Les Messes Basses de Nicolas Flamel

 
9782361850067: Les Messes Basses de Nicolas Flamel
Revue de presse :

PREFACE DE FREDERICK TRISTAN (Prix Goncourt) Qui était Nicolas Flamel ? Le second mari de Dame Perrenelle était-il un alchimiste, un mage, un souffleur, un mystificateur, voire un escroc? La littérature prodigue en songes de toutes natures a depuis 1416, date probable de sa mort, a changé cet écrivain en juré de l Université de Paris, en faiseur d or. Mais comment le faisait-il ? Etait-ce dans son laboratoire, à l issue de quelque cuisine philosophale ? Ou plutôt grâce à un pacte diabolique digne du docteur Faust ? Ou encore en pillant les cimetières, ce qui ferait de son personnage un précurseur du gothisme anglais. Ou, plus prosaïquement, en dirigeant une bande de coquins issus de la Cours de Miracles, habiles à chauffer les pieds des vieilles gens ? A moins que ce ne fut en dilapidant les fonds d une riche confrérie dont il eut été le trésorier ? Mathias avance une autre hypothèse qui, pour être romanesque, n en demeure pas moins crédible. Par égard pour le lecteur, je ne la dévoilerai pas ici, me contentant de rappeler que les rapports entre juifs et Chrétiens au Moyen Âge ne furent pas toujours aussi conflictuels qu on le croit. En effet, si les états, les provinces et les cités prirent des mesures ségrégationnistes, il n en alla pas de même de la population, souvent plus bienveillante que les princes dont l attitude fut manifestement ambiguë. C est d ailleurs sur le plan financier que cette ambiguïté demeura la plus forte puisque les juifs furent les grands prêteurs de cette fin du Moyen Âge et de la pré-Renaissance. Cela dit, le roman de Mathias se veut plus proche de la philosophie que de l histoire. Et c est bien une constante de cette nouvelle fiction que nous voyons paraître dont l anecdote est un généreux prétexte pour approcher d un sens. Ainsi, renoue-t-on avec la tradition de ces livres de « haute graisse » qui, mêlant imagination et mémoire, jeu et enjeu, proposent une lecture à plusieurs niveaux possibles, ainsi capables de plaire aux doctes comme aux enfants. Ce qui, si vous lisez bien, ne manque pas de sel. (Frédérick Tristan) --art-access

En 1969, Amoureux de la France depuis toujours, il arrive à Paris et débute au théâtre, TNP/Chatelet, puis dans la chanson. Il enregistre ses premiers disques en 1970 et joue dans Hair et Jésus-Christ-Superstar. C est à cette période également qu il tient la scène de l'Olympia. Ses pérégrinations à travers le monde paysan, ouvrier, commerçant, puis à travers le show business, les médias, lorsqu il était un artiste à succès dans la chanson... Où il vôtoya les politiques, les princesses... Ses voyages autour du monde, son intérêt pour l'archéologie, l'histoire des civilisations... Le constat de la souffrance d'un grand nombre de ses contemporains... Ont fait de lui un observateur attentif de la société, puis un écrivain. Entre 1970 et 1980 : Mathias a enregistre 17 vinyls - 2 CD albums - 2.000.000 disques vendus. Il travaille avec les Majors, des hommes d'envergure, tels que Eddie Barclay, Claude Carrere, Franck Thomas, Guy Lux, Hubert Ballay, Bruna Coquatrix. Il tourne avec Claude François, Joe Dassin, Jean-Jacques Debout... Plusieurs tournées de concerts en soliste en France et à l'étranger - Nombreux Prime Time TV. Réalisateur Producteur Audio/directeur artistique/ pour divers artistes. En 1976 il arrêta net sa carrière refusant l'image du chanteur aseptisé qu'on voulait qu'il adopte, pour être artistiquement libre ; estimant que certains compromis le tiraient vers le bas et l empêchaient de faire une uvre de sa vie. Il fait alors une traversée du désert pendant laquelle il se prépare à une carrière littéraire. Mathias Ollivier est un des rares artistes à avoir eu le courage de refuser de se laisser formater par le « show biz », pour rester libre artistiquement. Iconoclaste, intemporel, poétique, « pas au format »... Il reste un inclassable dans ce métier où il navigue à contre courant. Son parcours accidenté est essentiellement un combat contre la conformité à la norme. - Discographie : En 1993 - Album CD : « Intemporel». En 1994 -- CD-ROM : « Gloires et mémoires du musée Grévin » et « Nicolas Flamel L alchimiste ». En 1999 Album CD : Au Seuil de 2000. --art-access

« Lorsque j ai lu « le Merblex », j ai ressenti comme un choc ! Il est rare en effet, qu un auteur vous procure le sentiment d une vraie découverte. Cet auteur est apprécié par les lecteurs assidus de littérature ; mais aussi et c est là une autre découverte : il est plébiscité par les jeunes. Avec son « Merblex », Mathias Ollivier ouvre l horizon à bien des mal-aimés. Ceci explique sans doute cela ? On peut se demander si Mathias n'est pas l'iconoclaste génial que tout le monde attend ou le visionnaire le plus frémissant qui soit ? Cela tient principalement au caractère frondeur de l'auteur, comme le sont tous les Liégeois, à ce que l'on dit. En tous cas il maîtrise aussi bien la biographie déchirante, brûlante et passionnée, que les concepts Initiatiques, sans jamais renier la tradition du roman populaire .../... Il fait naître semble-t-il, un nouveau genre littéraire qui lui vaut d être un « inclassable », mais de nombreux écrivains ne l ont-ils pas été avant d être reconnus de leurs Pairs et du public comme de grands auteurs ? » (Paul Naget/Editions Demeter) ...Dans ce domaine comme dans la chanson, Mathias Ollivier se démarque puisque l'on dit volontiers de lui qu'il est un iconoclaste et un inclassable. Moi je dirai qu il marie les genres avec subtilité et sans ennuyer. (Christian Grente) --art-access

Présentation de l'éditeur :

Les « Messes Basses de Nicolas Flamel », mettent à nu les mystères entourant la vie du célèbre et légendaire alchimiste Nicolas Flamel, qui vécut au Moyen-Âge à Paris. (1330 et 1418). L originalité de l ouvrage tient à ce que l auteur met en scène l histoire le Flamel dans une version romancée contemporaine, sous forme d enquête policière. On pourrait qualifier cet ouvrage de roman historique... Mais les termes de « roman cabalistique » ou « à énigmes », conviendraient mieux. Ce roman permet d apporter des réponses claires sur quelques questions fondamentales... Qui était réellement Nicolas Flamel ? Comment a-t-il fait sa fortune ? Les écrits qu il a laissés disent que c est en fabriquant de l or ! Mais... De nombreux chercheurs ont tenté de percer le secret de la « Pierre Philosophale » et de la transmutation des métaux vils en or le plus pur. Pour cela encore faut-il savoir quelle matière cuire ? C est tout simplement ces trois énigmes que le lecteur devra résoudre avec l aide de l auteur. Voilà ce qui distingue Mathias Ollivier de tous ceux qui ont écrit avant lui sur le même sujet. Cet ouvrage est un traité d alchimie savoureuse qui se lit comme du Simenon. Il met fin à six siècles de spéculation sur les mystères qui entourent la vie de ce personnage, sage, populaire et bien-aimé. Attendez-vous à quelques surprises ! Si l on vous dit qu il faut être un(e) intellectuel(le) pour entrer dans ce livre, n en croyez rien, mais soyez philosophe... Mathias Ollivier part du postulat que Nicolas Flamel est toujours en vie et fait ainsi de lui un contemporain. Ce choix est une manière de rendre accessible à tous le langage et les symboles alchimiques, et d éclairer totalement le propos. Cet ouvrage retrace la carrière de Nicolas Flamel qui débuta à Paris comme petit écrivain public, dont la vie fait couler l encre depuis six cents ans. Le récit s articule comme une enquête policière en laquelle la légende et les écrits de Flamel sont passés au peigne fin. Le but de l auteur est d amener le lecteur à découvrir par lui-même qu elle était la véritable identité de l alchimiste et en terminent avec six siècles de recherches et de controverses au sujet de la nature véritable de la « Prima Mataeria » (Matière Primordiale sur quoi repose tout le Grand uvre, permettant de confectionner la Pierre Philosophale), dont on a vainement cherché jusqu ici le nom secret. Les « messes basses de Nicolas Flamel » devraient ouvrir la carrière à de nombreux philosophes, adeptes et alchimistes en herbes, ce qui n est pas négligeable, en temps de crise du « pouvoir d achat. Sans parler aux frayeurs que cela pourrait causer à ces Messieurs de l Hôtel des monnaies... Mathias Ollivier, dévoile la véritable identité de Flamel ; il vous invite à cette découverte surprenante. (Bénédicte Civet-Lobstein)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Mathias Ollivier
Edité par Art-Access (2010)
ISBN 10 : 2361850060 ISBN 13 : 9782361850067
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Art-Access, 2010. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782361850067

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 18
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais