Imogen Edward-Jones Fashion Circus

ISBN 13 : 9782702138304

Fashion Circus

Note moyenne 3,37
( 1 115 avis fournis par GoodReads )
 
9782702138304: Fashion Circus

1

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Extrait :

Nous voici au matin qui suit la soirée d'hier, et si j'examine d'assez près le nez en trompette d'Alexander, je distingue autour de chaque narine une auréole qui n'est pas sans rappeler le glaçage sur le bord d'un verre de margarita. Il s'en est donné à coeur joie, hier soir... Mais comme nous tous, cela dit. Une longue et épuisante Fashion Week londonienne s'achève - encore une - et sans deux ou trois grammes de la meilleure bolivienne disponible sur le marché glissés dans nos sacs Chloé, comment ferions-nous pour rester tout du long drôles et fabuleux ?
Ce matin, toutefois, on rigole beaucoup moins. Alexander, qui a dormi tout habillé, est allongé sur le dos et étreint d'une main crispée un cadavre de bouteille de vodka. Il ne semble guère en état de parler, alors pour ce qui est de raconter une anecdote amusante ou de lancer une pique spirituelle... En ce qui me concerne, je suis une loque. Hier soir avait Heu le sixième défilé de ma carrière, et tandis que depuis le lit je contemple le plafond de cette suite d'hôtel fort dispendieuse que nous avons louée pour notre after show, je ne peux pas m'empêcher de songer que le vent pourrait tourner pour moi dans la mauvaise direction.
Cela n'aurait rien à voir avec le défilé. Très franchement, entre le manque de soutiens financiers, les perpétuelles contraintes et les deux petites mains qui m'ont plantée à la dernière minute, ma collection n'était en fait pas si mal. J'avais vraiment tout misé sur mes compétences de coupe. Il faut dire que c'est ma signature. Je suis connue pour mes coupes. J'adore ça. Une couture placée au bon endroit peut délester quelqu'un de plusieurs kilos. J'ai présenté des vestes courtes, cintrées, des jupes qui prenaient bien la taille et dessinaient les hanches, sans les comprimer, des pantalons amples, des chemisiers à manches gigot. J'avais choisi un thème nautique, avec rayures et casquettes de marin. Et du blanc, beaucoup de blanc. Le clou du défilé, à mon avis, était la robe blanche rebrodée de paillettes argent. En fait, je suis assez satisfaite. Le défilé s'est déroulé sans heurt, dans les temps, et en bon ordre. Je n'ai pas connu d'instant de détresse, comme ce malheureux confrère dont toute la collection - entièrement bleu marine - a glissé des cintres au dernier moment. Il s'est retrouvé avec un tas de vêtements froissés, tous de la même couleur, qu'il ne savait plus remettre dans l'ordre de passage. Il paraît qu'il s'est assis sur le podium et qu'il a éclaté en sanglots, avant de déclarer que jamais plus il ne dessinerait de collection. Non, pour moi, tout s'est bien passé : les vêtements étaient là, les mannequins aussi. Deux ou trois d'entre elles sont arrivées en retard, et quelques autres ont été un peu difficiles à habiller. Elles avaient attaqué le Champagne de bonne heure, mais elles étaient encore capables de marcher droit; celles qui avaient un peu de mal ont eu droit à un petit remontant pour les y aider. Même la fille célèbre pour ses flatulences et sa manie de se soulager tout en arpentant le podium a réussi à mettre son usine à gaz en veilleuse le temps de mon défilé. Peut-être avait-elle renoncé aux haricots en mon honneur ? Donc, les sourires dans le public étaient sincères. Même si certains tenaient davantage du rictus. Mais bref, dans l'ensemble, on s'en est bien sortis. Toutes les filles ont réussi leur passage. Aucune n'a chaviré sur ses talons comme Naomi Campbell, et à l'issue du show, toute une clique de gens de la mode a afflué en masse en backstage pour me féliciter, me passer de la pommade, s'extasier. Cela fait, on a ouvert les bouteilles et on est passés aux choses sérieuses.
Non, le vrai problème, c'est que mes deux derniers défilés ont fait l'objet de comptes rendus très enthousiastes dans la presse. Surtout celui de l'automne dernier. Imaginez : même Anna Wintour l'a bien aimé ! Non pas qu'elle y ait assisté, évidemment. La London Fashion Week, ce n'est pas vraiment sa tasse de thé. Nous autres Anglais, nous sommes trop petits joueurs et trop insignifiants pour justifier une visite de Sa Seigneurie. Nous manquons également d'investisseurs publicitaires. Cependant, la Wintour daigne nous honorer de sa présence de temps à autre. Et les rumeurs annoncent sa venue pour la saison suivante. Elles ont le chic pour affirmer à longueur de temps qu'elle fera une halte avant de se rendre à Milan et à Paris. Un peu comme Madonna, qui est, paraît-il, toujours attendue aux soirées des premières et des défilés londoniens, Anna Wintour se fait toujours espérer, et ne se montre jamais. La saison dernière, c'est d'ailleurs une de ses abeilles ouvrières que le Vogue américain a dépêchée pour assister à mon défilé. Peu importe, cela dit, puisqu'ils l'ont jugé assez intéressant, branché et pointu pour mériter une colonne entière dans leur magazine. Ils ont même passé deux de mes chemisiers et un manteau trapèze dans leur cahier Spécial défilés. Elle a fait un sujet sur moi. Marie Claire a sollicité une interview. Harper's a photographié un de mes modèles pour ses pages Mode. Le Evening Standard m'a consacré une double page, où ils laissaient entendre que je pourrais dignement prétendre à la succession de Roland Mouret. Une scribouillarde du Telegraph est venue à la fête qui a suivi mon défilé. Même Style.com n'a pas réussi à trouver l'énergie de me débiner. Ils ont même été sympas. Tout le monde a été sympa. Et ça, dans la mode, c'est dangereux.

Présentation de l'éditeur :

Imogen est une jeune créatrice anglaise pleine de talent (mais pour l'instant, elle est la seule à le savoir !). Elle veut à tout prix réussir dans l'univers impitoyable de la haute couture. Ambitieuse et déterminée, elle s'entoure des meilleurs : Alex, un pote homo qui gérera les relations presse, Mimi, une copine styliste branchée qui fera les marchés aux puces pour trouver modèles vintage et inspiration, et vogue la galère ! Si ses premiers modèles sont encensés par la presse, la seconde saison est un flop et Imogen n'a pas l'assise financière pour résister bien longtemps. À elle de déployer des trésors d'imagination pour se faire remarquer dans un monde qui n'a pas l'intention de lui faire le moindre cadeau... À travers des révélations surprenantes et des anecdotes véridiques, l'auteur nous entraîne dans les coulisses de la mode. Un milieu considéré comme la chasse gardée d'une élite où toutes les extravagances et tous les caprices sont permis...

Imogen Edwards-Jones est journaliste. Elle vit à Londres avec son mari et sa petite fille. Elle a écrit de nombreux romans, qui se déroulent tous dans l'univers du luxe dont elle nous dévoile les dessous et les anecdotes croustillantes. Elle a aussi travaillé avec la BBC à l'adaptation en série télévisée de son livre Hôtel Babylon.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Imogen Edward-Jones
Edité par Calmann-Lévy (2007)
ISBN 10 : 2702138306 ISBN 13 : 9782702138304
Neuf(s) Quantité : 1
Vendeur
jean paul lenin
(champigny sur marne, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Calmann-Lévy, 2007. État : Neuf. B15. N° de réf. du libraire DE-HSJ0-KNJR

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 8
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 5
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Imogen Edward-Jones
ISBN 10 : 2702138306 ISBN 13 : 9782702138304
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827021383040000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24,81
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Imogen Edward-Jones
Edité par Calmann-Lévy (2007)
ISBN 10 : 2702138306 ISBN 13 : 9782702138304
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Calmann-Lévy, 2007. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782702138304

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 24,90
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais