Doggybags présente : South Central Stories

Note moyenne 4,75
( 4 avis fournis par GoodReads )
 
9782359104677: Doggybags présente : South Central Stories
Extrait :

Neyef est un gars cool, qui en a grave sous le capot

Il avait déjà sévi dans DoggyBags 3 : Roorn 213. Une histoire de narcos mexicains que j'avais écrite spécialement pour lui. Son style riche et incisif m'avait beaucoup plu, et promettait du lourd pour l'avenir. Quelques semaine après la sortie de ce Doggy spécial Mexique, j'ai reçu South Central Stories dans ma boîte mail. En découvrant le planches-test, j'ai tout de suite accroché. Son graphisme s'était affirmé, l'univers me parlait, et la narration originale cadrait parfaitement avec l'esprit "DoggyBags". Cependant l'histoire qu'il voulait raconter nécessitait plus de trente-cinq pages pour résonner pleinement et prendre toute l'ampleur qu'elle méritait.

C'est ainsi que nous avons fait évoluer le concept original de "DoggyBags". Là où la série originale propose trois histoires de trois auteurs différents, "DoggyBags présente" mettra en lumière un seul auteur, au travers d'un one-shot découpé en trois actes. Les références quant à elles restent les mêmes : l'exploitation sous toutes ses formes, la culture du crime et de l'horreur, le suspense et la violence... Un twist vicieux... Plus deux ou trois trucs pour apprendre, se cultiver et ainsi briller dans la haute société, ou lors d'un repas chez les beaux-parents... Yuck continue pour sa part de nous régaler de ses vilaines pubs drôles et infamantes. Bref, si "DoggyBags" est un triptyque de courts-métrages entrecoupé de pubs, "DoggyBags présente" est un long-métrage ponctué de trois entractes... qu'on materait au volant de sa bagnole, dans un ghetto drive-in du sud de la Californie.

Le Label et moi sommes fiers de vous présenter South Central Stories. Une plongée dans l'univers fiévreux des gangs de rue de Los Angeles, quelques années après les émeutes de 92. Un chassé-croisé de personnages attachants, dont les destins sont brillamment entremêlés par un Neyef en pleine révélation de son talent, et qui est loin d'avoir vendu son âme au Diable !

"Différent day, same shit, ain't nothing good in the hood,
l'd run away from this bitch and never come back if I could..

Présentation de l'éditeur :

Los Angeles, 1992. Ronny, bientôt 16 ans, rêve d'intégrer le 66 street gang. Jacob, ancien marine, essaye de vivre honnêtement tout en s'efforçant de préserver son petit frère Billy de la brutalité de South Central. Chacun tente de vivre dans ce quartier rongé par la guerre des gangs. Mais un meurtre va suffire à plonger leurs trois vies dans une spirale de violence autodestructrice, et si en plus le Diable se mêle à la danse, alors il reste peu de place au «happy end»...

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Neyef
ISBN 10 : 2359104675 ISBN 13 : 9782359104677
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97823591046770000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 23,68
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Neyef
Edité par Ankama éditions (2014)
ISBN 10 : 2359104675 ISBN 13 : 9782359104677
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Ankama éditions, 2014. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782359104677

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 13,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais