L'orgue cosmique : De la mécanique céleste à la mécanique cantique

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782705682910: L'orgue cosmique : De la mécanique céleste à la mécanique cantique
Extrait :

Dans ses préoccupations existentielles majeures, l'homme a, depuis ses origines conscientes, recherché à se situer dans l'espace et dans le temps, en exprimant cette double quête par une large palette d'expressions artistiques, dont la musique est une des formes majeures. Le réconfort suscité par la régularité des phénomènes célestes est à l'origine des premières lois organisant les civilisations suivant les rythmes du ciel, la perfection du mouvement du cosmos étant indissociable des notions d'ordre et d'harmonie, liens communs avec les fondements musicaux. Si la dualité entre astronomie et musique est clairement établie, certains aspects culturels et spirituels sont restés encore inexplorés, notamment dans l'influence réciproque entre la mécanique céleste et la facture instrumentale en général, dont l'orgue est probablement une des formes les plus achevées. Dans ce chapitre, nous rappelons, au cours du long parcours temporel de 25 siècles, les liens privilégiés unissant les deux muses, de l'astronomie et de la musique, Uranie et Érato. A l'instar des progrès de l'astronomie, l'orgue a été porté à un haut degré de perfection par des générations de facteurs, qui ont augmenté avec patience un savoir empirique lentement accumulé au cours des siècles. Il est l'archétype instrumental par excellence, non seulement en raison de ses dimensions souvent exceptionnelles et de sa majesté absolue, mais aussi par sa puissance, sa dynamique et la complexité de ses sons, constituant à lui seul un véritable univers musical.

Le Cosmos musical des Grecs

Le terme de cosmos (ou kosmos) apparaît pour la première fois dans les récits d'Homère (entre -900 et -800), signifiant aussi bien science de l'Univers que ordre, parure, atours, dont le mot cosmétique est un dérivé. Au VIe siècle avant notre ère, les premières théories issues de l'observation surgissent, associant la mécanique céleste et la musique. Cette période marque, par rapport aux civilisations de la haute antiquité, une évolution intellectuelle, source d'idées nouvelles, qui ne peuvent se contenter de l'observation béate de la nature. L'école ionienne profite largement de l'héritage culturel des babyloniens ; Thaïes de Milet (-624 ?, -548 ?) connaît le saros, ce cycle astronomique donnant une période selon laquelle les éclipses de Soleil peuvent se reproduire. À la suite du milésien, les ioniens cherchent progressivement à isoler les phénomènes naturels afin de les interpréter, tels que le flux et le reflux de la mer, ou encore les phases et le mouvement de la Lune. Existe-t-il un lien entre ces deux phénomènes ? On tente également d'expliquer les phénomènes sonores, comme la résonance, l'écho, ou les différents sons produits par les instruments, flûte, corde tendue ou percussion. Plus généralement, le monde est-il régi par une théorie unitaire ? De cette recherche va naître l'idée d'Harmonie des Sphères.
Pendant que l'école ionienne s'épanouit sur les côtes de l'Asie Mineure, une autre école scientifique surgit dans l'Italie méridionale, et va prendre une importance de tout premier ordre. Son fondateur, Pythagore (-532 ?,-497 ?) est probablement le premier à associer étroitement la musique et l'astronomie. Il emploie le mot cosmos pour désigner un univers ordonné et harmonieux, et émet l'hypothèse de la sphéricité de la Terre par des considérations de «beauté géométrique». Celle-ci est immobile, au centre de l'Univers avec l'ordre de planètes suivant :

Terre - Lune - Soleil - Vénus - Mercure - Mars - Jupiter - Saturne - Fixes

Autour de la Terre, on trouve les trois autres éléments : eau, air et feu. La fascination qu'exercent sur Pythagore les rapports numériques dans les harmonies musicales l'amène à tenter d'expliquer le cosmos comme un gigantesque instrument harmonique, d'origine divine. Il définit une suite de sons, avec sept intervalles entre les notes d'une gamme, et la somme de ces intervalles est égale à six tons. D'après Pythagore, toutes les planètes tournent autour de la Terre à des vitesses constantes, suivant des orbites obéissant aux mêmes rapports numériques que la gamme, en émettant un son :

Saturne Jupiter Mars Soleil Mercure Vénus Lune
si do ré mi fa sol la

(...)

Présentation de l'éditeur :

De Pythagore, qui expliquait la mécanique céleste cinq siècles avant notre ère en associant à chaque planète une note de la gamme, aux sondes spatiales Voyage transportant des témoignages musicaux de notre monde vers d'hypothétiques civilisations dans les profondeurs interstellaires, la dualité du cosmos et de la musique défie le temps. L'orgue est le vecteur privilégié de ce lien mystérieux entre astronomie et musique, simultanément témoin des travaux astronomiques et musicaux autant que de la facture instrumentale.
Des anciens grecs aux néoplatoniciens, du haut Moyen Age à Copernic, Kepler et Galilée, du siècle des Lumières à la période contemporaine, nous suivons la longue histoire de l'orgue, le «roi des instruments», ses multiples interactions au cours du temps avec les différents domaines de la physique et de l'astronomie, où l'artiste exprime sa conception du cosmos musical, et où l'astronome s'inspire de l'immense palette sonore pour réaliser ses modèles physiques, et ainsi envisager les états «inouïs» de la matière cosmique.
C'est dans cette analogie entre la musique et l'astronomie que notre monde semble avoir puisé une bonne partie de ses conceptions de l'Univers.

De formation scientifique et musicale, Dominique Proust est ingénieur de recherches au CNRS et astrophysicien à l'Observatoire de Paris-Meudon. Il est également organiste de l'église Notre-Dame de l'Assomption à Meudon.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Dominique Proust
ISBN 10 : 2705682910 ISBN 13 : 9782705682910
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827056829100000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 38,06
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Dominique Proust
Edité par Editions Hermann (2012)
ISBN 10 : 2705682910 ISBN 13 : 9782705682910
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Hermann, 2012. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782705682910

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 26,50
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais