YOSHINAGA Fumi Pavillon des hommes (le) Vol.5

ISBN 13 : 9782505008552

Pavillon des hommes (le) Vol.5

Note moyenne 4,09
( 383 avis fournis par GoodReads )
 
9782505008552: Pavillon des hommes (le) Vol.5

Le pavillon des hommes - Volume 5

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

Emonnosuke est devenu le grand intendant du pavillon, et ses ambitions ne s'arrêtent pas là. Tandis qu'il acquiert Akimoto à son service, L'une des premières idées qu'il glisse à l'oreille du shôgun Tsunayoshi est la construction du Gonomaru, un palais réservé à Denbei, le géniteur de la jeune princesse Matsu. Ainsi, Denbei est éloigné du pavillon, et l'autorité du grand intendant en est renforcée.
Keishoin, le père du shôgun, est bien décidé à ne pas laisser les choses se passer ainsi, et fait venir de la capitale un certain Osuke pour qu’il devienne l’un des concubins du Shogun et qu’il amenuise ainsi l’influence d’Emonnosuke. Malheureusement pour lui, Emonnosuke et Keishin se connaissent depuis longtemps...
Mais les choses ne tardent pas à basculer à nouveau lorsque la jeune princesse est emportée par une maladie...

Ce cinquième volume du Pavillon des hommes met à nouveau en avant toute la cohérence et la richesse du récit de Fumi Yoshinaga .
Ainsi, certains personnages se voient plus approfondis, à commencer par l'ambitieux Emmonosuke, dont on comprend les ambitions en explorant son passé d'homme pauvre contraint de s'offrir à d'influentes femmes. Le même constat peut être fait, de manière plus succincte, en ce qui concerne Akimoto. Tout ceci permet de mettre en évidence la situation des famille pauvres, des hommes désargentés.
Quant à Tsunayoshi, elle doit faire face à la mort prématurée de son enfant, mais son rôle de shôgun ainsi que la pression de son père l'obligent à ne pas se laisser abattre et à tenter de concevoir un nouvel héritier. Mais malgré la multiplication des hommes dans sa couche, rien n'y fait, au grand dam de Keishoin, et malgré une Tsunayoshi qui ne se laisse pas abattre... Vraiment ? Le contraire paraîtra évident aux yeux du lecteur, qui, au deuxième plan, observera la lente chute psychologique du shôgun, grandement écartée de la politique par son père pour se concentrer sur un nouvel héritier qui ne viendra jamais, et en venant donc à prendre des décisions incongrues, à se divertir de manière insipide et à faire passer des lois étranges faisant irrémédiablement chuter sa côte auprès des gens du peuple.

A travers tout ceci, on notera à nouveau avec quelle aisance Fumi Yoshinaga reprend à sa façon des faits historiques, en les ancrant de manière cohérente dans son récit.

Enfin, les ambitions de chacun sont une nouvelle fois de la partie, principalement en ce qui concerne Emonnosuke, mais également Keishoin, prêt à tout pour empêcher la fille de son pire ennemi de prétendre à la succession de sa fille.

Enfin, on appréciera de revoir brièvement d'anciens personnages, et la fin du volume voit apparaître une bien étrange jeune fille devant Tsunayoshi, jeune fille dont on ne tardera à apprendre qu'elle aura un rôle bien plus important par la suite.

Intrigues, complots, ambitions mises à mal, véritables émotions qui se révèlent... La vie au Pavillon des hommes suit son cours, toujours servie par tout le talent d'une mangaka qui maîtrise parfaitement son sujet. A présent, le sixième tome venant à peine de sortir au Japon, gageons que l'attente entre chaque volume de cette série unique se fera encore plus sentir.


koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Née en 1971 à Tôkyô, Fumi Yoshinaga fait ses premiers pas dans le circuit des dôjinshi, fanzines qui détournent avec humour les manga à succès. Yoshinaga se fait ainsi connaître en parodiant Slam Dunk, la série de Takehiko Inoue mettant en scène de jeunes basketteurs, qu’elle revisite en joutes amoureuses homosexuelles. Aussi est-ce logiquement dans “Hanaoto”, revue qui consacre une place importante aux romances entre hommes (yaoi), qu’elle débute comme auteur professionnel, en 1994, avec Tsuki to sandal. Depuis, les amours masculines demeurent son sujet favori, qu’elle dédaigne cependant pour les chroniques familiales que sont Kodomo no taion (1998) et Ai subeki musume tachi e/All my darling daughters (2003), où fait merveille sa finesse d’observation des comportements humains.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

YOSHINAGA Fumi
ISBN 10 : 2505008558 ISBN 13 : 9782505008552
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97825050085520000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 15,77
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Fumi Yoshinaga
Edité par Dargaud (2010)
ISBN 10 : 2505008558 ISBN 13 : 9782505008552
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Dargaud, 2010. Paperback. État : Brand New. 214 pages. French language. 6.85x5.12x0.71 inches. In Stock. N° de réf. du libraire zk2505008558

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 11,37
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,93
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

YOSHINAGA Fumi
Edité par Kana (2010)
ISBN 10 : 2505008558 ISBN 13 : 9782505008552
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Kana, 2010. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782505008552

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 7,45
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais