Autour de Guillaume Fouace

 
9782357760165: Autour de Guillaume Fouace
Extrait :

Réville 1837

La commune s'ouvre sur le large.
Entre les écueils des pointes rocheuses, ses plages de sable fin ne sont pas encore la proie des vacanciers. Ce qui n'empêche pas les habitants du village d'être attachés au décor d'une mer qui en fait vivre la plupart. Même si la population est surtout terrienne, le flot de marée et le jusant font partie du quotidien.
Pour autant, le voisinage marin n'est pas de tout repos. Quand les tempêtes se déchaînent, les naufrages sont fréquents. Beaucoup ne doivent leur salut qu'au nouveau phare de Gatteville. Dressé devant le Raz de Barfleur, il est en service depuis deux ans. C'est la vigie d'une côte aussi belle que dangereuse.
Réville est chargé d'histoire.
En témoignent quelques-unes de ses constructions, comme La Crasvillerie, ce manoir édifié par le fameux corsaire François Le Clerc, dit «Jambe de bois», avec le produit de ses courses. Le 29 mars 1555, il y accueille l'amiral de Coligny, en tournée d'inspection, soit dix-sept ans avant que ce chef protestant soit massacré par les Catholiques lors de la fameuse nuit de la Saint-Barthélemy. Ou la demeure du Hou-guet, dont le propriétaire, l'historien Pierre Mangon, reçoit régulièrement la visite de Gilles de Gouberville. Si l'on en croit le journal du sire du Mesnil-au-Val, leurs retrouvailles se font toujours dans la bonne humeur.
Perchée sur une hauteur, l'église Saint-Martin possède une nef romane lambrissée du XIIe siècle. Le 27 décembre 1688, au moment des vêpres, son clocher latéral fut décapité par la foudre. Un jeune homme y laissa la vie, il y eut de nombreux blessés. On le reconstruisit à l'identique avec de la pierre de Caen. Le lieudit «Le Prieuré» rappelle qu'il abritait autrefois un monastère desservi par les Bénédictins. Une charte de 1207 laisse supposer qu'il appartenait à une abbaye du diocèse du Mans. Et que dire de la légende du moine de Saire, frère dévoyé du seigneur de l'endroit, qui se vit accorder par Satan le privilège de se transformer en vent et fumée après avoir commis ses forfaits.
S'ils s'adonnent aussi à la pêche, les Révillais travaillent tous la terre. Celle du Val de Saire est fertile et généreuse. Encore faut-il l'ameublir, l'engraisser avec le goémon arraché au rivage. Les hommes creusent leur sillon jusqu'à ce que le soleil disparaisse derrière la Pernelle, que la lune couve entre les nuages. Ici, l'aisance est modeste, la principale richesse d'une famille ce sont ses bras. Des enfants pour aider à la ferme, assurer les vieux jours des parents.
Clément Roussel est le maire de Réville.
Ce lundi 22 mai 1837, à trois heures de l'après-midi, un homme se présente portant un nourrisson. Pas un inconnu, puisqu'il s'agit de Pierre Fouace, un cultivateur de la rue de Jonville. Roussel n'est pas surpris, il savait sa femme sur le point d'accoucher. Fouace est accompagné des deux témoins d'usage, Jean Léonard, son beau-frère, et Blondel, le garde-champêtre.
L'enfant est né à sept heures du matin. Le père déclare qu'il est de lui et de son épouse, Félicité Marie Adélaïde Léonard. Il entend vouloir lui donner les prénoms de Guillaume Romain. On rédige l'acte de naissance que le maire fait signer aux trois intervenants. Après avoir reçu les félicitations d'usage, Fouace regagne la ferme car les cris du bébé lui font savoir avec insistance que c'est l'heure de la tétée.
Treize ans plus tôt, le couple Fouace-Léonard s'est uni à la mairie de Réville. Sur les registres de l'état civil, leur acte de mariage porte la date du 29 janvier 1824. Les Fouace et les Léonard sont de vieilles familles de la commune. Guillaume Romain est le cinquième enfant que Félicité Fouace met au monde. Tous des garçons. L'aîné, Pierre Jean va sur ses onze ans, Jean Charles vient d'avoir neuf ans, Benjamin est dans sa sixième année. Un petit Guillaume Louis, né en 1833, est décédé au bout de quelques mois.

Présentation de l'éditeur :

Autour de l'oeuvre de Guillaume Fouasse

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande