Lewis Mumford, pour une juste plénitude

)  
9782369350262: Lewis Mumford, pour une juste plénitude
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Présentation de l'éditeur :

Un continuateur en décroissance d Emerson, Thoreau, Melville et Kropotkine. Lewis Mumford (1895-1990), critique d architecture, enseignant et historien des arts, se mobilisa toute sa vie contre la guerre, contre l armement nucléaire, et pour l environnement. Il en vint rapidement à une critique virulente du capitalisme, tant comme système de production prédateur des ressources naturelles que comme système de consommation reposant sur le « toujours plus » et l obsolescence programmée. Écologiste attentif aux interrelations au sein du monde vivant et entre ce dernier et les humains, il étudie les villes dans leur contexte tant culturel que géohistorique ou social, et réfléchit à d autres formes d urbanisation reposant sur l autonomie des habitants et sur l entraide ; sa quête de la juste mesure nous alerte sur l excès qui dégrade l environnement, surconsomme de l énergie et aliène et assujettit les citoyens, devenus consommateurs passifs et faussement satisfaits. Les précurseurs de la décroissance Les auteurs réunis dans cette collection constituent les racines de la pensée politique de la décroissance. L'apport de Lewis Mumford à cette pensée est présenté ici par Thierry Paquot ; la seconde partie de l'ouvrage est composée d extraits qui offrent un accès direct à son uvre.

Biographie de l'auteur :

Lewis Mumford (1895-1990), critique d architecture (de 1931 à 1963 dans The New Yorker), enseignant invité dans de prestigieuses universités, historien des arts des XIXe et XXe siècles aux États-Unis, militant anti-nucléaire, pacifiste, géohistorien des villes (La Cité à travers l histoire, 1961), historien critique des sciences et des techniques (Technique et civilisation, 1934 et Le Mythe de la machine, 2 tomes, 1967), philosophe du « mieux-vivre » (The Condition of Man, 1944 et The Conduct of Life, 1951), sort d un trop long oubli pour redevenir une des principales références des écologistes et des « objecteurs de croissance ». Thierry Paquot, philosophe de l urbain, professeur des universités, collaborateur des revues Esprit, L An 02, L Écologiste, rapsode de L Esprit des villes, est l auteur d une quarantaine d ouvrages dont L Art de la sieste (Zulma, 1998), Éloge du luxe, de l utilité de l inutile (Marabout, 2005), Introduction à Ivan Illich (La Découverte, 2012). Il a publié récemment Désastres urbains. Les villes meurent aussi aux éditions La Découverte.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Paquot, Thierry
Edité par Le Passager Clandestin (2015)
ISBN 10 : 2369350261 ISBN 13 : 9782369350262
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 1
Vendeur
Librairie Vent d'Ouest
(Nantes, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Le Passager Clandestin, 2015. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782369350262

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 8
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 9
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais