Le boiteux du parc Sainte-Marie

 
9782357630314: Le boiteux du parc Sainte-Marie
Un mot de l'auteur :

Auteur d'un premier roman paru en 2008, Les Doigts d'or d'Elise, lauréat du Prix du roman de l'Académie de Stanislas en janvier 2009, j'ai souhaité faire revivre cette fois la grande Exposition Internationale de l'Est de la France qui s'est tenue à Nancy en 1909 dans Le boiteux du parc Sainte-Marie.

Cette manifestation grandiose qui draina en son temps plus de deux millions de visiteurs reste par delà les ans, et malgré le peu d'ouvrages qui lui sont finalement consacrés, un formidable événement qui a porté le rayonnement de Nancy et de la Lorraine loin de nos frontières, à une période où modernité et progrès faisaient naître d'immenses espoirs.

L'intrigue, en quelques lignes :
En organisant à Nancy les fêtes du «Centenaire de l'Exposition de 1909», François Larosière va découvrir par hasard un fait-divers oublié : le meurtre d'Hector Boulier, bijoutier réputé de Nancy, assassiné deux jours avant l'ouverture de l'Exposition au cours de laquelle un diamant exceptionnel mais «maudit», la Larme du Ciel, devait être présenté au public. Curieux par nature, le directeur du Centenaire va alors se lancer dans une quête inattendue dans les rues de la ville de Stanislas afin de faire toute la lumière sur cette étrange affaire, accompagné par Cécile, une amie de jeunesse retrouvée depuis peu.
Le lecteur est ainsi conduit au fil des pages dans une intrigue à la fois romanesque, amoureuse, policière et historique qui lui permettra de (re)découvrir toute la féerie de cette manifestation grandiose en pleine époque Art Nouveau, au coeur de la ville de naissance de la si célèbre École de Nancy...
Comment François Larosière va-t-il s'y prendre pour célébrer la commémoration de l'Exposition Internationale de 1909 ? Que va-t-il découvrir au fil de ses recherches ? Qui se souvient encore de la Larme du Ciel, ce diamant exceptionnel au pedigree sulfureux ? Charles le Téméraire est-il vraiment tombé sous les murs de Nancy le 05 janvier 1477 comme on l'a toujours cru ?
Un roman où suspens, amour, Histoire, émotion et humour sont au rendez-vous...
Au final, un tableau haut en couleur avec, non seulement l'Exposition de 1909 (dont seuls quelques vestiges discrets dans le parc Sainte-Marie rappellent son souvenir aujourd'hui), mais aussi la folle épopée de Charles le Téméraire, l'année 1914, la drôle de guerre, les conscrits, le camp de Pithiviers, le stalag XII A de Lindburg, l'AOF à Saint-Louis du Sénégal et encore bien d'autres événements historiques qui traversent ce roman...
Sans compter la destinée tragique de celui qu'on appellera... le boiteux du parc Sainte-Marie ! Mais difficile d'en dire plus...
Nancéien d'origine, l'écriture est pour moi une seconde nature et j'aime pouvoir offrir aux lecteurs des récits qui leur feront (re)découvrir les trésors qu'ils ont sous les yeux et qu'ils ne savent parfois plus vraiment voir...

Pour plus de précisions sur mon «parcours littéraire» (Prix François Matenet en 2002, lauréat du Polarkrim festival en 2003, Prix Georges Sadler en 2009,...), je vous invite à jeter un oeil à mon blog, Les Livres de Jérôme Thirolle : http ://leslivresdejt.canalblog.com/

Extrait :

(Nancy, 1er juin 1907)

La foule était si vaste et si compacte qu'elle devenait difficile à contenir. Malgré l'heure matinale de cette belle journée d'été, les rues environnantes étaient déjà encombrées de calèches et de voitures légères au milieu desquelles se glissaient piétons et passants, pressés de gagner la proximité des guichets donnant accès au Parc Sainte-Marie.

Encore quelques minutes à peine et l'Exposition Internationale de l'Est de la France allait ouvrir ses portes.

- Veille à bien rester près de moi, je ne voudrais pas te perdre, s'écria Zélie, un peu inquiète par les bousculades qui annonçaient l'imminence de l'entrée.
Camille répondit à sa tante par un sourire de compréhension.
Il y avait déjà deux mois et demi environ que l'Exposition recevait du public et un peu plus de trois semaines qu'elle avait été inaugurée officiellement. Chaque jour qui s'écoulait depuis drainait d'innombrables curieux vers le quartier Blandan...
Une fois les formalités accomplies, Zélie se retrouva rapidement au pied de la Porte Monumentale, après avoir acquitté le prix de l'entrée, soit deux francs pour elles deux.
Camille ne put retenir alors un mouvement d'arrêt face à l'immensité de cette construction métallique dont elle avait aperçu quelques reproductions ces derniers temps sur des affiches ou dans des illustrés.
Elle se sentait minuscule devant ce portail fantastique et ses douze ans n'en étaient pas la seule cause... Il ne lui avait jamais été donné de contempler un tel ouvrage. Elle n'aurait pas été plus impressionnée si elle s'était retrouvée devant la Tour Eiffel, célèbre vestige d'une autre exposition dont son père lui parlait souvent quand elle était petite.
Profondément ancrée dans le sol, la Porte Monumentale arborait hardiment son grand arc ogival, solidement campé entre deux fins pylône ajourés, chacun porteur de puissantes lampes à arc. Prodige d'arabesques en tôles et en acier riveté, elle avait été offerte par la Société Anonyme des Hauts-fourneaux, Forges et Aciéries de Pompey dans le but de faire découvrir aux visiteurs les prouesses dont l'industrie lorraine était capable. Reposant sur d'énormes blocs de minerai de fer arrachés aux entrailles des mines de deux communes proches de Nancy : Faux et Ludres, ses piliers faisaient penser à deux obélisques des temps modernes, vaillants gardiens d'un temple à ciel ouvert érigé en l'honneur d'une foi industrieuse promise à un bel avenir.
- Dépêche-toi, ma chérie, nous ne pouvons pas rester là ! dit-elle en la prenant par l'épaule.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 20,29

Autre devise

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Jérôme Thirolle
Edité par Gérard Louis éditeur (2011)
ISBN 10 : 2357630310 ISBN 13 : 9782357630314
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Gérard Louis éditeur, 2011. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782357630314

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 20,29
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais