Pokémon - La Grande Aventure - tome 02 (2)

Note moyenne 4,28
( 47 avis fournis par Goodreads )
)  
9782368520147: Pokémon - La Grande Aventure - tome 02 (2)
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Pokémon - La Grande aventure Volume 2

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Maintenant que la Team Rocket est vaincue, Rouge mène ses derniers combats avant d’accéder à la prestigieuse Ligue Pokémon. L’un d’entre eux est l’affrontement face au leader de la Team Rocket et le dernier des champions d’arène, Giovanni...


Alors qu’on ouvre ce second volume du cycle Rouge / Bleu / Jaune de Pokémon, le voyage de Rouge approche doucement de sa conclusion, et c’est tout un enchaînement de défis corsés qui s’imposent au héros. Ainsi, nous n’avons pas le temps de respirer, d’autant plus que les challenges proposés s’avèrent un poil plus spectaculaires qu’à l’accoutumée, afin de marquer la fin de ce premier arc de première partie de Pokémon Special. Si on palpite grâce à des combats intenses et bien rythmés, quelques détails nous chiffonnent, notamment le fait que l’épisode de la Ligue Pokémon soit finalement assez vite expédié. Certaines bonnes idées nous attendent, notamment autour du personnage de Verte dont les origines inattendues nous sont dévoilées, mais on attendait quelque chose de plus long pour ces affrontements finaux. Ces derniers chapitres de l’aventure de Rouge sont très loin d’être mauvais, mais après l’excellent épisode de Safrania, on aurait espéré un dernier acte encore plus impressionnant.


La quête de Red est achevée alors que nous n’en sommes même pas à la moitié de ce second pavé de plus de 450 pages sur trois. Contre toute attente pour ceux qui n’ont pas connu « La grande aventure » par les éditions Glénat, c’est un tout nouvel arc qui s’ouvre, avec un tout nouveau héros, mais toujours situé dans le cycle de la première génération des monstres de poches. En réalité, l’idée des auteurs était de rendre hommage à la version Jaune... raison pour laquelle le héros se prénomme Jaune et a pour Pokémon phare Pikachu, la mascotte de la licence.


Chose surprenante, le début de cet arc est déroutant par sa noirceur. Rapidement, le récit instaure de nouveaux objectifs, un nouveau protagoniste, et de nouveaux ennemis qui ne manqueront pas de faire frissonner les vieux de la vieille : le Conseil 4 composé d’Olga, Aldo, Agatha et Peter. Le quatuor est alors complètement réinventé puisque n’assument plus les rôles de dirigeants de la Ligue, mais fait office d’un groupe de dresseurs redoutables et malveillants. Autant dire que la nouvelle bataille sera rude.


Désormais, le lecteur qui a connu les jeux vidéo n’a plus de points de repère puisque ce nouvel arc ne propose pas une énième tournée des arènes Pokémon. Cette fois, Jaune doit partir à la recherche d’indices pour retrouver Rouge. Nous avons alors affaire à une quête plus classique ponctuée de nombreux combats, combats réellement stratégiques afin de ne pas faire baisser le niveau par rapport aux duels de fin de premier arc, ce qui constitue aussi un excellent moyen de pallier à la différence de niveaux entre les faibles créatures de Jaune et celles de ses adversaires. Ce nouveau voyage marque aussi le retour d’alliés bien connus qui ne tombent jamais dans l’oubli puisqu’ils font office de soutiens pour le nouveau protagoniste. Nous découvrons de nouveaux visages, on en revoit quelques anciens... Le tout pour construire un voyage initiative très intéressant pour le jeune Jaune. En parlant du protagoniste de cet arc, sa psychologie est très simpliste et en énervera sûrement certains. Néanmoins, les mystères entourant le jeune homme lui donnent de la consistance, on espère ainsi être surpris par d’éventuelles révélations autour de ce dernier.


Notons qu’en plus d’un simple voyage, l’intrigue promet une bonne dose de mystères autour de la disparition de Rouge. Lui qui paraissait si puissant, difficile de croire à une simple défaite pour lui. Ainsi, on attend d’autant plus de surprises de la part du prochain volet !


Ce second épais volume de « La grande aventure » est un chouia en dessous de son prédécesseur, la faute à une fin de premier arc conclue assez rapidement afin d’enchainer vers le voyage de Jaune. Cette nouvelle intrigue déstabilise tant elle ne suit plus le cheminement du jeu vidéo, une bonne surprise tant les combats sont nombreux et intéressants, et les choix scénaristiques de auteurs osés et judicieux. Le prochain tome conclura le premier cycle de la saga manga de Pokémon, autant dire qu’on attend un final en grande pompe !

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Née un 27 novembre dans la préfecture d'Ehime au Japon, MATO est une mangaka japonaise, principalement connue pour son travail sur les neuf premiers tomes de la série Pocket Monsters Special (publiée en France sous le titre de Pokémon – La Grande Aventure). MATO commence sa carrière en 1993 dans le magazine Shônen Sunday où elle publie un manga parodique de Mobile Suit Gundam Wing. Puis, quatre ans plus tard et après avoir été assistante pour Shû KATAYAMA sur la série Dragon Fist, elle commence son travail sur Pocket Monsters Special, dont elle assure le dessin aux côtés de Hidenori KUSAKA au scénario. Malheureusement, elle se voit obligée de céder la place à Satoshi YAMAMOTO en 2001 en raison de problèmes de santé la restreignant dans sa pratique du dessin. Bien qu'elle ait depuis guéri, elle n'a pas souhaité récupérer sa place auprès de Hidenori. Aujourd'hui, elle se concentre plutôt sur des travaux d'illustrations.

Hidenori KUSAKA est un mangaka japonais et scénariste de la série Pocket Monsters Special, renommée en France : Pokémon – La Grande Aventure et adaptation des jeux vidéo éponymes. Tout d'abord rédacteur pour des magazines jeunesse, il se montre très vite intéressé par la licence Pokémon et est rapidement associé à son adaptation en manga. Il commence alors celle-ci avec l'illustratrice MATO qui, pour des raisons de santé, se voit obligée d'arrêter la série. C'est alors Satoshi YAMAMOTO qui prend le relais, collaborant avec Hidenori KUSAKA depuis le 10e tome de la série au Japon. Hidenori KUSAKA a également participé à l'élaboration de Phantom Thief Pokémon 7 et reçu un prix Inkpot en 2016, lors du Comic-Con.

Fabien VAUTRIN est un traducteur et adaptateur de mangas, également directeur artistique de Kurokawa. Après des études d'informatique au début des années 2000, Fabien VAUTRIN crée un site internet spécialisé dans l'actualité des jeux vidéo japonais, Sugoi !. Fan de jeux vidéo, il tient également quelques années un webcomic, Chu Project, et s'occupe de quelques pages BD du magazine Gaming. Puis, il travaille un temps pour le magazine GameFan comme pigiste, maquettiste et enfin rédacteur en chef. Il se voit alors proposer par Grégoire Hellot, directeur de collection de Kurokawa, de travailler en tant que directeur artistique et traducteur pour la maison d'édition. Outre son travail de création artistique impliquant notamment le design des logos des différentes séries de Kurokawa et la mise en page des couvertures, Fabien VAUTRIN a traduit pour l'éditeur de nombreux titres, notamment tous ceux de Hiromu ARAKAWA disponibles en France et ceux des différents arcs de la licence Pokémon.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

MATO; KUSAKA, Hidenori
Edité par Kurokawa (2014)
ISBN 10 : 2368520147 ISBN 13 : 9782368520147
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Kurokawa, 2014. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782368520147

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 10
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 20,02
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais