Contes et légendes de la grenouille

 
9782357060159: Contes et légendes de la grenouille
Extrait :

S'il fallait tenir compte des services rendus à la science, la grenouille occuperait la première place

Animaux crépusculaires sortis de l'eau voici des millions d'années, les grenouilles et les crapauds peuplent le monde entier et comptent plus de quatre mille espèces. Objet de sympathie ou de répulsion, intriguant par leurs métamorphoses, d'oeuf à têtard avant de devenir adulte, ils pullulent en certains lieux, semblent solitaires ailleurs. Riches de symboles, ils témoignent, par les récits, de l'étroitesse des relations des hommes avec la nature.

Un tout petit peu de zoologie...
L'un des plus anciens auteurs connu à parler des grenouilles et des crapauds fut Aristote (384-322 avant J.-C.), qui désigna les batraciens (Batracos en grec). Le Suédois Charles Linné (1717-1798) utilisa le premier le mot amphibien qui définit une double vie, aquatique et terrestre. Les amphibiens représentent le parfait exemple du passage entre ces deux mondes, commençant leur vie dans l'eau tout en étant, après leur métamorphose, physiologiquement adaptés à la vie sur terre. Les grenouilles et les crapauds, de l'ordre des anoures (amphibiens sans queue) ont longtemps été confondus bien qu'ils n'appartiennent pas à la même famille.
Grenouille est le nom vernaculaire de certains amphibiens, avec une tête large, des pattes postérieures et une ceinture pelvienne leur permettant de sauter. Parfaitement adaptées à l'eau, elles ont la peau lisse et légèrement visqueuse ou humide, des pattes palmées.
Il en existe une grande diversité, les plus communes en Europe restant la grenouille verte (Rana esculenta) dont les cuisses sont comestibles, la grenouille des champs (Rana arvalis), la grenouille rousse (Rana temporaria) au dos souvent tacheté de noir et au ventre blanc sale. On trouve aussi la grenouille rieuse (Raria ridibunda) de plus grande taille, du centre de l'Europe aux zones tempérées de l'Asie. La rainette commune (Hyla arborea), plus petite, ne dépasse pas cinq centimètres et se trouve en Europe, Asie, Afrique, en toutes zones humides ; en été et en automne, elle s'installe volontiers dans les arbres, en excellente grimpeuse, grâce aux disques adhésifs de ses doigts. Sur le continent africain existe spécifiquement la grenouille géante (Conraua goliath) qui peut atteindre soixante centimètres, en Amérique du Nord la grenouille mugissante ou grenouille taureau (Rana catesbeiana). Dans le sud-est asiatique, certaines sont qualifiées de grenouilles volantes, parce que cette espèce arboricole possède des palmures particulièrement développées entre les doigts. En fait, elles ne volent pas réellement mais sautent et planent d'un arbre à l'autre quand elles se sentent en danger.
Toutes les grenouilles vivent dans des endroits humides et à proximité de l'eau. Souvent elles hibernent, selon les espèces, au fond de l'eau ou dans la vase. En Océanie, certaines grenouilles résistent aux longues périodes de sécheresse en se remplissant d'eau avant de s'enterrer jusqu'au retour des pluies.
Le crapaud a un nom d'origine douteuse, peut-être de crape, au sens ancien de «ordure». C'est un amphibien anoure terrestre, mais il diffère des grenouilles par sa peau sèche et ses pustules sur le corps, qui ne sont pas visqueuses comme on le croit souvent. Ses pattes ne sont pas palmées. Il en existe aussi de multiples espèces, dont le crapaud commun (Bufo bufo), très répandu en France, le crapaud calamité (Bufo calamita) ou, en Afrique, le crapaud de Mauritanie (Bufo mauritanicus). En Amérique du Sud, la femelle du crapaud buffle ou agua (Rbinella marina) peut atteindre vingt-cinq centimètres. On connaît aussi le crapaud accoucheur (Alyte abstetricans), appelé ainsi parce que le mâle s'occupe des oeufs, en les transportant sur son dos, et les trempe dans l'eau régulièrement.

Présentation de l'éditeur :

Les grenouilles et les crapauds, à travers la tradition orale, sont la source de bien des mythes, des contes et des légendes de tous les continents, de l'Europe aux Amériques, de l'Afrique à l'Asie, jusqu'en Océanie. Pourquoi donc sont-ils symboles de pluie, de multitude, de laideur, de luxure ou de richesse ? Un choix de plus de quatre-vingts récits permet de le découvrir, avec des contes et des légendes étiologiques ou merveilleux, météorologiques ou facétieux, philosophiques ou coquins, poétiques et toujours délicieux.
CONTES ET LÉGENDES DE LA GRENOUILLE sont à lire bien attentivement avant d'embrasser peut-être, un jour, quelque grenouille verte aux abords d'une mare ou un crapaud sous la lune... et de les transmettre ensuite alentour !

Anne Marchand est conteuse. Elle colporte un peu partout ses histoires de nature, les récoltant lors de ses nombreux voyages. Fouillant avec passion les traditions populaires et les mythologies, membre de la Société de mythologie française, elle s'attache à comprendre et expliquer l'origine des récits véhiculés au fil du temps. Elle est co-auteur du Guide de la France mythologique, Payot-Rivages (2007) et auteur de Légendes, croyances et autres curiosités de Seine-Maritime, Toscane (2009).

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 31,75

Autre devise

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Anne Marchand
ISBN 10 : 2357060158 ISBN 13 : 9782357060159
Neuf(s) Quantité : 15
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97823570601590000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 31,75
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais