Walter Benjamin, le désir d'authenticité : L'héritage de la Bildung allemande

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782705686864: Walter Benjamin, le désir d'authenticité : L'héritage de la Bildung allemande
Extrait :

Avant-propos de Heinz Wismann

L'oeuvre de Walter Benjamin (1892-1940), en grande partie posthume, a connu un destin paradoxal. Tantôt revendiquée par les tenants des idéologies les plus hostiles aux prétentions individualistes, tantôt portée au crédit d'un génie solitaire habitué, selon la formule de Theodor W. Adorno, de «nager à contre-courant», elle a pendant longtemps servi d'enjeu privilégié à une sorte de lutte symbolique qui, tout en stimulant l'intérêt de ses lecteurs, faisait écran devant son actualité intempestive. Celle-ci n'est apparue qu'avec le recul progressif des préjugés qui opposaient, sans nuance, les postulats de l'engagement militant et de l'inspiration prophétique. Or, pour prendre la mesure de la complexité d'une pensée qui plonge ses racines dans les débats allemands de l'époque de Guillaume II, traverse leurs résurgences convulsives sous la République de Weimar, avant d'en affronter, depuis l'exil, le dénouement totalitaire, il fallait d'abord reconstituer son contexte d'origine, susceptible d'éclairer les métamorphoses successives d'une démarche intellectuelle qui maintient, comme toute grande entreprise de l'esprit, un certain questionnement initial. C'est à cette tâche qu'est consacré le livre de Marino Pulliero, fruit d'un travail de longue haleine, dont j'ai pu suivre la lente maturation, depuis la thèse de doctorat jusqu'à la synthèse magistrale des recherches effectuées dans son sillage.

Le principal mérite de cet ouvrage réside dans la combinaison subtile des deux types d'approche, généralement dissociés, que sont l'investigation historique et la reconstruction systématique. En effet, l'analyse concrète d'un espace de discours ne saurait se passer de l'accumulation extensive de références textuelles historiquement situées, réunissant dans un même corpus les citations d'auteurs influents et de la cohorte des suiveurs, afin de dégager quelque chose comme un idiome partagé, voire une rhétorique commune, qui sous-tend l'antagonisme des arguments échangés. Mais, plus systématiquement, elle nécessite encore l'identification des attracteurs conceptuels qui organisent le champ de la discussion, afin de rendre possible l'élucidation critique des positions défendues. Cette double mise en perspective est indispensable pour aborder la nébuleuse discursive postnietzschéenne, dont la galaxie éditoriale d'Eugen Diederichs concentre vers la fin du siècle l'essentiel des énergies disparates. Véritable syncrétisme volontariste, axé sur le projet d'une réforme radicale de toutes les sphères de la vie individuelle et collective, le «wiïhelminisme» ne se laisse appréhender qu'à l'aide d'une typologie réflexive de ses effets de langage.

Il est frappant de constater que la plupart des thèmes fondamentaux développés par Walter Benjamin, de la Métaphysique de la jeunesse aux Thèses sur le concept de l'histoire, se rencontrent, sous une forme ou une autre, dans l'univers culturel de l'Allemagne wilhelmienne. Cela vaut pour la critique de l'historicisme, la quête de l'expérience authentique, notamment religieuse, la problématique de la Bildung et son articulation au conflit entre communauté et société, la dialectique du moderne, la question de l'assimilation et de l'identité juive, la redéfinition du rôle de la littérature et de l'art en général, le messianisme politique et antipolitique, l'idée d'un mysticisme profane. De fait, chaque chapitre du livre propose l'archéologie d'une thématique benjaminienne, permettant ainsi de mesurer la distance qui sépare la vulgate culturelle de sa transmutation opérée dans l'élément de la pensée.

Présentation de l'éditeur :

Cette biographie intellectuelle de Walter Benjamin est en même temps un travail d'histoire de la culture qui s'attache à brosser une fresque de l'Allemagne wilhelminienne, comme à en dégager une ligne rectrice : le désir d'authenticité. Cet axe dominant résulte de l'analyse des courants et des conflits philosophiques, esthétiques, religieux et politiques qui animèrent l'Allemagne au tournant du XIXe siècle et qui se manifestèrent dans toute leur ampleur, juste après la fin de la Première Guerre mondiale, comme un rejet du monde d'avant 1914. Toutes les grandes thématiques sont abordées par l'ouvrage : la critique de la culture (puissamment entretenue par l'influence nietzschéenne), la transformation de la vie et de la sensibilité au sein des grandes métropoles modernes, les différentes faces de la refonte de l'identité juive (les sionismes et les réactions qu'il déclenchèrent), les mouvements de jeunesse et leurs idéologies de retour à la nature et au corps, les conflits religieux autour de la problématique de la sécularisation et du désenchantement, les thèmes socio-politiques de la «communauté» opposée à la «société», enfin la question de la philosophie de l'histoire et celle, plus philosophique, de la conception nouvelle de l'expérience réagissant au positivisme et au scientisme.

Ce livre est l'histoire d'une formation ; mais si la figure de Benjamin apparaît à ce point exemplaire, c'est que les éléments de cette formation ont exercé leur influence bien au-delà de la Grande Guerre, et jusque dans la réception contemporaine et, notamment, française, de cet auteur. L'ouvrage nous propose ainsi un miroir de nos propres conflits en nous offrant les moyens de retrouver leurs racines et de reconstituer leur généalogie.

Marino Pulliero, né en 1952, a d'abord fait une thèse de philosophie antique à l'Université de Venise, puis une thèse de philosophie contemporaine à la Sorbonne. Historien et philosophe, il est spécialiste de l'Allemagne wilhelminienne.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Marino Pulliero
Edité par Editions Hermann (2013)
ISBN 10 : 270568686X ISBN 13 : 9782705686864
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Hermann, 2013. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782705686864

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 78
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Marino Pulliero
ISBN 10 : 270568686X ISBN 13 : 9782705686864
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827056868640000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 103,14
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

3.

Marino Pulliero
Edité par Editions Hermann
ISBN 10 : 270568686X ISBN 13 : 9782705686864
Neuf(s) Paperback Quantité : 1
Vendeur
Revaluation Books
(Exeter, Royaume-Uni)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Hermann. Paperback. État : Brand New. In Stock. N° de réf. du libraire zk270568686X

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 119,60
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 6,96
De Royaume-Uni vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais