jeune Masato n'ait rien de commun avec son ancêtre, mais mettre ainsi en avant un adolescent, sans doute une nouvelle fois pour que le lecteur puisse d'identifier, ramène le titre à n'importe quel autre shonen classique qu'on peut trouver. On se retrouve avec un ado à la recherche d'une figure paternelle, ayant tout à apprendre de la vie...c'est un grand classique, et cela en est pathétique, car ici cela n'apporte rien.

On suit donc en parallèle deux histoires, celle de Edward et celle de Masato, et si c'est bel et bien celle de Edward qui domine, celle de Masato semble trop importante en comparaison de ce qu'on pouvait attendre. Et qu'on le veuille ou non, cela nuit à l’intérêt général du titre.
D'un autre coté, cela permet à ceux qui connaissent le jeu d'avoir un peu de suspens à la lecture du titre avec le destin de ce fameux Masato, mais clairement cela n'est pas spécialement intéressant, on ne lit pas Assassin's Creed pour vivre une aventure dans le présent !

Tout va très vite dans le déroulement des événements, mais on se laisse volontiers porter même si pour le moment nous ne sommes pas encore totalement conquis.

Le dessin est assez pauvre et ne rend pas du tout hommage à la série qui nous proposait d'explorer des univers vastes et magnifiques, ici les décors sont simplistes, peu existants et ne participent pas à l'immersion, ce qui est tout de même un comble pour ce titre.

A noter qu'avec le manga, est offert un code bonus pour débloquer armes et tenues dans le jeu. C'est un bonus qui ne concerne que les joueurs du jeu, mais cela reste très appréciable.

On reste un peu mitigé avec ce premier tome intéressant, mais pas totalement convaincant. Il faudra attendre la suite pour se faire une idée plus précise...

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur :

1715. Les Pirates règnent en maîtres sur les Caraïbes et viennent d'y fonder leur propre république où corruption, avarice et cruauté sont désormais monnaie courante. Capitaine sans foi ni loi engagé dans une quête perpétuelle de richesses, Edward Kenway écume insatiablement les mers. Considéré comme l'un des pirates les plus redoutables de son temps, ce combattant féroce et aguerri va se retrouver malgré lui projeté au cœur du conflit millénaire qui oppose les Assassins aux Templiers... Découvrez l'adaptation manga d'Assassin's Creed IV Black Flag et embarquez dans une aventure prodigieuse, aux côtés des plus grands pirates de l'Histoire !

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter D'occasion
Brand new book. Livre comme neuf... En savoir plus sur cette édition

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Autres éditions populaires du même titre

9781785858581: Assassin's Creed Volume 1: Awakening

Edition présentée

ISBN 10 :  1785858580 ISBN 13 :  9781785858581
Editeur : Titan Comics, 2017
Couverture souple

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Yano, Takashi
Edité par Ki-oon (2014)
ISBN 10 : 2355926913 ISBN 13 : 9782355926914
Ancien ou d'occasion Couverture souple Quantité disponible : 20
Vendeur
CENTRAL MARKET
(ANTIBES CEDEX, FR, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Ki-oon, 2014. Etat : D'occasion - Comme neuf. Brand new book. Livre comme neuf. N° de réf. du vendeur 9782355926914

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 20
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

YANO TAKASHI
Edité par KI-OON
ISBN 10 : 2355926913 ISBN 13 : 9782355926914
Ancien ou d'occasion Quantité disponible : 1
Vendeur
Librairie La Canopee. Inc.
(Saint-Armand, QC, Canada)
Evaluation vendeur

Description du livre KI-OON. Etat : AS NEW. État de NEUF / AS NEW condition 220834 9782355926914 63. N° de réf. du vendeur 060720SOC77918

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 13,61
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 19,45
De Canada vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Yano, Takashi
Edité par Editions Ki-oon (2014)
ISBN 10 : 2355926913 ISBN 13 : 9782355926914
Ancien ou d'occasion Couverture souple Quantité disponible : 3
Vendeur
medimops
(Berlin, Allemagne)
Evaluation vendeur

Description du livre Editions Ki-oon, 2014. Oiwa, Kenzi (illustrateur). Gut/Very good: Buch bzw. Schutzumschlag mit wenigen Gebrauchsspuren an Einband, Schutzumschlag oder Seiten. / Describes a book or dust jacket that does show some signs of wear on either the binding, dust jacket or pages. N° de réf. du vendeur M02355926913-V

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter D'occasion
EUR 7,49
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 45
De Allemagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais