L'ordre du temps : L'invention de la ponctualité au XVIe siècle

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782600009140: L'ordre du temps : L'invention de la ponctualité au XVIe siècle

Book by Engammare max

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Présentation de l'éditeur :

Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d'ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d'abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu'à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C'est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d'Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d'innovations techniques, elle est d'abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire, à laquelle souscrivent, aussi bien que Jean Calvin, Heinrich Bullinger, Isaac Casaubon ou Mathurin Cordier. C'est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d'incitation et de contrôle sont instituées ; qu'un nouveau calendrier est élaboré ; qu'une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d'applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd'hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l'essai pour discuter L'Ordre du temps et comprendre l'invention de la ponctualité.

Biographie de l'auteur :

Max Engammare dirige les éditions Droz depuis bientôt dix ans, tout en poursuivant des recherches sur l'histoire et l'herméneutique bibliques. Il a publié une thèse sur le Cantique des cantiques à la Renaissance (Genève 1993). Il est l'auteur d'une cinquantaine d'articles et a édité les sermons de Jean Calvin sur la Genèse (Neukirchen, 2000). Il prépare actuellement avec le soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique, l'édition du manuscrit des sermons du même Esaïe, dont il est l'inventeur.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

ENGAMMARE, M.
Edité par DROZ, GENEVE (2004)
ISBN 10 : 2600009140 ISBN 13 : 9782600009140
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
Pórtico [Portico]
(ZARAGOZA, Espagne)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre DROZ, GENEVE, 2004. Encuadernacion original. État : NUEVO / NEW. ENGAMMARE, M. L'ORDRE DU TEMPS. L'INVENTION DE LA PONCTUALITE AU XVIE SIECLE. GENEVE, 2004, 263 p. figuras Encuadernacion original. Nuevo. N° de réf. du libraire 368571

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 32,75
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 20
De Espagne vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Engammare, Max
Edité par DROZ (2004)
ISBN 10 : 2600009140 ISBN 13 : 9782600009140
Neuf(s) Couverture souple Edition originale Quantité : > 20
Vendeur
Librairie de Boccard
(Paris, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre DROZ, 2004. Couverture souple. État : Neuf. Edition originale. Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d’ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d’abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu’à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C’est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d’Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d’innovations techniques, elle est d’abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire. C’est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d’incitation et de contrôle sont instituées ; qu’un nouveau calendrier est élaboré ; qu’une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d’applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd’hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l’essai pour discuter L’Ordre du temps et comprendre l’invention de la ponctualité. 650g. N° de réf. du libraire ID=20226

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 48,71
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 8,99
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais