SORYÔ Fuyumi Cesare Vol.10

ISBN 13 : 9782355926952

Cesare Vol.10

Note moyenne 4,33
( 27 avis fournis par GoodReads )
 
9782355926952: Cesare Vol.10

Cesare - Volume 10

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

La cité de Pise s'enflamme pour l'événement qui va bientôt avoir lieu : le grand oral de Giovanni de Médicis, à l'issue duquel, en cas de réussite, il terminera ses études et accédera au rang de cardinal. Autant dire que sa réussite est primordiale, afin d'avoir un poids à la Curie romaine...


Après un tout début de tome permettant de revoir Michel-Ange, les choses sérieuses reprennent avec l'examen oral de Giovanni, pour lequel le principal concerné a lui-même souhaité voir dans la foule certains opposants du peuple pisan, et où Cesare figure en tant que jury. Au programme de cet examen, quatre questions prêtant au débat, afin de juger des capacités oratoires et des connaissances de Giovanni. Les thèmes abordés, principalement religieux et philosophiques, coulent de source, tant les argumentations et la dialectique paraissent claires. Mais le cou du spectacle provient évidemment de Cesare, qui, en tant qu'auteur de la quatrième question, amène Giovanni sur un argumentaire à même de convaincre le public opposant, et basé sur de pertinentes questions liées à l'argent et au pouvoir.


L'examen a un aboutissement qui est évidemment sans grande surprise, mais il est réellement bien mené, et il faut alors, une nouvelle fois, souligner la grande qualité de la traduction de Sébastien Ludmann, parfaitement limpide. Mais l'issue de l'examen amène la fin d'une époque dans la série. Sur demande de Cesare, Angelo a accepté de devenir l'homme de confiance de Giovanni une fois à Rome, et il faut alors préparer le départ, ce que Fuyumi Soryo prend le temps de faire pendant tout le reste du volume.


De ce fait, il ne se passe pas grand-chose pendant une grande partie du tome, qui prend simplement le temps de boucler l'arc pisan et de préparer la suite. Entre un passage sur le navire de Christophe Colomb qui s'apprête à partir, et une dernière chevauchée à cheval, la mangaka fait ressortir la relation de confiance qui s'est installée entre Angelo et Cesare, confirmant que même si le Borgia utilise un peu à ses fins politiques Angelo, il s'est réellement attaché à lui. Plusieurs adieux se font successivement, à Cesare bien sûr, mais aussi à l'amante d'Angelo, ou à Lorenzo de Médecis qui est plus affaibli que jamais. EN filigranes, Soryo n'oublie pas non plus de bien préparer la suite, en évoquant à nouveau Savonarole, mais aussi la prise de confiance du frère de Giovanni, et en annonçant la couleur quant à ce qui attend Angelo à Rome, cité aux règles autrement plus strictes que Florence et sa liberté de pensée. Le tome est aussi l'occasion d'apprécier toute l'évolution d'un Angelo devenu moins Naïf et plus rusé. Enfin, quelques légères réflexions, notamment sur les limites de la République romaine, sont esquissées, affirmant un peu plus les idées qui feront de Cesare Borgia l'importante figure historique que l'on connaît.


Fuyumi Soryo a beau prendre tout son temps et effectuer quelques écarts, elle conclut de bonne manière cette partie, tout en préparant habilement la suivante. Il va toutefois désormais falloir s'armer de beaucoup de patience pour découvrir la suite, la publication japonaise étant cette fois-ci bel et bien rattrapée, et le rythme de parution étant très lent...

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Fuyumi Soryô est née le 6 janvier 1959. Fille d’un maître de théâtre Nô, elle consacre une bonne partie de ses loisirs, enfant, au dessin de chevaux.
Pour financer ses études de mode, elle participe par hasard à un concours organisé par l’éditeur Shogakukan, pour le magazine Bessatsu Comic Shôjo, pour lequel elle obtiendra la 10e place et les félicitations du jury. Elle décide de continuer dans cette voie non par réelle passion mais pour gagner de quoi vivre.

Elle publie sa première histoire en mars 1982 dans le Bessatsu Shôjo Comic. Elle a pour titre Hidamari no Hômonsha (????????).
C'est la série Boyfriend qui la fera connaître, lui permettant de remporter en 1988 le 33ème prix Shogakukan.
Avec  sa série suivante Mars, elle se taille une solide réputation d’auteur shôjo de qualité, mais se lasse des schémas narratifs centrés quasi exclusivement sur la relation amoureuse et décide alors de migrer vers le célèbre magazine seinen Morning.
Elle y publiera dès 2004, Eternal Sabbath, une série conclue en 8 tomes, avant de se lancer dans l’écriture de Cesare, un récit historique centré sur l’une des énigmes de la Renaissance italienne, le célèbre Cesare Borgia.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 16,44

Autre devise

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

SORYÔ Fuyumi
ISBN 10 : 2355926956 ISBN 13 : 9782355926952
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97823559269520000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 16,44
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais