A fleur de peau. Corps, odeurs, parfums

 
9782701132464: A fleur de peau. Corps, odeurs, parfums
Présentation de l'éditeur :

Situation paradoxale que celle des odeurs et des parfums... L'odorat a longtemps été laissé en jachère en Occident en raison d'un double anathème religieux et philosophique, qui remonte au " mouvement de civilisation " entrepris par la Renaissance et l'âge classique. Aujourd'hui encore, on veut échapper aux odeurs naturelles, mais presque tout est " reparfumé " de manière synthétique : les corps, les espaces sociaux privés et publics. Nous vivons dans une société de contrôle total des odeurs, auxquelles il importe de substituer des fragrances plus conformes aux cadres culturels et moraux dans lesquels nous voulons nous sentir bien.
Cet ouvrage, à l'intersection de la communication et de l'anthropologie, entend étudier odeurs et parfums non comme des objets singuliers et marginaux, mais au contraire centraux dans les processus d'échanges. toutes les expériences olfactives ont été ainsi prises en compte : la mère, l'amour, la mort, l'étranger, le travail... Autant de rapports au sein desquels les odeurs jouent un rôle crucial et transmettent quelque chose qui dépasse les individus, situé à la fois en eux et entre eux, mais surtout au-delà de chacun. Des années après, que nous reste-t-il souvent de l'enfance, des amours perdues, des petits bonheurs quotidiens et des voyages lointains, sinon des odeurs ?

Biographie de l'auteur :

Pascal Lardellier, professeur à l'université de Bourgogne.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Acheter neuf Afficher le livre
EUR 22,35

Autre devise

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Lardellier, Pascal
Edité par BELIN (2003)
ISBN 10 : 2701132460 ISBN 13 : 9782701132464
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre BELIN, 2003. Paperback. État : NEUF. situation paradoxale que celle des odeurs et des parfums. l'odorat a longtemps été laissé en jachère en occident en raison d'un double anathème religieux et philosophique, qui remonte au " mouvement de civilisation " entrepris par la renaissance et l'âge classique. aujourd'hui encore, on veut échapper aux odeurs naturelles, mais presque tout est " reparfumé " de manière synthétique : les corps, les espaces sociaux privés et publics. nous vivons dans une société de contrôle total des odeurs, auxquelles il importe de substituer des fragrances plus conformes aux cadres culturels et moraux dans lesquels nous voulons nous sentir bien.cet ouvrage, à l'intersection de la communication et de l'anthropologie, entend étudier odeurs et parfums non comme des objets singuliers et marginaux, mais au contraire centraux dans les processus d'échanges. toutes les expériences olfactives ont été ainsi prises en compte : la mère, l'amour, la mort, l'étranger, le travail. autant de rapports au sein desquels les odeurs jouent un rôle crucial et transmettent quelque chose qui dépasse les individus, situé à la fois en eux et entre eux, mais surtout au-delà de chacun. des années après, que nous reste-t-il souvent de l'enfance, des amours perdues, des petits bonheurs quotidiens et des voyages lointains, sinon des odeurs ? - Nombre de page(s) : 202 - Langue : fre - Genre : Sociologie Traités Textes Auteurs fondamentaux NOUVEAUX MONDES BELIN. N° de réf. du libraire N9782701132464

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 22,35
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 16
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais