Lendemains de guerre civile : Réconciliations et restaurations en France sous Henri IV

Note moyenne 0
( 0 avis fournis par GoodReads )
 
9782705690571: Lendemains de guerre civile : Réconciliations et restaurations en France sous Henri IV
Extrait :

Extrait de l'introduction

Le 22 septembre 1589, les membres de la cour de parlement de Bordeaux commencent à se pencher sur une question capitale : suite à l'assassinat d'Henri III par Jacques Clément, doivent-ils reconnaître Henri de Bourbon, roi de Navarre, à titre de roi de France ? Les discussions sur ce sujet s'étirent sur plusieurs séances. Le 26 octobre, il est décidé de députer deux conseillers vers les cardinaux de Vendôme et de Lenoncourt qui président le Conseil royal à Tours. Il s'agit de leur «remonstrer le peu de moyens qu'il y avoir de recognoistre Henry de Bourbon, roy de Navarre, pour roy de France en la Guyenne et ressort de ce parlement, que premièrement il ne fust de la relligion catholique, apostolique et romaine». Les délibérations reprennent le 1er décembre, et ce n'est que deux semaines plus tard que les magistrats finissent par se ranger dans le parti d'Henri IV. Les magistrats bordelais ne sont pas les seuls à se questionner sur les possibilités et opportunités de reconnaître comme souverain un hérétique relaps, fut-il le successeur légitime de la couronne au terme de la loi salique. Leurs collègues parisiens réfugiés à Tours attendent pour leur part d'avoir reçu du prétendant de Navarre la promesse formelle qu'il sauvegarderait le catholicisme à la grandeur du royaume avant de se rallier à lui, ce qu'ils font le 11 août.
Les questions entourant la légitimité d'Henri IV sont importantes, et ses partisans vont consacrer beaucoup d'énergies à convaincre leurs compatriotes qu'il s'agit bien du monarque voulu et désigné par Dieu. Mais le nouveau roi va rapidement se rendre compte qu'il a beaucoup d'autres défis à relever. Les troubles qui affectent la France durant la seconde moitié du XVIe siècle sont de nature multiple. La religion, la société, l'économie, la politique - tant au niveau national que régional ou local - sont affectées par des tensions qui, parfois, touchent aux bases même de ce qui a fait la grandeur du royaume. Ces crises culminent alors qu'Henri IV monte sur le trône. Le roi devra dès lors s'atteler à mettre un terme au conflit, ce qu'il réalisera par le biais de sa politique de réconciliation nationale, et à le restaurer dans ses anciennes grandeurs.
Depuis près de trente ans, les conflits civils agitaient le royaume. Le milieu des années 1550 avait vu les protestants de Genève lancer une grande offensive en France pour y stimuler et y organiser la communauté réformée. Ces menées provoquèrent un durcissement de la ferveur religieuse de nombreux catholiques pour qui la présence d'une deuxième religion au sein du royaume représentait une abomination sans nom. L'adhésion des plus grandes familles du royaume à l'une ou l'autre foi se traduisit par des tensions au sommet de l'État, au moment même où celui-ci entrait dans une période délicate provoquée par la mort accidentelle d'Henri II. François II, à peine majeur, ne régna que dix-sept mois. A son décès, le 5 décembre 1560, le trône revint à son frère cadet Charles IX qui, lui, était mineur. Sa mère, Catherine de Médicis, devint régente du royaume. Or, le pouvoir exercé par des rois-enfants ou une femme, étrangère de surcroit, était moins fort que celui dont pouvait jouir un homme dans la force de l'âge. Le vacuum ressenti à la tête de l'État généra des tensions entre les clans aristocrates qui s'efforcèrent de se positionner au mieux afin d'être en mesure d'influencer l'autorité royale.
Les conflits qui éclatèrent au début des années 1560 virent le jour alors que l'agriculture entrait dans une crise qui, nécessairement, exacerba le climat délétère de la deuxième moitié du siècle. Les trois «fléaux divins» que sont la famine, la peste et la guerre se conjuguèrent pour rendre misérable la vie de nombreux habitants du royaume. S'arrêtant sur les calamités qui s'abattirent sur le Puy-en-Velay au cours de l'année 1582, le catholique Jean Burel ne put que s'en prendre aux nombreuses fautes commises par les Français qui, en s'éloignant des préceptes de la religion, avaient nécessairement appelé, selon lui, une punition divine :

(...)

Présentation de l'éditeur :

Réconciliations et restaurations sont par nature étroitement liées aux lendemains d'une crise civile de longue durée. La sortie des troubles de religion, qui ont secoué la France durant la seconde moitié du XVIe siècle, ne fait pas exception à cette règle. Les collaborations nécessaires pour remettre un pays déchiré sur pied ne deviennent possibles que si ses habitants acceptent de revivre ensemble, malgré leur passé récent.
Les contributions qui se retrouvent dans ce volume montrent à quel point Henri IV et son entourage avaient compris la nécessité de ce double mouvement. Les sujets du roi devaient laisser de côté les différends qu'ils avaient entretenus pendant des années envers certains de leurs concitoyens, ou envers la couronne, pour s'atteler à la difficile entreprise des restaurations politiques, économiques, religieuses et sociales. Le monarque et ses partisans devaient eux aussi passer outre une histoire immédiate tumultueuse pour replacer le royaume à la tête du concert des nations européennes. Cela ne se fit pas en reconstruisant la France sur des bases nouvelles, mais plutôt en restaurant la France d'antan, que les troubles avaient profondément altérée.

Directeur :
Michel De Waele est professeur au Département des sciences historiques de l'Université Laval et doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines. Il a publié plusieurs livres et articles sur le règne d'Henri IV et l'histoire politique de la France aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Contributeurs :
Carpi Olivia, Cassan Michel, Chapman Sara, Collins James B., Cosandey Fanny, Descimon Robert, Hamon Philippe, Hickey Daniel, Holt Mack P. & Roberts Penny.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

1.

Collectif; Michel De Waele
ISBN 10 : 2705690573 ISBN 13 : 9782705690571
Neuf(s) Quantité : 20
Vendeur
BWB
(Valley Stream, NY, Etats-Unis)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre État : New. Depending on your location, this item may ship from the US or UK. N° de réf. du libraire 97827056905710000000

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 39,55
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : Gratuit
Vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais

2.

Collectif; Michel De Waele
Edité par Editions Hermann (2015)
ISBN 10 : 2705690573 ISBN 13 : 9782705690571
Neuf(s) Quantité : 3
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur
[?]

Description du livre Editions Hermann, 2015. État : Neuf. N° de réf. du libraire 9782705690571

Plus d'informations sur ce vendeur | Poser une question au libraire

Acheter neuf
EUR 28
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 12
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais